Les pneus de Goodyear pourront récolter de la chaleur pour alimenter votre voiture

Goodyear BH03

Dans le jeune univers des voitures électriques, la pierre angulaire de tout véhicule est l'efficacité. La raison est simple, tout gaspillage d'énergie se répercute en kilomètres non parcourus. Après le freinage régénératif, place aux pneus régénératifs, qui utilisent la chaleur et les vibrations pour recharger la batterie.

Nous devons cette innovation à la marque Goodyear, qui a présenté son projet au salon de l’automobile, qui s’est déroulé à Genève cette semaine. Entendons nous bien, il ne s’agit pour l’heure que d’un concept, mais il est capital aujourd’hui de rechercher toutes les solutions et processus permettant de nourrir nos si gourmandes batteries.

Au coeur de ce projet se trouve donc de la matière piézoélectrique, située au-dessous de la gomme du pneu. Cette dernière a la capacité de se polariser électriquement sous l’action d’une contrainte mécanique. Goodyear a détourné et fait évoluer le principe en le rendant thermo-piézoélectrique, c’est à dire qu’il absorbera l’excès de chaleur se trouvant à l’extérieur du pneumatique pour le convertir en électricité, et ainsi, alimenter le véhicule.

La chaleur provient évidemment de la friction du pneu sur la route, mais également du soleil ou encore des vibrations dues à la route et la conduite. Le principe est particulièrement intéressant, mais ce n’est qu’un commencement, pour l’heure, on ne peut quantifier l’électricité potentiellement récupérable et surtout, combien un pneu doté de cette technologie pourrait coûter…

Le principal reste que les fabricants ont des idées et qu’ils feront tout pour les mettre en oeuvre et ainsi, nous faciliter la vie de la façon la plus écologique possible.

Tags :Sources :Goodyear
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On pourrait adapter ce principe de thermo-piezoélectricité aux préservatifs.
    On récupèrerait ainsi de l’électricité. On peut alors dire d’une femme attirante qu’elle a du « sexe à piles ».
    Maintenant pour faire crisser un préservatif comme les pneus d’une voiture, il doit falloir sacrément augmenter la cadence.

  2. Ouais c’est bien mais vu la tronche des systèmes routiers vieillissants et qu’on à plus de sous pour les maintenir ils devraient les mettre sur les amortisseurs… ça produirait 15 fois plus…

  3. « Dans le jeune univers des voitures électriques, la pierre angulaire de tout véhicule est l’efficacité. La raison est simple, tout gaspillage d’énergie se répercute en kilomètres non parcourus. »
    Oui c’est vrai… pour tout moteur quelqu’il soit en fait :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité