La version Preview d’Office 2016 est enfin disponible pour Mac !

mac

Microsoft est en train de travailler d'arrache-pied sur la version finale d'Office 2016 pour Mac, toutefois et comme à l'accoutumée, les développeurs vous proposent de jeter un coup d'oeil à la 'preview'.

Impatient de découvrir le futur de la suite Office pour votre Mac ? Il est aujourd’hui possible d’installer une version ‘Technical Preview‘ et de découvrir les nouveautés imaginées par Microsoft. Cette version propose donc un aperçu des célèbres Word, Excel, PowerPoint, OneNote et Outlook, pour tous les ordinateurs tournant sous le système d’exploitation d’Apple.

Ne vous voilez pas la face, ce n’est évidemment pas une version définitive et les mises à jour vont pleuvoir dans les mois à venir. Ceci étant, cela vous laisse l’occasion de jeter un coup d’oeil au nouveau design et pourquoi pas, commencer à vous y familiariser. Vous le constaterez au premier regard, l’évolution entre Office 2011 et 2016 est flagrante !

Il suffit de se rendre ici, et de s’assurer d’avoir au moins 2.5 Go de libre pour installer ce joujou.

Dernier détail, si Office 2016 pour Mac est accessible en Français, seul OS X 10.10 « Yosemite » est aujourd’hui officiellement supporté.

Chukcha / Shutterstock.com

Tags :Sources :Microsoft
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Vous le constaterez au premier regard, l’évolution entre Office 2011 et 2016 est flagrante ! »

    Donc un article uniquement pour mettre un lien. Même pas une capture d’écran, même pas une petite liste de nouveautés ou de différence non, un lien… Et encore, j’ai pas cliqué, mais il doit rediriger vers une page de pub, qui redirige ensuite vers le site de microsoft après quelques secondes ? Non merci.

    1. J’ai cliqué, ce qui m’a amené directement à la page du produit, sans passer par aucune publicité (sauf à considérer la page du produit elle-même comme une publicité), page qui présente quelques images dudit produit, mais qui malheureusement n’expose pas les différences avec Office 2011.

  2. Oui je me suis fait la même réflexion. On aurait aimé un travail journalistique un peu plus poussé qui puisse donner les différences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité