Des représentants de LG ont-ils saboté des produits sur le stand de Samsung à l’IFA 2014 ?

LG vandalisme

La bataille concurrentielle qui oppose les constructeurs n'est pas toujours du plus haut niveau. Entre Samsung et LG par exemple, c'est une affaire de vandalisme qui occupe les esprits en ce moment.

L’histoire débute à l’occasion de l’édition 2014 de l’IFA, rendez-vous international de la high-tech se déroulant chaque année à Berlin. Lors de leur visite sur le stand Samsung, les représentants et membres dirigeants de l’équipe LG se seraient prêtés au jeu du vandalisme en « maltraitant » les appareils présentés et particulièrement, des lave-linge.

Ces accusations ont été portées par Samsung au moment même où se seraient déroulés les faits. Mais loin d’accepter ce qui lui était reproché, la délégation LG aurait elle aussi fini par hausser le ton. Au final, aucun accord n’a été trouvé et l’histoire se termine devant les tribunaux coréens.

Samsung porte donc plainte pour vandalisme et accuse particulièrement trois responsables LG d’atteinte aux biens d’autrui et d’entrave à l’activité économique. LG, pour sa part, contre-attaque et porte plainte à son tour, pour diffamation.

Dans l’idée de se laver – laver, vous l’avez ? – de tout soupçon et de prouver sa bonne foi, LG a choisi d’illustrer un peu ses propos. La marque a en effet publié une vidéo de vidéosurveillance sur YouTube, présentant sa délégation au moment des faits qui lui sont reprochés.

Tags :Via :Consumerist
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Foutage de gueule, on sait déjà que les machines à laver sont maltraitées avant la vente pour diminuer son « espérance de vie » (obsolescence programmée)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité