Apple, grand gagnant des placements de produits dans les films !

placements de produits

Si les Oscars sont une chose, il existe des prix également intéressants, comme les Brandcameo qui ne récompensent pas un bon montage ou une performance d'acteur, mais bien les placements de produits effectués par les marques dans les films.

Saviez-vous qu’en 2014, parmi les 35 films nommés aux Oscars, on pouvait découvrir une moyenne de 13.3 placements de produits en leur sein ! Et le grand gagnant de cette année n’est autre que le roi de la publicité, Apple. Présent dans 9 des 35 films proposés, la pomme devance Sony et même Coca Cola, raflant la première place qu’elle n’avait pas atteint depuis 2011 !

Mais quel est le film où l’on trouve le plus de publicités déguisées ? Il s’agit du blockbuster ‘Transformers: Age of Extinction‘ où l’on retrouve – accrochez-vous – 55 placements de produits ! Nous sommes encore loin du record atteint par ‘Transformers: Dark of the Moon’ et ses 71 marques représentées…Ceci étant, le film écope tout de même du prix du pire placement de produits…

Les placements de produits ne sont cependant pas toujours négatifs, comme en témoigne le prix emporté par Lego, La grande aventure… Cet excellent film a permis à la firme de booster ses ventes de 11% !

Tags :Sources :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sauf qu’Apple est la seule marque qui, non seulement ne paye pas pour qu’on place ses produits dans un film mais en plus, impose ses conditions.
    Quand on voit que Microsoft est obligé de produire carrément une série pu y placer ses téléphones… (je parle d’Under the dôme évidemment).

    1. Sauf qu’Apple est la seule marque qui, non seulement ne paye pas pour qu’on place ses produits dans un film mais en plus, impose ses conditions.
      Et là, la marmotte emballe le chocolat dans du papier alu… :roll:

  2. Et pour l’anecdote, au début des années 2000, on reconnaissait les gentils qui fait qu’ils avaient des macs et les méchants au fait qu’ils avaient des PC. Et Apple n’a jamais payé pour ça. C’est un code narratif qu’s’est fait naturellement au cinéma.

    1. C’est bien connus que les producteurs d’Hollywood détestent travailler pour de l’argent. Ils adorent faire gratuitement de la PUB pour les marques.

  3. Non non, je t’assure que ça se passe comme ça. Tu peux jouer au petit malin si ça t’amuse, mais il se trouve que c’est un fait.

    1. Tu as oublié de rajouter que dans Transformeur on voit le logo d’Oréo toutes les 10 séquences uniquement parceque le réalisateur aime bien le Bleu du logo.
      Dans lego movie ils ont utilisés des Legos comme personnages parceque les producteurs n’avaient pas assez de poupées Barbie pour le tournage. (*)

      (*) Ce commentaire à été grassement sponsorié par toutes les marques citées plus haut.

  4. Je t’assure que quand on produit un film et qu’on a besoin d’un ordi, à priori on prend les plus jolis sans qu’ils aient besoin de payer de toutes façons. Ce sont les autres qui payent pour faire changer d’avis les producteurs.

    1. Le cinéma hollywoodien ne prend pas du matériel qui traîne dans la loge du concierge pour les tournages.
      Tout est contrôlé et tout est sous contrat.
      Il faut vraiment être naïf pour croire le contraire.
      Un exemple comme un autre ? Apple a balancé plus de 20 millions de dollars rien que dans « Mission Impossible : Protocole Fantôme »…
      :roll:

  5. Je ne sais pas pour MI, mais pour la parler des films, même s’il s’agit d’ordis de jeu (c’est à dire, pas celui qui traîne dans le bureau de la concierge en effet, et je sais de quoi je parle je te rassure), Apple ne paie pas 1 kopeck. C’est comme ça. Maintenant compte pas sur moi pour jouer à Si, non, si, non, si, non, si, non… J’ai passé l’âge.

    1. « Je sais que… parce que c’est comme ça donc c’est vrai ! »
      C’est quoi cet argument de concierge ?
      Il y a chez Apple un type dont le seul boulot est de s’occuper du placement de produit dans les films et les séries, ce n’est même pas un secret.
      Le prochain argument, c’est « je connais très bien quelqu’un qui… » ?

  6. Évidemment qu’ils ont un département com qui gère aussi les placements produits. Chez Apple, en ce qui concerne les films de fiction, il consiste essentiellement à délivrer des autorisations, fixer des règles et s’assurer qu’elles sont respectées.

    1. C’est un fait incontestable, ils ont un département placement de produit qui ne paie pas jamais pour le placement de produit… le rève est permi.

  7. C’est d’ailleurs un cas d’école. Mais si tu t’acharnes à ne pas le croire, je vais pas me battre ! Crois ce que tu veux mon ami.

    1. En 2011, Apple a dépensé 50 millions de dollars en placement produit dans le cinéma américain.
      En 2011 !
      Ces chiffres sont facilement vérifiables.
      Tu es vraiment cocasse, toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité