L’incroyable nEURON, drone de combat Français

neuron

Les F-18, les F-35, il n'y en a que pour eux, alors que la France (plus largement l'Europe) excelle dans le domaine de l'aviation militaire. En témoigne le superbe nEURON, drone de combat. Cocorico. 

La Direction générale de l’armement a terminé la phase de tests de furtivité du nEURON, conçu de toute pièce par Dassault Aviation. Et attention, ce joujou n’évolue pas dans la cour des petits, avec son aérodynamique similaire au bombardier Northrop Grumman B-2 Spirit.

Il embarque pas moins d’une dizaine de technologies améliorant sa furtivité, gérant les phases de décollage ou d’atterrissage ou son insertion potentielle dans le trafic aérien. Pour parvenir à ce niveau de technicité, Dassault a travaillé avec Thalès (France), Saab (Suède), HAI (Grèce) Alenia (Italie), RUAG (suisse) et CASA (Espagne) soit  six équipes partenaires collaborant simultanément sur la même base de données informatique. Les ingénieurs et dévs comprendront en un clin d’oeil l’horreur logistique que cela représente…

Ce prototype aura coûté pas moins de 405 millions d’euros hors taxes, soit 100 millions de plus que prévu initialement. France, Espagne, Suisse, Suède et Grèce oeuvrent de concert pour parfaire cette petite merveille de l’aviation d’une envergure de 12,5 m et pesant 7 000 kg une fois chargée de ses armements, 2 bombes à guidée laser de 250 kg.

« A vocation expérimentale, ce démonstrateur est destiné à faire progresser les technologies de discrétion et l’intégration d’un véhicule aérien dans les réseaux du champ de bataille. Les compétences développées, les outils et les résultats de cette démonstration pourront servir à une nouvelle génération d’avions de combat pilotés ».

 

Concurrent du X47-B de Northtrop-Grumman, qui poursuit également sa campagne de tests, mais également du Taranis de BAE Systems, le nEUROn préfigure en tout cas l’avenir de l’aéronautique militaire des deux côtés de l’atlantique. Mais trêve de bavardage, voici la bête en action…

Tags :Sources :lefigaro
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais quel innovation? Ils ont tout pompé au bombardier B2 américain

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Le Neuron est l’issue de dizaines d’années d’expérience sur des avions 100% européens, voire 100% français. Le principe de l’aile volante est… Français (un petit tour sur Wikipédia et tu verras). Donc il faudrait plutôt dire que le B2 américain a tout pompé à la France !

      1. Non l’aile volante n’est pas francaise mais Allemande. Celle-ci à été inventée par 2 généraux Waffen-SS, les prototypes de celle-ci pourrissent dans un hangar plus exactement au Maryland, USA!

        PS: Le pulso reacteur à été inventé par les SS(s) aussi!

        1. Pour remettre les pendules a l’heure, il ne faudrait pas oublier Monsieur Fauvel qui a fait voler sa premiere aile volante en 1933 a Guyancourt.
          Ce premier essai a ete suivi par toute une famille de planeurs et motoplaneurs dont certains volent encore de nos jours…
          Je pense surtout a l’AV36 que j’ai pilotee.

      1. C’est beau la désinformation … Le premier vol du Northrop N-9M date juste du 27 Décembre 1942, alors que le premier vol du Horten Ho229, c’est 1 Mars 1944 …
        C’est plus un développement parallèle par des ingénieurs américains et allemands.

    2. Pour info, le concepte d’aile volante date du XIX siecle.
      Les nazis en avait dont le Horten 229 qui ressemble pas mal au B2 et nEUROn

    1. Ce n’est pas le X-47b, mais ça y ressemble fortement, elle est ou l’innovation européenne? , les russes sont capables de faire des avions différents eux

  2. la photo n’est pas celle d’un drone français mais américain.

    c’est n’importe quoi …

    ;(

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3.  » il a fallu (et faut encore) pas moins de six équipes partenaires travaillant simultanément et en temps réel sur la même base de données informatique »

    C’est pas ça du temps réel lol.

  4. Super.
    On fabrique des armes. On les vend. On est content.
    Ensuite, on s’indigne des pays qui s’en servent pour faire la guerre.
    Et on se demande s’il faut/fallait les livrer.
    Là, c’est un drone. Ça fait technique, « guerre propre », c’est classe, etc.
    Mais c’est quand même fait pour tuer. Venez pas gueuler contre les pays qui s’en servent.
    Ce sont « nos chers clients, qui reconnaissent le savoir faire français et européen ». Beurk.

    1. Oui arrêtons toutes nos industries militaires, poussons au chômage les personnes qui y travaillent (énormément), pour de toute façon acheter des armes à l’étranger ensuite.

      La France vend des armes oui, mais c’est avant tout pour son utilisation personnelle, je trouve pour ma part que c’est très important pour nous (et pour l’Europe) d’avoir une armée forte et bien équipée, et à ce niveau en France nous n’avons pas à avoir honte, loin de là.

      On ne vit pas dans un monde de bisounours, je vois pas de raison de ne pas développer de nouvelles armes. (puis les vendre si besoin)

    2. Si nous , la france , ne sommes pas capable d’être compétitif dans la course à l’armement , d’autres pays seront susceptible d’en profiter pour éventuellement nous envahir .
      Nous n’avons pas le choix .
      Ce qui prime avant tout ce sont les connaissances et leur mise en pratique , pour que le jour où ça pète vraiment on puisse avoir des acquis solides .
      Ce que l’europe vend aux pays étrangers est fonctionnel mais utilise des technologies obsolètes à cause du reverse engeniring .Il serait embêtant qu’ils aient nos connaissances .
      Les états unis font ça aussi à leur client .

      1. Mais sinon, je croyais qu’on avait justement les têtes nucléaires pour éviter qu’un pays ne ramène ses fesses chez nous ? Vous savez…. Le principe de « destruction mutuelle assurée »… Ce même principe qui nous permet de nous mettre au même niveau que les Russes, les USA ou encore la Chine…. Ce même principe qui permet à la Corée de Nord de déféquer allègrement sur les US sans que ceci ne bronchent… Pas de bol pour l’Irak, la Syrie, L’Afghanistan, Vietnam, etc etc…. « Fallait vous équiper les mecs ! »

        Faut arrêter les bullshits une bonne fois pour toutes. La fin de la guerre froide DEVAIT mener à la fin de la course à l’armement… Mais non ! On peut déjà se faire sauter 10 fois la tronche avec ce qu’on a en réserve…. Alors continuons ! Les IEM, la bombe H, l’antimatière, le plus gros laser (« Qui c’est qui n’a la plus grosse ?! ») sur un bateau, les missiles pour shooter des satellites (les débris dans l’espace ? OSEF spa notre problème !), etc etc…

        Des fois, je me demande comment tout ça va se terminer… Mal, très très très mal, je pense.

        Au lieu de chercher constamment de nouvelles méthodes pournous détruire dans le plus beau feu d’artifice possible…. Serait-il possible de dédier les génies qui développent ce genre de saloperies à des tâches bien plus importantes ?
        Vous savez…. Le genre de recherches qui permettent de créer de l’emploi sans pour autant devoir acheter des bombes pour faire sauter un bâtiment, et fournir les tractopelles pour le reconstruire juste après (Qui a dit Irak ?).

        On a pas de croissance ? Les tensions géopolitiques sont exacerbées comment jamais ?! Pas grave ! On va régler ça avec nos bombes supers technologiques pour allumer 17 bédouins (Sponsorisés par Toyota il parait) dans le désert ! Pendant ce temps là, Mollande reste à sa place, les gens sont content pck on a « un super titi n’avion qui vole tout seuuuul ».

        Décidément, j’adore mon pays :)

  5. Si nous n’avons pas de croissance de manière normale , il reste l’armement militaire .Les marchands d’armes rapportent , ce sont des industriels après tout .
    Plus la guerre au moyen orient , afrique persiste , plus les les usines tournent .
    Pourquoi ne pas t’engager dans l’armée ? La légion c’est jusqu’à 38 ans je crois ( je me trompe peut être ) , tu auras une paye et là tu pourras jouer au vrai soldat , te rendre utile , plutôt que de faire pan pan boum boum avec ta console de jeux .
    Le drone comme tu le dénonce , c’est le futur malheureusement .
    Les russes veulent en banaliser l’usage car kalachnikov a annoncé dernièrement qu’il va en faire en série à prix modeste pour le plus offrant , l’iran sera peut être le premier intéressé :
    http://www.liberation.fr/monde/2015/03/10/l-iran-recrute-des-robots-soldats_1217952
    Un pilote d’avion de chasse avec ça au derrière aura du souci à se faire .
    Regarde sur le site de KORBEN , il y a une news , l’us army embauche des tetraplégiques où dans leur cerveau des broches ont été mise de façon à pouvoir piloter des drones .
    Ca créer des emplois quoique tu dises tout ça même au laissé pour compte .

  6. Un jour, au lieu de jouer à un jeu vidéo, on pourra travailler pour l’armée chez soi tout en s’amusant en devenant pilote de drone. Avec de bonne prime pour la destruction des objectifs et des unités ennemis.

  7. Ce qu’il y a de très con, c’est que toute ces équipes travaillaient avec des équipements réseaux Cisco…

    Bien essayé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité