OS X et iOS, systèmes les plus vulnérables en 2014 ?

OS X iOS

Les systèmes d'exploitation que nous utilisons aujourd'hui quotidiennement ont beau avoir de nombreuses années d'existence, les spécialistes découvrent régulièrement de nouvelles failles. Et si Windows est la cible privilégiée des pirates, OS X et iOS sont les systèmes d’exploitation où le plus de failles ont été découvertes l’année dernière.

Le spécialiste des solutions de sécurité informatique GFI a publié tout récemment son rapport annuel. Il y dévoile le degré de vulnérabilité des différents systèmes d’exploitation du marché en 2014. Au total, ce sont quelques 7 038 vulnérabilités qui ont été recensées durant cette seule année – 19 par jour, en moyenne -, 24% d’entre elles ayant étant jugées sérieuses. En 2013, elles n’étaient qu’au nombre de 4 794. Et vous vous en doutez, la majorité de ces failles (83%) provient des applications. 13% sont dues au système d’exploitation en lui-même et 4% uniquement au matériel.

Et quand il est temps d’évaluer les plus mauvais élèves, c’est cette année OS X ! Avec 147 failles signalées, dont 64 sérieuses, il remporte la palme ! En deuxième position, iOS avec 127 failles et le kernel Linux avec 119 failles. Les systèmes de Microsoft, eux, ont quitté le top 3.

Et s’il fallait désigner le genre d’application le moins sûr, ce serait sans conteste le navigateur internet. Internet Explorer est le moins sécurisé, suivi de Chrome et de Firefox. En quatrième et cinquième place, on retrouve le plugin Flash Player et la plateforme Java. Le client mail Thunderbird occupe la sixième place.

Vulnérabilités OS

Tags :Via :Belgium iPhone
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On m’aurait menti. Je possède un mac et un iPhone 6 car l’on m’avait dit que c’était l’environnement le + sécurisé, pas ou très peu de virus, encore une légende urbaine quoi !

    1. Cette pseudo-étude est faite par un vendeur de solutions de sécurité pour mac os et linux. Autant dire que même s’il est vrai qu’ OSX est plus exposé qu’avant, et que microsoft est très réactif en la matière, c’est n’importe quoi.

      1. En gros le vendeur de logiciel qui dit que son système est le plus fiable et le vendeur de solutions de sécurité qui fait des études qui dit l’inverse sont tout les deux là pour vendre.
        #Théorie du complot

      1. Tu en connais beaucoup sur osx snow leopard, osx lion, osx maverick sur la même machine ? et oui tout les osx sont dans le même panier contrairement à window. Y a t’il une raison ?

        1. Nan mais ça peut être les mêmes failles hein, ils se marrent pas à recoder un kernel à chaque nouvelle version…

      2. Ceux qui répondent « oui…sur machine virtuelle », ça ne compte pas.
        Euh…Wait…Windows RT en VM ? J’ai un doute (par contre, Mac OS, oui)

    1. La grande question, c’est de savoir quelle version d’OS X est visée par cette étude. A moins que toutes les failles répertoriées soit communes à toutes les versions d’OS X, et dans ces conditions, il faut espérer que les failles répertoriées pour Windows ne soient pas les mêmes non plus…

      Bref, ça manque de rigueur dans la présentation.

  2. Aucune démonstration, pas de détails.
    Quels failles, qui donnent accès à quoi, quels risquent, à quel niveau ?

    Perso j’ai jamais eu de soucis sur iPhone et Mac OS. Donc je m’en branle des études, je constate juste que sur mon Mac et mon iphone j’ai pas de soucis.

    Alors que mon PC a toujours des merde, et mon ancien androïd était daubé. Pourtant je fais la même chose avec les nouveaux que les anciens produits.

    Et différencié les versions de Windows alors que toutes les versions de Mac OS sont réuni… Pas très réglo non plus. Qui nous dis que la quasi totalité des failles n’ont pas été trouvées dans des versions datant de 4, 5 ou 6 ans ?

    Enfin, qu’on me donne 147 rapports de piratages sur Mac OS avant d’affirmé que c’est aussi ouvert qu’une maison de passe.

    1. Bien d’accord avec vous, BliZo, moi aussi j’ai abandonné « Merdisoft » alors que j’étais PC depuis 1993 ! (J’ai aussi eu des smartphones sous android … )
      Depuis plus de 2 ans, je suis passé sous environnement Mac et OSX et j’y ai retrouvé une grande tranquillité et une absence totale de problèmes. Je ne suis pas actionnaire d’Apple et je n’y ai aucun intérêt, je ne me base uniquement que sur le bon fonctionnement, la fiabilité de l’OS et la qualité du matériel Apple. J’ai à présent quand même 2 Mac Mini, 1 Ipad2, 1 MacBook Pro et un MacBook Air (tous achetés d’occasion) et je n’ai jamais eu de problème ! Et quelle tranquillité : pas d’antivirus, pas d’antimalwares, spywares, etc … Du coup, je suis passé aussi à l’Iphone (4S) depuis plus d’un an et j’en suis ravi, tout ce petit monde fonctionne parfaitement en réseau sans souci ! Certes, Apple n’est pas non plus parfait, il est plus cher à l’achat (quoique, à config équivalentes, ce n’est pas certain), mais il y a un bon marché de l’occasion aussi. Et oui, je déplore aussi leurs manières de productions en Asie quasi esclavagistes que je dénonce fermement ! (Mais, et ce n’est pas une excuse, Apple n’est pas le seul à pratiquer ce système, malheureusement !). Voilà ce que je voulais écrire … Maintenant, que chacun fasse comme il veut, en bonne connaissance de cause … Et oui, pour en revenir à cette « étude » sur la « vulnérabilité des systèmes d’exploitation », permettez-moi d’en … rire !? En conclusion, je dirais qu’avec Microsoft (et Windows en particulier), on achète une casserole et on vous vend une passoire ! A bon entendeur …


  3. Ça se base sur quoi? Les correctifs desdites vulnérabilités? Dans ce cas, plus c’est haut meilleur c’est.
    Et si on fait le ratio vulnérabilités/attaques ?
    Si j’écris mon propre kernel, bien sûr j’aurais beaucoup plus de « vulnérabilités » qu’aucun autre système, mais je pense que je ne courrais cependant aucun risque de sécurité: il faudrait que les attaquants trouvent ces « vulnérabilités » avant moi.

  4. Encore un tour de passe-passe pour essayer de faire croire aux gens que les os Microsoftiens sont plus sécurisés que les systèmes unix. Totalement MDR.

  5. Le spécialiste des solutions de sécurité informatique GFI a publié tout récemment…

    j’aurais dû m’arrêter là…

    mais quand je vois toutes les versions de Windows dissociées et un Mac OS X qui ne dissocie pas 10.6 de 10.7 de 10.8 ou encore de 10.9 et 10.10 (j’ai laissé de côté 10.5 et pourtant beaucoup de Mac tournent encore aujourd’hui sous Léopard…) bref, je me rend compte à quel point GFI tente de nous prendre pour des lapins de 3 semaines.

    Je n’ai jamais eu besoin d’antivirus sur mon Mac et ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer.

    1. Je n’ai jamais eu besoin d’antivirus sous windows et jamais de problème sous les différentes distri linux que j’utilise et utilisais… donc arrêté un peu bande de zombie de la pomme… –‘ Ce n’est plus une cerveau que vous avez c’est une pomme croquée…

    2. Oula, j’ai écrit un peu vite… « donc arrêté » = « donc faut arrêté » et « ce n’est plus une cerveau » = « ce n’est plus un cerveau »

      Je suis sur mac au boulot ca doit venir de là… :)

      1. C’est pas le mac mais l’utilisateur devant qui pose souci (oui vous).
        « Donc il faut arrêter« .

        Quant à l’étude, aucune démonstration, et voir Linux derrière Windows > LOL.

  6. Il y a pas si longtemps, un spécialiste de kaspersky ou McaFee avait dis que les produits Apple avaient 10 de retards en sécurité….

    Il faut comprendre que les pirates vont là ou il y a le plus de monde. Depuis l’arrivé de l’iphone, le système osx/ios est devenu très prétendue donc intéressant pour les hackers.

  7. Si Linux a autant de correctif de faille c’est surtout que c’est un os communautaire donc beaucoup plus de failles sont recherchées et corrigées par an et c’est pour ça que c’est sur….

  8. Moi j’ai rien compris, on m’a dit qu’il fallait protéger son smartphone alors j’ai mis une protection d’écran en verre trempé mdr
    Pour être un peu plus sérieux, la question est de savoir si on peut hacker un téléphone à distance pour récupérer son contenu avec ces failles et si ces failles sont celles du système d’exploitation ou d’applications tierces.

  9. Ce pigiste est un ignorant … comble s’il est diplomé d’une école de journalisme.

    GFI n’a jamais été un spécialiste de la sécurité informatique.

    Grave de propager ce type d’information sans les avoir creusé et analysé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité