La guerre du paiement par mobile est déclarée par Samsung

Paiement mobile

Si Apple lance un service révolutionnaire, il y a de fortes chances pour que ses concurrents en fassent de même (la réciproque étant également vraie de nos jours). Alors qu'Apple espère faire payer ses utilisateurs grâce à l'Apple Pay et les iPhone, il n'y avait pas de raison pour pour que Samsung ne mette pas le pied à l'étrier sur le créneau.

La carte de crédit sera bientôt de l’histoire ancienne au regard de tous les nouveaux services permettant de payer en agitant simplement un téléphone. Samsung profite donc du lancement des Galaxy S6 et Edge pour présenter une plateforme de son propre cru, conçue grâce à l’achat récent de LoopPay.

Pour ce faire, la firme passera par la traditionnelle technologie de NFC et également celle développée par LoopPay, la Magnetic Secure Transmission. Elle permet de payer avec un smartphone étant à proximité des lecteurs de cartes que nous connaissons, en simulant le passage d’une carte bancaire. Il s’agit d’une technique permettant de tromper le terminal, grâce à un bref champ magnétique.

Par ailleurs, pour propulser son service, la marque jouira de partenariats multiples, comme Visa ou Mastercard, ou encore d’acteurs financiers de grande ampleur (American Express, Bank of America…) .

« Samsung Pay va réinventer la façon dont les gens paient pour des biens et services et transformer la façon dont ils utilisent leurs smartphones »

Il sera possible d’intégrer plusieurs cartes et de passer par les capteurs d’empreintes digitales pour valider tel ou tel achat via un Galaxy S6 et Edge. La sécurité et la protection des données seront au coeur de l’attention de tous les acteurs, mais soyez certains que nous finirons tous par payer par ce biais. Bien que l’Europe soit encore réticente et moins séduite par cette méthode de paiement – nous sommes encore férus de cartes à puce – nous succomberons d’ici quelques années.

Samsung Pay sera lancé en Corée du Sud et aux États-Unis dès cet été, et sera déployé en Europe et en Chine par la suite, sans plus de précision.

Tags :Sources :cnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ouai basiquement c’est la meme chose que l’apple pay, rien de nouveau et ils revolutionnent absolument rien dans le domaine …

    1. Contrairement à apple pay ça a l’avantage de fonctionner avec tous les terminaux actuel équipé d’un lecteur de carte magnétique (technologie très utilisé en amérique, mais très peu chez nous). Le soucis c’est que si tu veux payer comme ça chez un petit commerçant qui n’y connait rien aux nouvelles techno et qui a toujours vu ses clients inséré leur carte à puce et taper leur code, je ne suis pas certain qu’il soit très confiant et qu’il accepte.

      1. c’est vrais que j’avais pas vu sa comme sa et du coup l’idee est vraiment sympa , apres faut voir si le coup du champs magnétique fonctionne une fois sur deux ou pas …
        par ce que si faut passer son portable 10 fois devant le lecteur et prier pour que sa marche, je préfère encore ma carte au moins je suis sur de se qu’elle fait.

  2. Les bandes magnétiques sont beaucoup utilisés en amérique mais très peu chez nous. Certains terminaux de paiement sont tout de même équipé d’un lecteur magnétique, mais ceux ci sont ils fonctionnel avec nos cartes actuel ?

    L’autre soucis c’est les commerçants. Apple pay nécessite un terminal de paiement NFC de nouvelle génération (apparemment incompatible avec les lecteurs actuellement installés en france). De ce fait, les commerçants qui s’équipent de terminaux récent savent grosso modo de quoi il retourne, le NFC, et les nouveaux système de paiement via mobile. Mais pour l’épicier quinquagénaire qui n’a aucune notion des nouvelles technologies, je ne suis pas certain qu’il accepte de laisser un jeune payer en passant son téléphone à proximité d’un lecteur de carte magnétique de peur qu’il s’agisse d’une arnaque.

  3. Super !!! Si j’ai mon tel dans la poche et que je passe à coté d’un mec qui est à la caisse et qui vient d’acheter une télé à 2000 euros, comment j’explique ça à ma femme !!!!

    1. Ils ont sûrement déjà y penser. Le téléphone devra être à un portée minimum pour que cela fonctionne. Et surtout pour un paiement maximum comme le sont déjà nos CB actuelles.

    2. NFC = contact obligatoire…la distance est très courte de plus il y aura surement un système avant de lancer l’application qui permet le paiement…

  4. Vu que la possession d’un smartphone n’est en rien obligatoire, les banques vont être obligées de fournir un smartphone de paiement à leurs clients.

  5. Je suis dans une banque aux couleurs vertes, et ils proposent déjà le paiement NFC sous le nom de KIX.
    Mais ça marche que chez orange et sfr

  6. Les paiements en sans contact sont limités à 20 euros…pas de soucis pour le mec à 2000 par contre via cette technon, le mobile ne remplacera la carte que pour les petits montants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité