L’Apple Pay déjà en pleine tourmente, mais ce n’est pas la faute de la Pomme !

Apple Pay

Il n'aura pas fallu longtemps pour que les cybercriminels exploitent et mettent à mal le service de paiement par téléphone d'Apple... L'Apple Pay est la victime d'une vaste fraude bancaire, quelques mois à peine après sa libération.

Apple a beau maintenir contre vents et marées que de payer avec un iPhone est sans risque, les faits sont pourtant là et beaucoup diront le contraire. C’est un superbe combo gagnant qui a été mis en place par des cybercriminels, à savoir arnaques sur le système de paiement mobile, données personnelles volées ainsi qu’informations bancaires.

D’ores et déjà, il convient de préciser qu’Apple n’est pas responsable de ce marasme… Les seules coupables sont les banques américaines. Le système d’empreinte digitale de l’utilisateur et de codage numérique est efficace dans l’Apple Pay, seulement les mécanisme d’authentification des utilisateurs des instances bancaires sont bourrés de lacunes.

Les arnaqueurs créent de nouveaux comptes de paiement Apple, depuis des iPhone, à partir de données d’identités volées. Les faux comptes sont monnaie courante et s’ils remplissent les critères d’Apple, la firme valide la création et la banque également.

Si Apple refuse la création, c’est à la banque d’accepter ou non, en vérifiant elle-même les informations… Les pirates se contentent de donner des infos volées, et peuvent alors à loisir payer des biens avec leur iPhone. A partir de là, c’est carnaval, vous pouvez acheter ce qu’il vous plait, sans débourser un centime…

Comble de l’ironie, c’est sur les Apple Store que les pirates se lâchent… L’Apple Pay y est privilégié, les iPhone aussi, et les produits se vendent comme des petits pains au marché noir… il s’agirait de muscler la sécurité bancaire avant de taper sur les doigts d’Apple, car ‘bizarrement’, les banques sont restées très discrètes sur le sujet…

Prêts à utiliser l’Apple Pay lorsqu’il débarquera en Europe ?

Tags :Sources :wsj
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. «… mais ce n’est pas la faute de la Pomme !»

    Inversez la situation avec Android et la phrase ci-dessus aurait été complètement différente…

  2. Slt, faute d Apple ou pas. Non je ne suis pas prêt de payer avec mon smartphone pour plusieurs raisons et je n’ai pas d iphone

    1. Le truc que tout le monde ne comprend pas, c’est que c’est qu’iPhone ou pas chez la victime, la technique marche quand même. En gros les voleurs volent une carte bancaire (pas un iPhone), et au lieu de payer directement avec, ils enregistrent la carte sur leur propre iPhone pour pouvoir acheter ce qu’ils veulent depuis leur iPhone, sans avoir à re-sortir la carte. Ils auraient très bien pu faire des payements en ligne à la place, ça revient au même.

      Donc non, ce n’est pas la faute d’Apple, mais celle des banques et de leurs cartes bancaires trop peu sécurisées pour le payement en ligne.

  3. Il faudrait que le système de paiement d’Apple soit compatible avec l’ensemble des appareils de paiement en France et quand on voit le paiement sans contact ne pas se déployer, car bien entendu la location de l’appareil est bien plus cher que le celui ci sans et je doute que nos magasins du moins les plus petits acceptent cette option, les charges y sont déjà bien trop élevé

    1. Il me semble que justement le système de payement sans contact a été conçu pour évité aux commerçants de devoir payer des frais sur les petites sommes. Je pense surtout que ce sont les problème s de sécurité de ces moyens de payement qui posent problème …. pas besoin de taper de code c’est un comble ! Sans contact ne devrait pas être synonyme de SANS CODE.

  4. Dans cette histoire Apple n’est pas non plus blanc comme neige. Ce sont bien eux qui ont fait des partenariat avec les banques, sur quels critères sont sélectionnées ces banques ? Et même si on considère que c’est uniquement le système banquaire qui est piraté, les achats sont quand même effectué sur le site de vente en ligne d’Apple, pas de double vérification chez Apple ? (Même la SNCF à des technique de vérification croisés). Ceci dit je ne pense pas que Google sera mieux loti sur ce point, tout comme le payement sans contact. De vrai passoires les nouveaux moyen de payement.

  5. Plutôt que de faire des bagnoles Apple devrait se lancer dans la banque, on leur verse directement notre pognon qu on peut dépenser ou on veut dans des boutiques Apple, pour des produit a la pomme…du cidre, du boudin au pomme, de la tarte au pomme….En fait on pourrais oublier le pognon, on serait paye en Applecon ( je n ai pas oublie le i ) directement. Plus d intermédiaire laid ou incompétent, de concurrence libre…plus qu un escroc…tellement plus simple.

  6. Le silence des banques, n’indiquerait-il pas une fraude institutionnel ?
    Des agences américaines, des partis politiques, n’utiliseraient-ils pas cette méthode, avec la complicité de certains banquiers, pour renflouer les caisses ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité