Il reprend Get Lucky des Daft Punk dans le style de 10 guitaristes de légende

Get Lucky Daft Punk

Où l'on reparle des Daft Punk et de leur titre Get Lucky, désormais passé à la postérité. Qu'importe si le titre a déjà eu droit à moultes reprises, on ne se lasse pas de l'exercice, du moment qu'il est réussi !

Il n’aura fallu que quelques heures au guitariste Andre Antunes pour que sa dernière vidéo atteigne le million de vues sur YouTube. Il faut dire que ses 10 reprises du titre Get Lucky des Daft Punk sont chaloupées. Car plutôt que de réinterpréter le tube à sa sauce – au risque d’en faire trop et de se planter -, il a eu l’idée de le jouer dans le style de 10 guitaristes de légende, dont Carlos Santana, Steve Vai, Kurt Cobain, Slash, Joe Satriani et même Eddie Van Halen. Le résultat vaut vraiment le coup. Sinon, on n’en n’aurait pas parlé !

Et puis, il y a des choses plus désagréables que de débuter sa semaine en musique, n’est-ce pas ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. il se contente d’imiter (parfois mal) leur style en jouant des bouts de morceaux célèbres dans la tonalité de « get lucky », créativité et talent : 0.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Même si reproduire est plus facile que de creer, ça n’en demande pas moins qu’il a du bosser un long moment sur ces morceaux. Mais celà n’est possible qu’avec une pédale multi-effet bien programmée. Après, ça reste du mix c’est sur. En réglant la tonalité et le rythme, on peut jouer n’importe quoi sur n’importe quoi.

    1. Ouah mec t’es un peu aigri non?

      Je trouve ça plutôt réussi. je me suis amusé à le faire en blind test et certains sont vraiment super reconnaissables (Santana, Knopfler, May, Satch et Tom Morello en particulier).

      perso je trouve sympa :)

  2. pas d’accord. musicalement et dans le style de jeu, l’imitation est super bien réussie. L’imitation du style scénique c’est en plus, pour la blague mais c’est pas l’intérêt de cette video qui est musicale avant tout.

  3. Bande de mauvaises langues ! Le mec envoie du lourd.. Et il dégage vraiment bien le caractère et le style de chacun des guitare héros. Après, j’en peux plus de cette chanson, mais ça c’est perso :)

    1. Et il y en a qui se fatiguent et qui sont complètement ignorés, tu en fait parti ?
      On juge l’oeuvre, pas le travail qui est derrière car celui-ci peut être truqué.
      Par exemple, quand quelqu’un écrit un livre, on ne peut pas savoir si il a un nègre.
      Ce qui fonctionne c’est l’originalité, la nouveauté ou la « promotion suite » d’une oeuvre qui avait marché pour le même artiste.
      Ici on ne peut pas savoir si c’est pas juste un figurant qui fait du « air guitare »… et que l’ordinateur fait le reste ? Qui sait…
      Mais ça reste original, donc ça marche. Il a son heure de gloire. Ce n’est pas facile aujourd’hui de reproduire sans payer plus de droits d’auteur que ça ne rapporterai : A moins de jouer correctement sur le « fair use ». Grossogizmodo ça devient plus difficile de plagier que de creer alors le plagiat est presque devenu un luxe car ça necessite plus de risque financiers : c’est le comble du droit d’auteur :)
      Mais ici, comme ça ne dure pas plus de 15 secondes, il ne risque rien, c’est malin.

  4. Olaaaa calmez vous les gens !

    Le titre de l’article prête à confusion. Il ne joue pas Get Lucky mais SUR L’INSTRU DE GET LUCKY

    Talent = 0 faut être con pour dire Ca.

    Je suis guitariste moi même, depuis 8 ans, et le mec envoi du fat techniquement, c’est indéniable.

    Par contre il n’y a presque aucun travail de création étant donné que ce sont des solos d’autres chansons joués a la note près, dans la bonne tonalité.

    Alors oui je suis déçu parce que le titre vend du rêve et on se retrouve avec un branleur de manche qui reproduit des solos que, personnellement, je connais par cœur.

    Rien de révolutionnaire Ca c’est sur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité