Commencez vos SMS par « PERSO » pour éviter que votre employeur ne puisse les lire !

SMS

Aujourd'hui, il est bien difficile de séparer la vie professionnelle de la vie privée. On travaille à la maison, on gère la maison au travail. Nos correspondances se mélangent. Et pour s'assurer que les SMS personnels ne puissent être lus légalement par son employeur, il faudra y faire figurer une mention expresse.

La cour de cassation a tout récemment donné raison à la cour d’appel de Paris qui, en 2013, avait admis comme preuve des SMS personnels découverts sur des téléphones professionnels. Selon la cour, « les messages écrits (« short message service » ou SMS) envoyés ou reçus par le salarié au moyen du téléphone mis à sa disposition par l’employeur pour les besoins de son travail sont présumés avoir un caractère professionnel, en sorte que l’employeur est en droit de les consulter en dehors de la présence de l’intéressé, sauf s’ils sont identifiés comme étant personnels« .

Et comme il est aujourd’hui impossible de marquer proprement un SMS comme étant personnel – le protocole n’offre pas de champ « objet » comme l’email, par exemple -, il faudra donc intégrer le mot « personnel » au début de chaque SMS perso, et espérer que votre employeur ne lise pas les mots qui suivent – dans le cas contraire, il violerait le droit à la protection du secret de la correspondance privée -. Ou sinon, vous veillerez à ne pas mélanger l’utilisation de vos téléphones (ou cartes SIM) perso et pro…

Tags :Via :Numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais c’est pas plus simple sinon de pas avoir de conversations personnelles sur un téléphone pro ? C’est leurs problèmes s’ils n’arrivent pas à s’empêcher d’avoir des conversations personnelles sur un outils de travail qui peut être lu à tout moment par son boss.
    C’est comme ces gens qui postent sur les réseaux sociaux des statuts qu’ils regrettent après par ce que leurs patrons ont tout vu.

  2. Le plus simple deux tel. Quel bonheur de programmer le pro pour qu’il ne soit actif que du lundi au vendredi et de 7 a 20 heures. Quand je vois mes collègues mélanger vie pro et perso sur leurs tel et tablette je suis sur le Q. La disparition de cette frontière perso/pro est inquiétante.

    1. S’il n’y avait que cela d’inquiétant…Et puis ce n’est pas inquiétant pour tout le monde. Les plus lobotomisés l’acceptent en se disant que c’est moderne, que c’est l’évolution, le progrès, tout ça et qu’il suffit de s’adapter. Mais bon.. s’il n’y avait que ça…

  3. Mon boulot et ma vie perso sont un peu liés. Quand je sors c’est souvent avec des personnes qui travaillent ou ont travailles dans un milieu similaire. Il m’arrive de discuter de nouvelles techniques meme en etant bourré le soir avec des amis. Et le lendemain ca peut m’être utile. C’est d’ailleurs etonnament plus constructif qu’une réunion interne. Tout en respectant la confidentialité du projet en s’attachant sur la methode. Jutilise les sms et tous les moyens pour discuter de pb bloquants la journée avec des amis, ou d’anciens collègues, et au milieu il y a évidemment des sujets HS.
    Je n’imagine pas le travail comme etant de la présence, et la manière de jauger un salarié se fait sur les résultats de ses projets, pas sur la souffrance feinte affichée. Je vois ceux qui sont dans un autre cheminement comme des reliques du 20 eme siecle qui vont disparaîtrent dans la douleur.
    L’entreprise qui doit surveiller les sms de ses salariés doit se remettre en question, elle est sur un très mauvais chemin.

  4. Mais nous ne sommes pas complètement à l’abris pour autant. Un patron peu faire appel a une autorité compétente (je n’ai plus laquelle en tête) tenue au secret pour vérifier, en cas de suspicion, que ce que vous marquez comme perso l’est vraiment. Idem, si vous marquez un dossier comme Perso mais pas chaque fichier qu’il contient, ces fichiers ne sont pas considérés comme perso. Bref. Y’a plein de recours et d’exceptions :)

  5. encore du n’importe quoi dans cet article
    vous n’avez pas tout compris il semble
    l’employeur pourra toujours lire les messages même avec la mention PERSO
    il ne pourra juste pas les utiliser comme preuve

  6. Ça démontre aussi que l’employeur est un beau fils de … Il veut bien que vous emmeniez du travail à la maison, que vous mettiez votre vie de famille au rencart, que vous travailliez en dehors des heures de boulots. Par contre un p’tit sms perso et paf, c’est vous le coupable. Monde de merde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité