Le cannabis serait encore moins dangereux que ce l’on pensait…

joint cannabis

Comparée à d'autres drogues douces - y compris l'alcool -, le cannabis pourrait bien être moins dangereux que ce que les scientifiques s'accordaient à dire. Et les chercheurs sous-estimeraient grandement les risques dus à la consommation d'alcool. Telles sont les grandes lignes d'une récente étude publiée dans le journal Scientific Reports.

Quantifier les risques de mortalité dus à l’utilisation d’une grande variété de substances fréquemment consommées, tel était l’objectif premier de cette étude. Et, à la grande surprise, c’est l’alcool qui s’avère être le plus mortel, suivi par l’héroïne et la cocaïne, à l’échelle de l’individu tout du moins. . Le cannabis serait même environ 114 fois moins mortel que l’alcool, selon les auteurs

C’est d’ailleurs la drogue étudiée la moins mortelle pour ses consommateurs. Ces découvertes confirment les classements établis il y a de nombreuses années maintenant sur la dangerosité des drogues, avec une méthodologie différente. Mais dans le contexte actuel où la légalisation du cannabis refait régulièrement surface, cette étude tombe à point nommé.

Et bien évidemment, cela ne signifie absolument pas que le cannabis n’est pas dangereux. Les risques sont bien connus, et comme pour tout, les excès sont plus dangereux encore. Mais ce qu’il ici important de noter, c’est que la législation entourant le cannabis et l’alcool ou le tabac, par exemple, est radicalement différente.

La loi aujourd’hui « manque de base scientifique ». Cette étude en est la parfaite confirmation. Les auteurs réclament donc « une priorisation de la gestion du risque envers l’alcool et le tabac plutôt que le drogues illicites ». En ce qui concerne le cannabis, ses faibles risques « suggèrent une approche de régulation légale plutôt que l’approche d’interdiction actuelle »…

Etude dangerosité cannabis

Tags :Via :Washington Post
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et que dire des dégâts de l’alcool sur la société en comparaison de ceux du cannabis : l’effet exactement inverse.
    L’alcool est dévastateur, le cannabis est modérateur.

    1. Pas forcement, la Jamaïque à un taux de délinquance parmi les plus élévé au monde

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Je dirais plutôt à cause de l’effet Parmentier: on désire ce que l’on ne peut posséder. Illégaliser pour mieux dealer. Le cannabis a toujours été consommé, de tous temps et par tous, on ne va pas refaire le match.

        2. non,,,
          c’est la rareté qui permet de « mieux » 10-lait !
          l illegalité permet juste de mieux opprimer/oppresser,,,,

        3. @ RASHE :
          Désolé mon gars mais je ne souviens pas avoir lu des articles archéologiques où des scientifiques auraient trouvé des vestiges , des traces de cannabis dans la consommation de mes ancêtres gaulois .

        4. de toute facon aux prix que coutaient les drogues dures quand elles sont arrivées en france ca n’était évidemment pas un truc de pauvres, sauf à ce que tous soient consommateurs et dealers à la fois ce qui ne tient pas la route non plus

    2. Oui, c’est sûr que les trafics de drogues ne provoquent que très rarement des règlements de comptes, et ne financent qu’à un trèèèèèès petit pourcentage certains réseaux terroristes et mafieux. Et c’est encore plus sûr que les trafics de drogues ne dérangent JAMAIS le voisinage de certaines cités.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Vous citez des arguments qui justement pousserais à légaliser ….. du coup je ne sais pas si vous êtes pour ou contre. La légalisation permettrai une culture local et une taxation par l’état, ce qui aurait comme effet direct l’inutilité du trafic. Mais comme effet pervers l’augmentation du trafic de drogue dure. Si l’argent récoltée est réinjectée dans la lutte des drogues dures cela peu devenir inintéressant.

        1. Au Pays-Bas la légalisation du cannabis n’a pas eu pour effet de doper les drogues dures mais les caisses de l’état 😉

        2. Tout dépend du pays.
          Renseigne toi sur le portugal qui a légalisé les drogues en 2002 je crois.
          Le résultat actuel est frappant !
          > Baisse de toutes les consommations…

        3. Que faire des tocards des cités après légalisation ? Plus rien pour passer leur temps, ils vont être ingérables.

          Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        4. Sources? Un trafic ne se crée ou augmente que s’il y a de la demande – je ne saisis pas l’effet pervers dont tout le monde parle… C’est comme cette fameuse « escalade » de la drogue : on commence par un joint et on finit à l’overdose en intraveineuse… Ce sont des discours démago qui n’ont AUCUN fondement scientifique.
          Sans sources factuelles on peut aussi imaginer que les growers locaux vont légaliser leur activité et créer des richesses et de l’emploi…

        5. @rashe : l’augmentation du trafic sur les drogues dures n’est pas comparable à l’escalade du fumeur de joint qui fini par tomber dans la drogue dure. Je suis d’accord avec vous, cette escalade du consommateur n’est pas vrai. Mais en ce qui concerne le dealer, si la répression a propos du trafic de drogue dure n’est pas efficace, le trafiquant se tourneras vers un produit qu’il peut encore vendre et a défaut de cannabis ce sont sois les clopes (moins rentable) soit la drogue dure …. un dealer deal, il va pas se mettre a avoir un taff honete parce que le canabis est légalisé.

      2. Et c’est très précisément parceque c’est interdit qu’il y a du trafic…
        Prôner le contrôle de la qualité et reprendre le contrôle de la filière en la rendant légale est un argument d’extrême bon sens. Il ira dans la diminution du risque lié à la consommation (plus d’ajout toxiques et filière contrôlée comme pour l’alimentation) en mettant un coup d’arrêt aux trafics de manière immédiate et sans douleur.
        Il suffit juste de réaliser à un moment que rien n’arrêtera la consommation et qu’a ce titre, il est beaucoup plus judicieux d’en avoir le contrôle que de le déléguer à des gens peu scrupuleux.

      3. Pour le derangement dans les cités c’est logique… Comme c’est penalisé, c’est caché et donc recherché. Et le moment ou on se fait moins repérer c’est a couvert de la nuit. Quand il n’y a pas de bruit. Donc on entend tous. C’est chiant, mais logique. Si non pour l’ensemble de ton commentaire, meme si, dans l’ensemble je trouve tes arguments tres bons, ils restent quand meme un peu faibles. Parce que je te repondrais juste que : les conditions etant a tres peut de choses differentes, le temps de la prohibition (de l’alcool) est assez similaire a notre epoque avec le canabis interdit. Alors que l’alcool est un produit regional…

    3. Pourquoi on dissocie toujours Cannabis et Tabac ?
      Mais y’a toujours plus de tabac que de shit dans join que je sache ?
      FUMER TUE ,,, MAIS LA BEUH M0INS ?
      etrange,,,, vous avez 10 etrange ?
      comme 7 etrange ?

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. merci ,,,, j’etais au courant !
          mais en general c’est quand dans le tabac que tu retrouves le plus souvent la production mondiale de Cannabis !
          100 cigarettes point de joint (simple & efficace) !

      1. Je comprends pas bien ta question. Le Shit déjà tu peux le fumer pur Ya quelques méthodes. Et d’ailleurs en France on est pas loin d’être les seules fiotes à mettre du tabac. le tabac est juste bien plus dangereux et cest lui qui cause les problèmes quand tu fumes du cannabis.

    4. En effet mais historiquement la consommation d’alcool ne nuisait pas à la productivité des individus, l’état ne bloquait donc pas. Qu’en serait-il avec une consommation de cannabis (si l’on excepte les métiers artistiques où elle peut etre bénéfique), dans nombre de métiers nécessitant concentration et réactivité ?

  2. @GARF: rly? le cliché… et que dire des pays bas alors? (merci H) > là il y a le moins de consommateur chez les jeunes en europe…

    @Morgurgh: justement, on pourrait facilement mettre à bas le trafic si on laissait le consommateur faire pousser pour sa conso perso. aujourd’hui il y a moins de peine encouru pour quelqu’un qui achète auprès des dealers (et donc qui alimente le trafic) que celui qui fait pousser pour être autonome… au lieu de mettre les consommateur en prison, cet argent pourrait servir à une meilleur prévention/encadrement ne serait-ce que d’un point de vu de santé publique.

    un début d’explication? sur le pourquoi la france va en sens inverse de la tendance mondial https://www.youtube.com/watch?v=ohVvJGCwYKM

    1. Je répond juste a un cliché par un autre cliché.
      « L’alcool est dévastateur, le cannabis est modérateur » franchement c’est pas un gros cliché ca?

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. Moi dans tout ça, ce qui me fait bien rire, c’est toutes ses personnes qui blâmant le cannabis ( et autres drogues ) car c’est mal m’voyez, et puis qui vont se mettre une énorme cuite tout les week-kend.

    1. si !
      le graph qui t’expliques que le ratio entre la dose admise et la dose toxique est tres a l’avantage du cannabis !
      en somme (pour simplifier au max), il faut 1Kg de Cannabis pour fer les mêmes degats qu’un litre de Smirnoff, et 5oog Cannabis pour fer les mêmes degats que 1oog de tabac ,,,ect
      LE BIZNESS DU SHIT C SCIENTIFIK

        1. tu ne crois pas si bien dire, car le fluor dans le dentifrice est deja toxic car surdosé par rapport au besoin corporel,,,
          t’as pas besoin de le sniffer ton kilo, t’as K utiliser un tube en 24hoo a te broser l’Émail dentaire pour creuver !

  4. Depuis des milliers d’années le cannabis était utilisé pour soigné, attenuer des douleurs ou autres. Et encore aujourd’hui ceux atteint de maladie graves ou suite a des accidents. Ce sont les usa qui ont au 20eme commence’ a prohibe’ son utilisation pour miux « doper » les lobbies pharma. Aux pays bas ont peut acheter consommer et ce n’est pas pour autant qu il y a plus de consommateur. Au contraire c’est au Danemark. La république tchèque est pas mal aussi. Regardez au Colorado ce que la légalisation a donné. Ils ne savent pas quoi faire de leurs argent. Le cannabis était mis en avant au court de l histoire pour favoriser l ouverture d esprit ou pour la méditation… Ce sûrement pk c’est interdit 😉 on doit même que J-C en consommait avec les apôtres :) amen. On dit même que ça favoriser les connexions neurologique et portrait prévenir alzheime. Si led etudes sur le sujet n’était pad étouffé cela ferai longtemps que cela serait légal au même niveau que l’alcool qui lui est bien plus ravageur mais ca fais du chiffre mvoyez bref on en sait pas plus…pour mon cas je vous bien les oppsé quand je consomme de l’alcool ou du cannabis bcp moins d effet secondaire pas de geule de bois. Le canna est anti vomitifs atgenue les douleurs musculaire enleve les maux de tetes puis favorise la créativité 😉 tant a dire encore….

    1. et pis surtout ça FRAAAAAA_KAAAAAASS bien !
      en somme le shit c’est bon, mais faut etre deja bien deglingué dans sa caboche (favoriser l ouverture d esprit, les connexions neurologiques, prévenir alzheimer, anti vomitifs, attenue les douleurs musculaire, enleve les maux de tetes & favorise la créativité)
      bon ok,,,, moi perso j’ecoute de la VRAIE MUSIQUE pour ça, ça te fée les mêmes effets positifs sans les effets secondaires !
      avec le chit t’as plus 2 dents a 30 ans, c’est moins Mechant que l’aclool mais C pas dur quand même !

  5. C’est un petit lapin qui court comme un dingue dans la savane, il court, il court, il court, et tout à coup, il tombe sur un éléphant en train de sniffer de la coke. Affolé, il lui dit :
    « Eléphant Que fais-tu??!! Lâche ça tout de suite, c’est pas bon la drogue!! C’est très très très dangereux!!! Viens plutôt courir avec moi, c’est bon de courir, pose ça et viens !’ »
    Convaincu, l’éléphant lâche sa coke et suit le lapin.
    Le lapin et l’éléphant courent super vite dans la savane, et en chemin, ils rencontrent une girafe qui se roule un gros pétard. Le lapin s’indigne : « Amie giraaaaaaaaafe!!! Mais que fais-tuuuuu !!! C’est pas du tout du tout bon pour la santé ce que tu es en train de faire! Lâche ça tout de suite et viens plutôt courir avec nous!!! »
    La girafe les suit.
    Le lapin, l’éléphant et la girafe courent comme des cinglés dans la savane quand soudain ils croisent un lémurien en train de sniffer du poppers. Le lapin se met à hurler :
    « Ami lémuriiieeen! Arrête de sniffer ça tout de suite!!! Ça va pas ou quoi !!!!??? Tu te rends pas compte, c’est hyper mauvais, c’est de la droooogue!! » Traumatisé, le lémurien lâche sa bouteille de poppers et se met à courir avec nos compagnons.
    Le lapin, l’éléphant, la girafe et le lémurien courent comme des cinglés dans la savane et tombent nez à nez avec un lion, en train de se faire une piqûre d’héroïne. Le lapin pète un câble : « Ami Lion, c’est pas possible!! Te rends-tu comptes que tu es le roi des animaux, tu devrais donner l’exemple, et là que fais-tu ?!! Tu te drogues ????? Ressaisis-toi ami Lion!!! Viens courir avec nous, c’est pas bon pour ta santé ! »
    Et là, le lion lui décroche une grosse baffe.
    Scotchés, l’éléphant, la girafe et le lémurien s’écrient: « Mais, ami lion, qu’est ce qui te prend ?!! Pourquoi frappes-tu l’ami Lapin??? »
    « Ce p’tit con, à chaque fois qu’il prend de l’ecstasy, il me fait courir pendant des heures comme un abruti dans toute la savane !!! »

  6. En fait, le souci avec le cannabis, c’est qu’il est toujours rangé à côté des autres drogues, type héroïne, cocaïne, LSD et, de temps en temps, avec l’alcool. Alors que l’on voit bien qu’en tant que dangerosité, c’est aussi dangereux que le chocolat (qui, consommé à l’excès, entraine surpoids et donc à terme des problèmes vasculaire entre autres). Je caricature mais l’idée est là.

    Evidemment, il me semble logique que le cannabis pose des problèmes : de mémoire et de concentration entre autres. Il doit donc être interdit aux mineurs (et fortement déconseillés aux étudiants de manière générale…), il doit être interdit pour les conducteurs. Bref, comme l’alcool, qui est pourtant bien plus dangereux (l’alcool peut faire faire n’imp’, on est plus soi même, on ne tient plus en équilibre… avec le cannabis, on reste soi même, on est simplement plus apathique tout en étant souvent hilare et ultra créatif). Et je conseillerais fortement de n’en consommer que le soir, car ça enlève pas mal de productivité.

    Tout le monde est d’accord sur l’idée que le cannabis est un produit naturel anti-stress et anti-douleurs. Il apporte de la créativité et enlève souvent toute violence. Sa légalisation permettrait des rentrées d’argent à l’état et la fin des petits trafics pourris. Toute personne s’intéressant un tant soit peu à l’étude du sujet sait que le trafic des drogues dures n’augmenterait pas en conséquence. C’est autre chose pour les finances de l’Etat, qui pourrait (à l’instar des cigarettes) lancer une vraie filière du cannabis, afin de contrôler de A à Z la production et la distribution, tout en s’assurant de la qualité du produit.

    Bref, je n’attends que la fin de la prohibition pour lancer mon cabinet conseil en cannabi’ !

  7. La bheu ça défonce grave, et c’est bien le but. Ceux qui pensent que l’effet est anodin ne connaissent pas du tout.

    Mais légaliser est la pire stupidité a faire, des milliers de personnes vivent en ce moment du commerce de weed, et ils sont trop – on va dire spécialisés – pour faire un travail « normal ».
    Si le shit n’est plus un petit commerce facile, ce sont d’autres petits business faciles qui vont prendre le relai. Comme le deal de drogue dur, l’extorsion, ou des trucs dégueulasses – comme vendeur de téléphone portable, ou de clope électroniques.

    Je sais que beaucoup frétillent a l’idée d’un bon matos légal, mais ça ne sert à rien de nier la vérité. Momo sans son chichon, il va devoir vendre de la coco. C’est la vérité, observé partout ou le hasch est banalisé ou légalisé. Faites un tour à Amsterdam ou a Christiania, je n’y est jamais vu autant d’héros et de coke. Inutile de se leurrer avec des utopies de bobos, c’est la simple vérité et réalité.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Ouaip… c’est sûr que les 30/40 ans de répression anti-cannabique ont apporté des résultats plus que probants.
      … ??
      Ah, on m’informe que ça n’a rien changé à la question, et que la consommation a complètement explosée en france, en touchant toutes les couches sociales. La france est l’un des pays d’europe les plus répressifs avec un une hausse constante de la consommation cannabique.
      Après, moi, je veux bien entendre beaucoup d’arguments, mais continuer à taper du poing sur la table en disant « ça ne passera pas, on va endiguer le trafic » ça me ferait doucement rire si ça ne m’attristait pas profondément sur la qualité de réflexion et d’analyse de nos politiques et de ceux qui votent pour eux. Que de temps et d’argent foutu en l’air au nom du lobby pharmaceutique.
      Quant à Momo qui va vendre de la C ou plus de C pour vivre, malheureusement, Momo (ou Francis), il est en avance sur son temps car ça fait bien longtemps que les dealers se sont diversifiés (ecsta, C, speed, etc.) sans attendre la dépénalisation de l’herbe qui rend nigaud.

      1. si hausse constante de la consommation cannabique il y a C parce que c’est ce que l’on veut (les politiques),,,
        ça calme (endort, met dans le coma) les esprits d’une jeunesse broyée par le racisme encestral qui a fée de l’Europe ce qu’elle est (1° puissance mondiale),,,
        sans cette drogue beaucoup ne seraient pas devenus des loques (comme l’aclool) et c’est tres exactement pour ça kill veulent la legalisé (en plus les soux seraient pour eux )
        les dealers sont les idiots-utiles du systeme !
        Regardez en U.K l’economie sous-terraine (drogue, prostitution,,,) est prise en compte pour le calcul du PIB du pays : resultat la france a perdue sa place de V° puissance a son benefice !
        L’ARGENT D0IT T0UJ0URS ETRE BLANCHIT (1), ET UNE F0IS BLANCHIT IL PAYE T0N SALAIRE (2)!

        1. Je sais que je me répète, mais… sources?

          Arrête de fumer les Bescherelle que Mamie t’offre tous les mois pour tenter de t’apprendre à t’exprimer avant qu’elle meure de son cancer pharmaceutique, décroche de tes enregistrements de C Dans L’Air, et… passe à la beuh.

          Tu fais un lien improbable entre le déclin économique et social de notre Europe vieillissante à tous les niveaux, qui n’a d’autres causes que l’économie de marché, et cette pseudo civilisation de la Vertu, qu’elle s’est acharnée à mettre en place en écrasant le reste du monde ces deux-cents dernières années, alors l’économie parallèle « sous-terraine » (je ne suis jamais allé à Souterraine mais je connais un peu la Creuse et franchement, il ne se passe pas grand chose, le truc plus underground ça doit au moins être la distillerie dans le garage de Gégé), bref, l’économie parallèle du peuple a toujours existé, cannabis ou pas, et une grande partie de l’argent blanchi sur toutes ces activités ne part certainement pas dans les poches du contribuable…

          Perso, si j’ai le choix entre :
          1°) acheter un pochon de beuh de qualité à un tarif en vigueur, dont une partie sera reversée à l’entretien de tout ce qui fait de notre pays un beau pays grâce aux taxes, et pouvoir fumer tranquillou mon gros joint devant l’Evéché, et
          2°) me galérer encore et encore à toucher du shit moisi ou de la paille à un tarif aléatoire, manquer se faire carot’ et entrer en pleine paranoïa à la vue d’un képi avant même d’avoir consommé…

          le choix est vite fait.

        2. c’est sur,,,,
          vu comme ça, le choix est tres serré,,,,
          mais tu sec T pas 0blger de fumer de shit pour etre « cool » dans la vie,,,
          regardes : M0I !
          je plane H24, 100 aucun produit euforizan ,,,, et tu C pourquoi ?
          parske jman balai cool 2 l’0r tot grave !!!

    2. Tu as tout à fait raison, au nom de Momo, dealer de beuh en banlieue, continuons la politique catastrophique actuelle.

      Non mais pauvre Momo ! Vous pensez à tous ces pauvres petits dealers ? Que vont-ils devenir ? Ils vont venir manger nos enfants c’est sûr ! Ils leur donneront de l’héroïne (on sait que 99% de la population succombera à l’envie de se piquer à l’héro dans les 10 jours qui suivent la fin de la prohibition, c’est SÛR !).

      Il vaut mieux continuer à fermer les yeux, c’est clair. La situation actuelle est P A R F A I T E.

  8. Pour avoir fumer et ingérer des doses énormes de cannabis plusieurs fois par jours, tous les jours, pendant des années, je peux dire que le cannabis n’a pas de risque mortel.
    Pourtant l’étude montre qu’il y a quand même un risque, j’aimerais bien savoir de quoi il s’agit.
    Genre le mec a avaler le filtre et il s’est étouffé avec, sinon je ne vois pas.

  9. Moi je suis tout à fait pour la légalisation.

    D’une part, comme ça l’a été dit, redit et reredit, ça ferait rentrer pas mal d’argent dans les caisses de l’état, et surtout plus autant dans les poches de ces merdes de racailles qui roulent tous dans des grosses allemandes voir pour certains dans des supercars italiennes.

    Mon projet de fin d’études portait sur la sécurité routière et notamment sur le pourquoi du comment ce sont les 18-25 ans qui sont le plus touchés par la mortalité sur nos routes. Bref, tout ça pour dire, que des contacts à l’INRETS m’ont fourni une étude sur le cannabis au volant, les résultats sont les suivants (gros gros raccourci) :

    fumer 1 join et conduire = doubler en moyenne 2 fois moins, rouler en moyenne 15 kmh moins vite, respecter des distances de sécurité en moyenne 2 fois plus grandes.

    Attention, je n’ai pas poster ça pour inciter les gens à fumer, mais juste pour montrer que le cannabis est diabolisé car la France c’est le pays de l’alcool, qui est une drogue bien plus ravageuse et dure que le cannabis, mais qui rapporte éééééééénnnnnnnnnooooooorrrrrrrrmmmmmmééééémmmmmment de pognon.

    fumer 1 join et conduire =

    1. mouais après il faut aussi se demander le pourquoi de ce comportement. Tu conduis moins vite surtout parce que tu te rends bien compte que tu es défoncé et que tes réflexes et ta concentration sont dans les abysses, que tu es incapable de tenir un cap sans te crisper sur ton volant même en ligne droite… Ceux qui ont expérimenté savent de quoi je parle.
      Après c’est vrais que la parano provoqué par le cannabis et le fait d’être conscient de son état on tendance a rendre plus prudent au volant, ce qui n’est pas, ou moins le cas avec l’alcool.
      Pour aller dans le sens inverse quand on fume un joint c’est pour etre défoncé ce qui n’est pas forcement le cas quand on bois un verre

      1. « Pour aller dans le sens inverse quand on fume un joint c’est pour etre défoncé ce qui n’est pas forcement le cas quand on bois un verre »

        mouai j’ai envie de te dire que si c’est pas pour la défonce bah bois autre chose (sirop de raisin tien), car si boire un verre d’alcool ne te fait aucun effet c’est que t’es accoutumé, personnellement je ne bois pas une goutte d’alcool et lorsque lors de mariage ou autre il m’est arrivé de boire une biere ou un verre de champagne je peux te dire que je le sentais bien passer!

  10. Le cannabis même s’il tue moins que l’alcool reste très dangereux, notamment pour les esprits faibles. J’ai plusieurs amis qui en sont devenus accro, aujourd’hui ils sont comme des loques, sans motivation, sans projet d’avenir, agressifs envers leurs proches et complètement renfermés sur eux mêmes. Au fil du temps le cannabis leur provoque un effet de lassitude et ces personnes s’orientent petit à petit vers des drogues plus « durs » pour devenir de véritables déchets, sans possibilité de faire marche arrière et au final se noient dans l’alcool.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Tout est dans l’excès, toujours. Les extrêmes sont néfastes, ce n’est pas nouveau. Si tu abuses de n’importe quelle drogue (alcool, médocs, beuh, chocolat, café, nourriture, eau), tu subiras des effets secondaires.

      Les potes dont tu parles sont des mecs qui fument du matin au soir. C’est de l’excès. Ils en subissent les conséquences et en font subir leurs proches, c’est bien triste. Tout comme un alcoolique, une mère au foyer accro aux anti-dépresseurs ou mon voisin obèse de 30 ans accro à la bouffe et qui vit aux crochets de sa vieille mère.

      La vérité derrière tout ça, c’est que l’analyse et la mentalité sont à côté de la plaque : on a besoin de beaucoup plus de liberté ET d’éducation, pas l’inverse. Tu légalises la beuh OK (ça arrivera un jour ou l’autre, la seule question étant « QUAND ? »), mais tu entoures ça d’une législation sévère et d’accompagnement sanitaire solide.

  11. Mais personne n en a fumé ici ou quoi?
    Le cannabis n’est pas dangereux pour la santé, okay, mais il a tellement d’effets secondaires!
    Dépendance, envie de ne rien faire, mauvaise haleine et odeur globalement, les amis s’éloigne… Je pense qu’il faudrait être même encore plus stricte envers ca!

    Le danger n’est pas la santé, mais la vie en elle même, comment avancer, sortir de la crise, si l on a envie de rien faire, si on claque toute sa thune dans la Weed?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. +1 avec Hobo low

      En plus ce que cette étude ne dit pas, c’est que tu fumes du tabac avec le cannabis en général, et sans filtre pour un joint classique.

      Donc y a d’autant plus de goudron inhalés alors le fait de tapisser tes poumons de mélasse, je suis pas sur que ce soit « moins nocif » que le tabac, c’est même limite « pire » !!

      1. personne ne t’oblige de fumer ton cannabis avec du tabac. Si cela t’étonne , j’imagine que tout un tas d’autres ignorants pense la même chose.
        fatigants , ces commentaires de gens qui ne savent pas de quoi ils parlent.

        qd on sait pas on la ramène pas.

        1. nan en effet personne ne m’oblige.. A l’inverse si tu comprends pas le terme « en général », bin tu prends des cours de français.

          Fatigants, ces commentaires de gens qui savent pas lire.

          Mais je te rejoins, quand on sait pas, on la ramène pas. A bon entendeur.

    2. Idem pour l’alcool : si dès le réveil tu te mets à siffler des ballons de rouge et que tu t’y tiens toute la journée, les résultats seront là :
      « Dépendance, envie de ne rien faire, mauvaise haleine et odeur globalement, les amis s’éloigne… » Donc je te rejoins, il faudrait plus strict envers ça aussi.
      PS : ça marche aussi avec les médocs et le cassoulet.

    3. « Le danger n’est pas la santé, mais la vie en elle même »

      et oui vivre c’est chaque jour risquer la mort, … bref passons

      mais par contre les gens moralisateurs qui veulent que l’on soient « plus stricte envers ci ou çà » en général ils sont la source de tous les maux de la société,

      cessons donc de vouloir jouer les kapos à petite vertu toujours persuadés de la supériorité de leur choix de vie face à celui des autres.

      Vous voulez être plus fliqué ? enfermez vous mais lâchez nous la grappe les flipés de la vie et autres « je suis charlie le mouton »

      1. +1000
        je vois pourquoi tant de gens veulent obliger les autre a faire ce qu’ils font, vivre comme il vivent, etc
        Sérieusement je vois pas en quoi le mec qui fume un joint le soir chez lui dans son canapé et plus dangereux que le mec qui rentre et s’empiffre de cacahuète, se bois une bière , regarde la tv réalité ou voir même tape leur femme (d’ailleurs si on en vien a vos parallele débile étant donné que certains hommes tapent leur femme doit on interdire le concubinage, voir les relations homme femme tout cour?)
        si t’es irrespecteux a la base, qu’importe soit ton vice il fera toujours chier les autres, et le probleme est donc la personne et non pas le produit, c’est comme les chiens dangereux ils le sont pour 99% des cas a cause de leur maitre…

  12. Moi, la seule chose qui me dérange dans ce graphique, c’est qu’on parle de dose « toxique » (directement dangereuse, voire mortelle). Mais ce qui n’est pas indiqué c’est la dose dangereuse indirectement ou à long terme.
    Exemple avec l’alcool, 2 ou 3 doses d’alcool ne sont pas « directement » dangereuses. On ne va pas faire un arrêt cardiaque ou mourir dans son vomi. Par contre le risque d’accident de voiture (indirect) est vachement plus élevé, ainsi que le risque de devenir accro si c’est répété, et de voir tout un tas de cellule grise mourir et donc d’avoir des conséquences irréversible sur la santé.
    Dans le cannabis, ce n’est pas la dose mortelle qui est à craindre, c’est tout ce qu’il y a potentiellement à côté (je le dis tout de suite, je n’en sais rien, je pose la question).

    1. si un jour , en france , les pouvoirs publics se sortaient les doigts du cul pour légaliser le cannabis , il est bien évident qu’un travail de communication , d’accompagnement si j’ose dire , sera nécessaire.

      on a bien droit au sempiternel  » à boire avec modération » , ça ne choque personne !
      alors pourquoi pas un  » à fumer avec modération » ?

  13. C’est assez drôle de voir tout le monde soutenir le cannabis… Les gens en fument pour déstresser, pour être créatif, pour la douleur… C’est sûr que personne ne fume le joint pour se défoncer ! Ça se saurait… Je trouve ce comportement assez hypocrite…

    Niveau hypocrisie y a aussi le coup de « ouais, c’est trop cool, faut légaliser ça va aider l’état ! »… Ces gens-là n’ont alors jamais râlé au moment de payer les impôts je présume, c’est tellement patriote ! Surtout que si le cannabis est légalisé, ça sera forcément avec un taux de THC limité. Hop, les dealeurs n’auront qu’à faire du cannabis avec plus de THC que l’état et c’est dans la poche ! Enfin, bien entendu ça ne concerne qu’une minorité, ceux qui fument uniquement pour déstresser et être créatifs n’en ont pas besoin, et visiblement c’est une majorité des fumeurs de cannabis (ironie quand tu nous tiens !)…

    D’ailleurs pour ceux qui s’imaginent que la légalisation marche toujours : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/12/04/01016-20131204ARTFIG00480-depenalisationdu-cannabis-pourquoi-madrid-est-revenu-en-arriere.php

    Et en effet, le cannabis n’est pas meurtrier, ce qui tue lorsqu’on fume un joint c’est principalement le tabac. Mais savez-vous que le cannabis entraine des troubles de la personnalité (bipolarité, schizophrénie,…), une baisse de la motivation, peut couper l’évolution mentale d’une personne, j’en passe et des meilleures ! Ah, et ça a été prouvé par des recherches aussi qu’une personne fumant du cannabis étant jeune aura en moyenne un QI 10% inférieure à quelqu’un qui n’en fume pas ! Et ça ce n’est pas réversible ! Donc non en effet, ça ne tue pas, mais ça bousille des vies (et parfois l’entourage des fumeurs !).

    Encore autre chose : l’argument de « on ne peut pas l’arrêter, autant le légaliser », c’est complètement débile… Il y a toujours eu des meurtres, et il y en aura toujours, autant les laisser faire, non ? La pédophilie aussi, ça existe depuis toujours, non ? Pareil pour le vol, le racket, les viols,… Franchement, à quoi bon lutter contre tout ça, y en aura toujours. Je veux bien que la gravité n’est pas la même, mais l’argument n’en reste pas moins stupide.

    Dernière chose (je vais bien m’arrêter au bout d’un moment !), oui, l’alcool, par exemple, peut avoir des effets similaires, mais on ne force personne à boire. Or si je me retrouve à côté d’un fumeur, que je le veuille ou non j’inhale sa fumée. Dans la majorité des cas ce n’est pas grave, mais imaginez la personne qui fume à côté d’un nourrisson. On ne peut pas compter sur l’intelligence individuelle tant que des abrutis existeront.

    Pour conclure, je suis d’accord, il ne faut pas envoyer en prison une personne qui fume le joint. D’autant que je connais des fumeurs qui n’ont aucuns soucis. Mais j’en connais aussi d’autres qui en ont eu et d’autres qui en ont encore beaucoup. Cessons cette hypocrisie qui consiste à tenter de se faire croire que le cannabis est une des meilleures choses qui soit arrivée à l’homme et discutons intelligemment pour changer.

    1. personne ne dit que le cannabis est une des meilleurs choses du monde.
      tout comme personne ne dit que l’alcool l’est aussi !

      tes arguments ne tiennent pas la route car ils sont extrêmes et ne représentent pas la majorité des fumeurs de cannabis. Ils n’ont pour résultats que affoler ceux qui n’y connaissent rien et doutent.

      1. Alors une majorité de fumeurs ne fume pas pour se défoncer ? Une majorité de fumeurs a bien entendu envie de donner de l’argent pour aider l’état que tout le monde soutiens tellement ? D’ailleurs ils sont tellement impliqués qu’ils ne sont pas gênés d’engraisser la mafia locale. Les seuls qui ne participent pas a cette engraissement c’est ceux qui plantent, or tu m’excusera si tu plantes tu fumes plus d’un joint par jour en général…
        Concernant la perte de mémoire, et de motivation, pas besoin de fumer en excès. Après plus tu fumes, pire c’est. Or moins tu es motivé, plus tu reste a rien faire, et plus tu restes a rien faire, plus le joint tentera. Tout le monde ne sombre pas, je n’ai jamais dit ça, non plus, mais peu restent « fumeurs occasionnels ». Pour le QI 10% inférieur, pas besoin de grosses doses non plus.
        Pour reprendre mes autres arguments, ils prennent également en compte la majorité (voire l’intégralité pour certains) des fumeurs. Contrairement a toi qui avance des choses sans arguments, je parle de faits d’actualités, de faits scientifiques, de faits quoi, ce n’est pas une pseudo-argumentation sans aucun argument concret.
        Et pour ton commentaire sur le « boire avec modération », c’est sur que c’est hyper utile, tout le monde tremble en lisant ça… Ah non, on me dit que tout le monde s’en fout et que ça ne sert a rien ! Il faut arrêter de rêver hein, l’utopie n’a pas sa place dans le monde réel.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. je me répète , ton discours manque de nuances.
          si tu veux connaitre mes arguments , google sera ton ami. quant à tes arguments ? sortis tout droit du chapeau d’un paranoiaque …
          d’ailleurs le cannabis rend certaines personnes parano , mauvaise expérience l’ami ?

        2. Je pense que les gens fument « pour se défoncer » avec toutes les significations qu’elles revêtent individuellement.
          Maintenant, si tu veux bien nuancer ton propos, mets le cannnabis en parallèle avec la consommation d’antidépresseur, neuroleptique & cie que nous vendent cette gentille industrie pharmaceutique, qui comme tout le monde le sait, sont des produits prescrits uniquement sous contrôle strict et sans danger à long terme.
          Alors, je ne dis pas : « fumer c’est bien et sans danger », mais comme d’autres commentaires, l’hypocrisie générale qui règne et stagne sur cette question.

        3. Visiblement Geoff,

          Non seulement ton discours manque clairement de nuances, mais en plus, tu utilises un phrasé qui dessert ton argumentation, je m’explique, et ca pique :
          « Contrairement a toi qui avance des choses sans arguments, je parle de faits d’actualités, de faits scientifiques, de faits quoi, ce n’est pas une pseudo-argumentation sans aucun argument concret. »
          Une pseudo-arugementation (donc sans argument) sans aucun argument concret (au cas ou on aurait pas comprit la 1ere expression).
          Puis comparer la légalisation du cannabis à la pédophilie, pour se permettre à dire que tout n’est pas « légalisable », et omettre de cité l’alcool dans l’équation qui lui est bien légalisé (en vente libre!!!), au même titre que les anti dépresseurs…etc

          Je te retourne une question, une personne qui boit de l’alcool, le fait t’elle pour se défoncer? Le petit apéro au Whisky est il plus tolérable que son petit pét’? Celui qui s’enchaine les verres à une soirée prévue à cet effet ne le fait il pas pour se défoncer?
          Je trouve bien présomptueux de ta part de te permettre de pouvoir juger de la motivation de tel ou telle personne à consommer un produit, de l’exporter pour en faire une généralité, pour enfin distillé la bonne parole..

          Allez, détends toi, tire une lat’ ca ira mieux 😉

        4. C’est sur que la consommation d’antidépresseur touche énormément la jeunesse… Oui, le problème c’est bien la jeunesse ! La personne adulte et formée (intellectuellement et physiquement) à tout les atouts en main pour faire son choix et savoir raisonnablement ses limites, mais parlons du nombre de jeunes (en nette augmentation) qui fume du joint. parlons en parallèle du nombre de jeunes qui stoppent les études, et ne font rien de leur vie. C’est un fait de société, le joint n’est pas la seule cause, c’est peut-être même (surement) une conséquence. Mais croyez-vous vraiment que légaliser le cannabis va les aider ? Ce n’est pas réalisable de légaliser que pour les adultes, c’est comme l’alcool, un jeune de 15 ans en trouve sans soucis malgré son age.

          Sim, pour ta culture :
          « Une pseudo-arugementation (donc sans argument) sans aucun argument concret (au cas ou on aurait pas comprit la 1ere expression). »
          C’est le principe même d’un pleonasme.

          Et pour ton petit apéro au Whisky, parlons en : une personne qui bois son verre tous les jours est un alcoolique. C’est bien une maladie, grave, et qu’il faut soigner. Qu’en est-il de celui qui fume son joint tous les jours ? Et pour la comparaison, compare la personne qui boit un verre d’alcool par jour et celle qui fume un joint par jour. Pas sur qu’ils aient le même mode de vie et la même dépendance. Et pour celui qui enchaîne les verres je le range dans la même case que celui qui enchaîne les joints. Je trouve celui qui va en soirée uniquement pour se bourrer la tronche tout aussi stupide que celui qui le fais avec le cannabis. On fais un truc débile, autorisons tous les autres, c’est ça ?

          Ma comparaison avec la pédophilie était juste pour montrer la stupidité de cet argument. Ce n’est pas parce qu’on ne peut supprimer un truc qu’il faut l’autoriser, quelque soit cette chose.

          Niveau arguments loulou, tu n’imagines pas le nombre de conneries qu’on trouve sur google (j’y ai même trouvé des écrits « scientifiques » qui prouvent que Einstein avait tout faux sur la relativité, et d’autres de la même trempe qui prouvent également que Darwin se trompait totalement sur l’évolution…). Il faut apprendre à avoir du recul sur le choses.

          Et pour ceux qui disent que je suis parano, je remet ici la fin de mon premier commentaire :
          « Pour conclure, je suis d’accord, il ne faut pas envoyer en prison une personne qui fume le joint. D’autant que je connais des fumeurs qui n’ont aucuns soucis. Mais j’en connais aussi d’autres qui en ont eu et d’autres qui en ont encore beaucoup. Cessons cette hypocrisie qui consiste à tenter de se faire croire que le cannabis est une des meilleures choses qui soit arrivée à l’homme et discutons intelligemment pour changer. »
          Je développe un peu pour ceux qui ne savent pas lire entre les lignes : heureusement qu’une bonne partie des consommateurs de cannabis n’ont pas de soucis grave, mais est-ce une raison pour banaliser ça et autoriser toute consommation ? La voilà ma nuance, lorsque l’on veux légaliser quelque chose il faut être réaliste. La majorité des gens peuvent rouler à 180km/h sur autoroute sans avoir d’accidents, seul une minorité aura un risque, c’est pas pour autant qu’il faut tout autoriser.

  14. C’est la question de la motivation qui devrait etre etudiée.
    On dit que ça rend fénéant c’est pour celà que c’est illégal, car nous avions jusqu’à présent une société basée sur la productivité. Or, ce qui démotive ce n’est pas le fait d’aller travailler, ce sont les conditions et l’interet du travail qui prime la quantité à la qualité et qui stresse le fumeur. Un fumeur deteste en général être stréssé. Il peut pourtant travailler mieux que d’autres car il sera plus concentré et créatif mais si on le stress pour travailler vite et pas bien, celà le rend rebel. De plus, il ne se supporte pas dominé par la hierarchie abusante. C’est donc bien une drogue de gauche et elle aura toujours ses detracteurs de droite.
    Mais le système tend à changer avec l’automatisation. Cet argument de la motivation finira par etre oublié car nous auront besoin de gens de plus en plus créatifs et originaux pour creer les nouvelles idées de demain. Mais pour le moment nous sommes encore dans une politique productiviste alors ce produit n’est pas compatible.

      1. Je disais droite (liberale) car il ya la droite humaniste, c’est un peu le PS actuel surtout avec Valls. C’est plus de la droite huma limite libé que gauche mais ça reste mieux que le sarkosisme libéral.

        1. Pour être quelqu’un qui travaille justement dans le domaine de la conception « des idées de demain » comme tu dis, sache qu’il ne suffit pas d’avoir une idée originale… Avoir une idée réaliste et savoir la mettre en œuvre est bien plus efficace… Je pense que tu ne connais vraiment pas le domaine de la conception.

        2. Une chose que je ne comprends pas avec les votes sur les commentaires : quelqu’un qui dis « pas bête » sans rien d’autre à un vote positif (le sien ?), et là j’explique une chose réelle (je connais mon métier quand même), et l’ai un vote négatif (la même personne, non ? =P). Je veux dire, ce n’est pas une opinion, c’est un fait. C’est comme si je disais « l’eau ça mouille », et qu’on me disait qu’on aimait pas. ^^ Ou le vote négatif signifie : j’aime pas ce que tu dis ? Je suis Charlie ! =P

    1. +1
      les gens ont ils besoin d’être au top pour visser des boulons dans une usine??

      j’ai vécu et vu vivre des situations par des proches, ou la motivation de ce qu’ils avaient à faire pouvais les motiver à baisser leur consommation de cannabis lorsqu’ils avaient besoin d’être performant!
      après pour un boulot répétitif simple est il nécessaire d’être à 100% de ses capacités?!

      et on se plaint sans cesse de vire dans une société axé sur la performance, au point de détruire le bien être de chacun…peut on tirer sur les gens qui ont envie de vivre « cool »???

  15. on le savait déjà, il suffit de réfléchir deux secondes… cette prohibition est une catastrophe sociale ,sanitaire , les libertés individuelles sont bafouées .

  16. Ce qui me fait doucement rire c’est ce que la plupart des gens ignorent à propos de l’alcool alors que pourtant c’est un fait connu MAIS (bizarrement?) peu médiatisé, je parle du fait que, scientifiquement, l’alcool est une drogue dure, oui une drogue DURE.

    Là j’en vois beaucoup qui se gaussent en pensant que c’est n’importe quoi. Faisons le point, scientifiquement, qu’est-ce qui caractérise une drogue dure?

    3 points :
    – il faut que le produit en question puisse créer une dépendance physique (l’alcoolisme en l’occurrence).
    – Si une personne dépendante à ce produit arrête sa consommation du jour en lendemain, elle peut en mourir (ce qui peut arriver avec les alcooliques).
    – Si une personne ingère trop de ce produit, elle peut en faire une overdose et donc en mourir (ce qu’on appelle familièrement le coma éthylique dans ce cas là, et que beaucoup ne pensent pas mortel!).

    L’alcool répondant positivement à ces trois critères, c’est un produit scientifiquement classé parmi les drogues DURES.

    Et le cannabis dans tout ça? il ne répond à AUCUN de ces trois critères, et pourtant le premier est légal et le second non, alors que pourtant leurs consommations sont tout aussi ancestrales l’une que l’autre.

    1. reflexion à la con qui m’a fait marrer sur les 3 points qui définissent une drogue dure

      l’eau est une drogue dure…
      il y a une dépendance physique (la soif)
      si on arrete sa consommation on meurt (déshydratation)
      si on boit trop on en meurt (y a de la marge)

    2. On ne peut pas avoir de dépendance physique au cannabis ? Je reviens, je vais dire a mon collègue qui es en désintox qu’en fait il est pas accroc…

      1. demande lui si les psy travail sur son addiction , ou si il travail sur sa facon de consommer et les raisons pour lequels il le fait….peut etre aussi lui a t’on suggeré qu’il etait accroc..

        et demande lui comment vont les alcoolos là bas…

    3. il est pas seulement classé, il est en tête de la toxicité,au dessus de l’héroïne..
      surtout le plus neurotoxique…
      pas de salle de shoot pour l’héroïne, surtout pas!!!, mais des bistrots à tous les coins de rue..des salles de shoot à l’alcool!

  17. En réalité tout est question de dosage. Boire ou fumer avec modération limite les risques. Les généralités du type : telle substance est mortelle, l’autre n »ont aucun sens si on ne tient pas compte des usages et des doses. L’alcool aurait des effets bénéfiques sur la créativité et le cannabis provoquerait une diminution du QI. Et l’amour peut avoir les mêmes effets qu’une drogue dure…

    1. le cannabis provoquerait une baisse du QI?oui c’est prouvé tu as raison (8points)
      j’attend volontiers une étude similaire avec l’alcool pour rigoler!!!

      effet bénéfique de l’alcool sur la créativité????là je rigole aussi!!!l’alcool annihile la sensibilité, la créativité, la réflexion tout court…
      t’es vachement créatif quand tu titube pour monter dans ta bagnole, t’invente une nouvelles tacon de marcher??

      le cannabis est lui un amplificateur des perceptions…( d’ou les risque de psychoses pour certains)

      j’en profite pour l’histoire du joint qui détend…le cannabis est un anxiongene, et stimulant intellectuel, et il crée plus de difficultés d’endormissement à cause de l’excitation intelectuelle qu’autre chose..

      je n’ai aucun parti pris dans l’affaire , même si je suis pour qu’on laisse les gens fumer en paix tant qu’ils ne dérangent pas les autres .

      pour info, je suis ancien alcoolique sevré depuis plus de 10 ans de votre merde légale, qui tue directement 50000 personnes par ans, et indirectement encore plus dans les violences, accidents, drames familiaux.(j’en ai assez croisé que l’ont cache au fond des hopitaux, oui l’alcool est la drogue la plus neurotoxique au monde)
      Ceux qui ont arrêté l’alcool, savent de quoi je parle, les cures et compagnie et l’addiction monstrueuse que provoque ce produit.
      et autre info, je suis consommateur des cannabis depuis 25 ans, j’ai fumé du matin au soir pendant de longues années,là je me calme naturellement avec l’age et les responsabilités, ça se fait tout seul, sans aide médicale ou autre.

      il y a tellement d’études contradictoire, le terrain est tellement passionnel,certains ont même démontré qu’il n(y avait pas d’addiction au cannabis, et que le responsable est le tabac mélangé qui valide le circuit action/récompense , sans le tabac pas d’addiction , j’en suis témoin et je n’en suis pas le seul..
      il suffit de consommer sans tabac à l’aide de vapo pour s’en rendre compte..

      une étude allemande à même mis en évidence une fois une meilleur efficacité au volant après consommation..

      Conclusion ,c’est peut être la picole qui vous empêche d’avoir un raisonnement fiable sur la question..

      et au lieu de fantasmer sur un état « qui créerait des moutons  » en légalisant, demandez vous si vous n’en etes pas devenus , incapable de voir les vérités en face… sous la coupe de votre drogue légale préferée.

      et pour ce qui est des mafias qui s’enrichissent…des précédents montrent que l’argent ne fini pas forcement dans les poches de racailles avec la casquette à l’envers…certains ont besoins de grosses sommes en liquide pour verser des pots de vin à 6 ou 7 chiffres!!!ca se paie pas en virement ça..(j’espère ne pas finir comme Coluche en disant ça..)

      encore un peu , ce ne serait pas du Chauvinisme exacerbé de se dire c’est interdit en France par ce que Nous on est des malins, les pays qui légalise seraient fait de « minable »???

      et hop, encore un peu, la consommation est tellement développée en France qu’on fait des « tolérances » , peut on construire une société solide avec des lois caduque et des tolérances??

      1. Salut a toi. Je suis d’accord avec une grande partie de ton message, mais une choses :
        Je ne comprends pas ta comparaison dans chaque poste avec l’alcool (au passage félicitation pour ton sevrage, je pense que c’est une grosse épreuve). Oui, l’alcool est une bonne merde, et dans l’excès tue plus que le cannabis c’est incontestable. Mais c’est par parce qu’une merde est légale qu’on doit autoriser toutes les autres (et juste, une chose qui fait que selon moi c’est légal, c’est que si un mec picole a coté de moi je ne « picole » pas avec lui contrairement à la fumée que je peux inhaler à coté d’un fumeur). On se croirait en école primaire quand un enfant dit « monsieur, lui il a fait pire ». Ce n’est pas viable comme argument.
        Pour moi la seule façon de légaliser sans risques (notamment chez les jeunes), c’est en coffee shop seulement, et d’interdire totalement toute consommation en dehors, mais je trouve ça difficilement réalisable. Peut-être l’avenir me prouvera que j’ai tors… Pour le moment je reste contre la légalisation.

  18. Consommateur depuis de nombreuses années, chef d’entreprise je ne me sens ni déficient, ni délinquant, ni sans motivation !!! le cannabis peut etre aussi récréatif, je préfère pour ma part fumer un spliff plutot que de m’enfiler 3 bières , ou une vodka red machin le soir en rentrant chez moi… tous les fumeurs d’herbe ne sont pas des légumes comme certains le laisse entendre.c’est comme l’alcool, tout est question de quantité. picoler toute la journée ou se fumer 5 joints, c’est du pareil au même. Si le cannabis est utilisé intelligement, je suis pour une légalisation, et plus besoin d’aller s’approvisionner chez les branleurs au bas des cités, au risque aussi de n’avoir que de la daube!!

    1. Là je suis d’accord avec toi (moi qui me suis fait huer un peu plus haut car je ne suis pas bêtement la majorité). Tout est une question de dosage ET de mode ce vie. Quelqu’un qui connais ses limites et surtout qui as une vie équilibrée saura consommer du cannabis intelligemment. Mais le problème que je souligne est principalement la jeunesse, qui ne connais ni ses limites, ni n’a un mode de vie « équilibrés » (un ados vis généralement en décalage et se recherche un peu). Or c’est à ce moment qu’ils sont le plus susceptibles de se laisser tenter, au moment même ou leur avenir commence à ce définir. Le problème de la légalisation, c’est que plus rien ne les empêchera de consommer. Sachant que pour les générations qui arrivent, beaucoup sont encore ados à 18ans…
      Mais bien que contre la légalisation (sans pour autant être pour une pénalisation exagérée), je suis d’accord sur une bonne partie de ton message.

      PS : Ceux qui ne savent pas lire entre les lignes (tous les enragés du dessus) approuvent-ils mon message ? =P

    2. Ha oui, merci de me le rappeler,
      je suis chef d’entreprise aussi, consommateur raisonné de cannabis
      j’etais au chômage ou en arrêt maladie quand je picolai votre drogue légale..

      alors arrêtez de dire du bien de votre drogue dure( l’alcool), vous incitez les gens à ne pas s’en mefier, et là est le vrai danger,pour la jeunesse

  19. Beaucoup d’agressivité dans ces commentaires. La légalisation arrivera certainement avec son lot d’apeurés et de grogneurs, mais le fait est que ça ne fera de mal à personne, et réduira les risques sanitaires et criminels pour les consommateurs.
    Vous pouvez lire par exemple cet article sur les bénéfices de la légalisation du cannabis en France qui résume les principaux avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité