MWC 2015 : Ford réinvente la mobilité

MoDe : Me

A l'occasion du MWC 2015, Ford nous a fait découvrir sa stratégie globale concernant l'avenir de la mobilité. Le constructeur s'engage en faveur de la collecte de données, la Smart Mobility et une expérience utilisateur optimisée s'appuyant sur différents projets menés de part le monde.

D’ici 2030, il existera 41 megacities dans le monde. Ces espaces de concentration urbaine vont devoir faire face à de nombreuses problématiques relatives à la mobilité des citadins et au  respect de l’environnement. Ford s’engage dans une nouvelle phase stratégique tournée vers davantage de R&D (preuve en est faite avec le lancement officiel du centre de recherches de Ford au sein de la Silicon Valley).

Parmi 28 projets innovants menés actuellement par la marque dans le monde aujourd’hui, certains concernent particulièrement la collecte de données et le Big Data, d’autres la formation d’une communauté autour de la marque, d’autres encore l’intégration du vélo dans le modèle de mobilité du futur, associé à l’usage d’une automobile propre.

Une démarche ouverte d’innovation

Afin de déclencher un cercle vertueux de l’innovation, Ford a notamment mis en place une plateforme open source dédiée à une réflexion commune autour de la mobilité et des véhicules. Le vélo s’est imposé naturellement comme un moyen de transport d’avenir dans les milieux urbains.

L’eBike, avenir de la mobilité urbaine ?

Voici comment sont nés les prototypes MoDe:Me et MoDe : Pro. Ces vélos connectés et électriques se différencient par leur cible : les particluiers d’un côté, les professionnels de l’autre (avec un modèle beaucoup plus racé et des paniers pour les livraisons). L’objectif de Ford est ici de présenter comment son vélo pourrait s’intégrer dans une nouvelle mobilité basée sur l’usage optimisé des différents modes de transports laissés à la disposition des citadins.

Ces vélos peuvent être utilisés en association avec un véhicule Ford et une application mobile Mode : Link. Cette dernière transmet des informations pratiques à son utilisateur (météo, état du trafic, solution optimale de transport,…). Le vélo lui même est équipé de poignées multifonctions, éclairantes et vibrantes afin notamment d’aider l’utilisateur dans son pilotage GPS (la poignée gauche vibre ainsi pour indiquer le moment où il faudra tourner à gauche).

MoDe:me et pro s’intègrent dans le projet « Smart Mobility » plus global de Ford. Il n’est pas prévu de commercialisation pour ces modèles pour le moment, mais ils représentent néanmoins une idée futuriste et pertinente. Ford proposera peut être des pack connectés « automobile & vélos électriques » d’ici quelques années.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Hé oui !
    Avec le vélo en libre service qui se développe, les trams, Google qui fait peur avec ses voitures sans chauffeur et les transports individuels alternatifs , les constructeurs doivent revoir leur stratégie dans un monde où la voiture telle qu’on la connaît est de moins en moins bienvenue… Vive la multimodalité !

  2. Mouais, ça a toujours l’air bien beau comme ça, mais dans la vraie vie ça se mets toujours mal, et à la place de faire un voyage de 30 minutes en voiture, on se retrouve à faire un voyage de 2 h parce qu’on rate ses correspondances et qu’il y a toujours des délais entre chaque moyen de transport différent. Vivement les voitures sans conducteur gérées pas une centrale pour gérer chaque route au maximum afin d’éviter les bouchons (en plus on pourra rentrer bourré).

    1. Je suis tout à fait d’accord avec vous concernant la durée des trajets en France, mais un projet de ce type au Japon par exemple serait l’idéal. Petit rappel, les retards cumulés au Japon par les trains pour l’année 2014 ont atteint la durée exorbitante d’une heure… Contrairement à plusieurs mois pour la France. ^^
      Au Royaume-Uni ou en Allemagne par exemple, les transports sont beaucoup plus réguliers et les wagons sont plus adaptés au transport avec un vélo ou une poussette. (Les retards sont également négligeables puisque la fréquence élevée des navettes palis aux correspondances ratées).

  3. C’est nul. Ford n’a rien inventé. Comme tous les prototypes, c’est du vent pour faire semblant dans un salon. Ridicule.

  4. Elle est ou l’invention ? C’est le velo electrique ou le smarphone ?? Parcequ’entre les deux je ne vois rien de révolutionnaire… C’est juste une opération com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité