Google veut devenir un opérateur mobile (ou presque)

Google

Il n’y pas que des smartphones et tablettes au Mobile World Congress, c’est également l’occasion d’entendre quelques annonces intéressantes, comme la confirmation des ambitions de Google à devenir un opérateur mobile.

Google veut-il faire de l’ombre aux cadors américains comme Verizon ou AT&T ? Loin s’en faut, et la brève allusion de Sundar Pichai l’aura confirmé. Interrogé par Bloomberg Businessweek, le responsable du développement des services Internet de Google a donc confirmé que le groupe comptait commercialiser ses propres offres de téléphonie mobile, sans pour autant vouloir concurrencer les autres opérateurs.

Google va donc devenir ‘dans les prochains mois’, un opérateur mobile de réseau virtuel (MVNO). En ce sens, la firme ne compte donc pas développer sa propre infrastructure, mais – comme l’avait fait Free Mobile à ses débuts – devrait louer les fréquences et réseaux des autres opérateurs. Apparemment, il se murmure qu’elle pourrait faire affaire avec les géants Sprint et T-Mobile, sans pour autant de confirmation officielle.

Quel est donc le but de Google ? Selon Pichai, il s’agirait d’une ‘expérimentation à petite échelle’ afin de favoriser ‘une nouvelle approche des réseaux mobiles’, en symbiose avec les possibilités qu’offre aujourd’hui l’écosystème Android. Google n’a donc pas (encore ?) l’intention de révolutionner l’univers de la téléphonie mobile.

Les détails et futures associations avec Android sont encore inconnus, et là encore, deux écoles s’affrontent. Ceux qui y voient de belles alliances et synergies à venir et ceux qui constatent amèrement que Google va s’enfoncer encore un peu plus profondément dans nos communications…

Ken Wolter / Shutterstock.com

Tags :Sources :recode
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité