Voici pourquoi les perches à selfies sont interdites dans les musées ?

Perche selfie

La perche à selfies n'a jamais eu la côte, en tout cas, pas auprès des gouvernements et autres organisations. Si au départ, il n'y avait que quelques exemplaires, à cause de la médiatisation, elles se sont multipliées comme des pâquerettes, au point d'inquiéter Versailles !

On ne badine pas à Versailles. Les perches à selfies sont bien trop omniprésentes et ce n’est pas sans risque. C’est pour cela que les musées Parisiens les interdisent, car à cause de leur ampleur, elles pourraient être utilisées pour détériorer les oeuvres d’art, volontairement ou par accident. Versailles, le Centre Pompidou, tous sont en train de prendre la direction de l’interdiction pure et simple.

La France n’est pas la seule à être réfractaire, ces perches sont déjà interdites dans les stades de foot américains et la tendance est suivie par les musées du monde entier, de France et de Navarre mais aussi à Londres et Washington. Le Smithsonian explique :

« Il s’agit d’une mesure préventive pour protéger les visiteurs et les objets de musée »

La liste s’allonge aujourd’hui avec un aval Français, soutenu du MOMA, du Washington DC’s National Gallery of art, du Getty Center de Los Angeles et du Museum of Contemporary Art situé à Chicago. Bizarrement, on se demande quelle politique adopter face aux parapluies, ou alors, les perches à selfies sont dans la ligne de mire de ces instances parce qu’elles sont plus ridicules qu’utiles ?

Tags :Sources :telegraph
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je reviens de Rome et c’est un véritable fléau…
    Que ce soit les vendeurs de selfies stick ou les touristes dans les lieux touristiques…

  2. « on se demande quelle politique adopter face aux parapluies »

    C’est vrai que l’on manipule énormément les parapluies dans les musées … crétine !

    1. « D’ailleurs ton comportement me laisse croire que t’es un petit puceau boutonneux  »

      Marrant mais c’est en général pas ceux qui ont le plus d’expérience en la matière et meme loin de là qui sortent constamment ce genre de réflexion, hmmm ? 😉

    2. Moi, j’aime bien. Qui a dit qu’un site de news ne pouvait pas avoir quelques articles plus légers ? Presse-Citron et linuxfr le font parfois, alors pourquoi pas ici ? Si ça vous plait pas… ne lisez pas !

  3. les perches à selfie devraient etre interdites tout court.
    C’est le summum de la beaufitude ego-centrée et doublement affichée :
    – à la fois par cette perche qui vous fait passer pour un raté n’ayant personne, meme pas son propre bras droit pour se prendre en photo
    – et en même temps quand les photos sont publiées sur facebook ou ailleurs : « oooh, regardez, le beau paysage/monument/etc… par contre pour prouver que j’y etais, je suis obligé de poster devant ! »

    Quel truc de loser ma parole…

    1. Entierement d’accord avec tes « arguments » cependant quand je fais des sports de glisse c’est plutot sympa, je vois mal faire chier mes potes pour qu’ils me collent au c…l quand je skate/surf.

      Bref encore une fois rien ne sert de généraliser.

      1. Je n’ai pas cité les sports volontairement, il peut y avoir un intérêt notamment pour filmer la technique et voir les erreurs derrières. Et des images de sport, ca reste de toutes manières toujours plus intéressant qu’un gus devant le louvre, statique et n’apportant rien à la photo que cette fameuse preuve « j’y etais, regardez moi »

        1. ok, car le « les perches à selfie devraient etre interdites tout court » laisser supposer une généralitée, certainement une mauvaise comprehension de ma part.

      2. Il y a peut-être une difference entre une photo et une video non? une photo c’est de l’auto-branlage, une video c’est souvent fait pour expliquer/faire une démonstration et sur un surf ou en base jump çà permet d’avoir une vision d’ensemble parceque fixer sur un casque çà n’a souvent rien à voir comme effet et on ne voit pas les mouvements du sportif.
        Après c’est mon point de vue, la perche selfie peut à mon sens servir uniquement à se prendre en photo de groupe genre photo de famille ou entre potes, mais bon autant investir dans un vrai appareil photo et le poser à l’ancienne puis se servir de la fonction zoom…

  4. « à cause de leur ampleur, elles pourraient être utilisées pour détériorer les oeuvres d’art »?

    On se demande quelle politique adopter face à l’utilisation ridiculement abusive et inutile puisque non maîtrisé, du dictionnaire des synonymes.
    Sinon les autres raisons soulevées pour répondre à la question posée dans ton titre, c’est l’utilisation comme arme dans les stades, la destruction des biens dans les musées et le fait que, par sa taille, le volume nécessaire lors de son utilisation; augmente considérablement la sphère personnelle des visiteurs, et donc réduit mécaniquement l’espace disponible pour les autres visiteurs.

    Quant à la supposée réaction des gouvernements que tu soulèves à plusieurs reprises, tu es à même de sortir une source? projet de loi, une déclaration officielle quelconque?

  5. « Voici pourquoi les perches à selfies sont interdites dans les musées ? »

    Phrase grammaticalement fausse : la présence du mot « pourquoi » ne suffit pas à faire une phrase interrogative. Soit le point d’interrogation est en trop, soit il faut reformuler la phrase pour qu’elle devienne interrogative.

    Autre erreur : les majuscules aux adjectifs « français » (« aval Français ») et « parisiens » (« musées Parisiens »).
    Ces mots ne désignent pas un être humain (ils ne sont pas employés comme gentilé) mais sont de simples adjectifs. Il n’y a donc pas de majuscule.

  6. moi je n’utilise pas de perche à selfie.
    je fixe directement mon smartphone sur ma zigounette, et ça me permet de prendre un selfie de tout le groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité