L’homéopathie, ça ne sert à rien !

Homéopathie

Après examen de centaines d'études, une agence de recherche médicale Australienne a conclu que l'homéopathie était inutile pour traiter une maladie.

De ce fait, les chercheurs ont été dans l’incapacité de trouver des preuves attestant de l’intérêt et de l’efficacité de l’homéopathie. En somme, les petites boules de sucre sont tout aussi efficaces qu’un bon vieux placebo. Une aubaine pour les nombreux sceptiques qui la taclent de médecine alternative et de pseudoscience.

Les chercheurs du National Health and Medical Research Council National Health and Medical Research Council ont analysé 1 800 documents du monde entier sur l’homéopathie, ne trouvant que 225 exemplaires dignes d’une inspection plus approfondie. Leurs conclusions attestent que l’homéopathie ne doit pas être utilisée pour traiter des problèmes de santé chroniques ou risquant de s’aggraver.

Il existe de nombreux autres produits naturels efficaces, utilisés par les gens depuis des générations et partout dans le monde, privilégiés avant que l’industrie moderne ne se mette à nous bourrer de médicaments. D’ailleurs, certains organismes attaquent les méthodes alternatives et n’hésitent pas à faire la promotion de médicaments, voire d’intervention chirurgicales. Qui a tort et qui a raison ? Au moins, l’homéopathie ne risque pas de vous faire du mal, c’est inoffensif.

Tags :Sources :ctvnews
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Revois tes sources, c’est au maximum un tiers. Et bien sur, c’est pris en compte pour faire les statistiques des études, que l’on n’affiche plus en « guérison dans l’absolu », mais si on est sérieux en 2015, « en intention de traiter ».

      1. Du coup tu peut ne rien prendre et attendre que ça guérisse tout seul, et arrêter de penser qu’il faut prendre un médicament pour n’importe quoi.

        1. Remboursé à 30%, et en plus dispensé de tests cliniques pour les AMM.

          Elle est pas belle la vie pour Boiron ?

          Remarquez le principe même de tests cliniques pour l’homéopathie est absurde.
          Cela reviendrait à tester l’efficacité d’un cachet de sucre… contre un autre cachet de sucre.

          Le caractère anti-scientifique de l’homéopathie a déjà été amplement démontré. Interdisons la vente en pharmacie de ces produits attrape-gogo, et sanctionnons les pharmaciens-épiciers irresponsables qui prétendent vendre des « vaccins homéopathiques » et mettent en danger la santé des gens.

        2. je travaille en pharmacie. la plupart des tubes sont rembourses alors que d’autres vrais médicaments efficaces ne le sont pas

        3. Tiens donc? Affirmation à reconsidérer.
          Après 40 ans de médecine générale, je reste convaincu que l’homéopathie est comme les religions, plus on y croit, plus c’est efficace… Pour le reste, je n’ai JAMAIS mis en évidence la moindre efficacité OBJECTIVE. Les fanatiques de cette « technique » sont aussi virulents que les adeptes d’une secte, sans aucune raison d’ailleurs, car on ne pourrait comprendre pourquoi médecins refuseraient un soulagement inoffensif à leurs patients! Si ce n’est en les éclairant sur leur intimes convictions; à l’heure où les restrictions budgétaires taillent dans les traitements les plus indispensables. Mais…place aux savants qui savent tout sans avoir étudié… Un modeste médecin de terrain qui en a ras le bol d’entendre des inepties, et content de fuir en retraite.

    1. Je suis frappé par le nombre de « patients »qui expriment leurs certitudes sur les traitements médicaux, sans la moindre connaissance, et j’en suis convaincu, la moindre recherche. La médecine est devenue un champs de foire où le premier ignare venu peut jouer les savants, pour égaler les chanteuses vénales( le cul dans l’eau …ça vous rappelle quelqu’un?)… Devenir pilote d’Airbus A 380 demande moins d’études que pour devenir médecin; vous viendrait-il à l’idée de prendre les commandes, comme ça, sans vous sentir ridicule? Et pourtant c’est tous les jours que le ridicule tue beaucoup d’entre nous… Merci d’avoir lu, ça m’a soulagé!

      1. Oui l’effet placebo marche aussi chez les bébés, c’est prouvé.

        Il fonctionne également chez les animaux, et selon certaines études il fonctionnerait même sur les plantes.
        L’efficacité de l’effet placebo n’est pas conditionnée par l’existence d’un « produit placebo », il peut se manifester même en l’absence de toute administration de produit.
        Son efficacité n’est pas non plus corrélée à l’intelligence du patient, bien au contraire puisque l’effet placebo serait plus efficace sur les enfants que sur les adultes.

        1. Plutôt que l’effet placebo, c’est le biais de confirmation de la maman qui croit que son bébé (ou sa plante verte) va mieux grâce à l’homéopathie. J’appelle ça aussi l’effet Rayons N.

  1. Incroyable qu’en 2015 on doivent encore faire des études pour montrer que l’homéopathie ne sert à rien à part engraisser des pseudo laboratoires.
    Quoique ça peut permettre d’éviter que des naïfs usent des médicaments pour rien pour guérir leurs maladies bénignes. Tant que c’est pas pour essayer de guérir un cancer.

  2. Je suis en fac de médecine, je peux t’assurer que l’homéopathie a un effet. Même si il est vrai que son efficacité « vraie » n’est pas vraiment démontre, l’homéopathie joue au moins sur la psychologie des patients, et crois moi, ça joue déjà beaucoup pour certains

    1. Pourquoi ne pas leur donner un verre d’eau avec du sucre en leur jurant que ça fonctionne? Ca coûterait moins cher et ça aurait le même effet placebo.

      1. Est-ce que tu aimerais apprendre que tes médecins te prescrivent de l’eau sucrée ? C’est l’effet placebo, beaucoup utilisé pour tester des nouveaux médicaments avant qu’ils soient sur le marché. Mais en thérapie, le problème avec un verre d’eau et du sucre, c’est que la supercherie serait vite découverte, et l’effet placebo disparaitrait, et l’homéopathie avec.

        1. Justement, chaque patient se renseignant un tant soit peu sur l’homéopathie comprendra que le « traitement » que lui prescrit son médecin n’est en fait que de l’eau sucrée. Ne risque-t-on pas alors au contraire un effet nocébo (le contraire de l’effet placébo) une fois la supercherie découverte ?
          Et que dire de l’effet décrédibilisant sur les non-croyants (ils existent encore heureusement) vis à vis d’un médecin encourageant ouvertement des pratiques « magiques » ? Ne risque-t-on pas d’annuler le renfort d’effet placebo des vrais médicaments que ce médecin administre aussi au patient ?

          Il est dommage que l’effet placebo ne soit pas davantage étudié aujourd’hui. Des progrès médicaux décisifs sont à attendre une fois que l’on en aura compris les mécanismes réels, encore trop mal connus. A ce moment là, on pourra définitivement se passer de l’administration de produits (médicamenteux ou magiques) et agir directement sur les zones concernées du cerveau pour provoquer directement l’effet voulu.

    2. Cher étudiant.
      Quel bel aveu!
      La pratique vous apprendra que rien n’est plus difficile à guérir que quelqu’un qui n’est pas malade.Là est la place de l’homéopathie, avec les voyantes, les marabouts, les magnétiseurs, et bien d’autres thérapies aussi variées que fumeuses. Je ne parle pas bien sûr des « plantes » et autres préparations qui sont une toute autre discussion.

  3. Bonjour à tous,

    Non mais il faudrait préciser les études et comment elles sont réalisées… en fait.
    J’ai moi même participer a condenser des résultats et je ne suis pas plus pour que contre l’homéopathie… je m’explique, l’homéopathie et utile pour renforcer les défenses immunitaires et soigner des infections ou maladies bénignes.
    Par exemple il vaut mieux prendre de l’Oscillococcinum que du paracétamol quand on a un début de rhume… C’est prouvé ça fonctionne.
    Il ne faut pas partir du principe que ça va guérir des trucs comme le cancer, des kystes sébacés et autre c’est une médecine douce par les plantes, ça s’arrête là.
    Donc prendre de l’arnica plutôt que de mettre de l’hémoclar c’est plus sain pour les personnes allergiques au principes actif etc…

    Je ne veux pas entrer dans un débat pour ou contre, ceci n’est pas le troll du vendredi mais l’homéopathie soigne déjà par effet placebo c’est prouvé, et non l’homéopathie ne soignera pas le cancer c’est pas son but… peut importe le discours commercial ou marketing…
    Ce qui me fait arriver à cette conclusion, vous vous prenez en selfie car vous être ego-centrique prenez soin de votre corps etc… mais vous vous bourrez de medocs avec des molécules très agressives… et vous bouffez de l’aspartame à gogo… fumez etc… mais c’est pas grave car les maladies touche seulement les autres.

    1. Je vois que le lobby Boiron est actif dans les commentaires pour défendre la charlatanerie…

      Par exemple il vaut mieux prendre de l’Oscillococcinum que du paracétamol quand on a un début de rhume… C’est prouvé ça fonctionne.
      En réalité il vaut mieux ne rien prendre si l’on veut guérir rapidement d’un rhume.

      Il n’existe aucun traitement soignant le rhume, et les cachets de sucre de la marque Oscillococcinum pas plus que les autres. C’est juste une arnaque pour vendre du sucre au prix de 1500 euros le kilo.
      http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/08/21/2572702_homeopathie-le-scandale-boiron.html

      Par contre des médicaments (des vrais) existent pour soulager temporairement les effets d’un rhume. Pour diminuer la fièvre ou bien l’écoulement nasal la science médicale (y compris phytothérapie) propose des solutions prouvées qui ne soigneront pas le rhume mais apporteront simplement un certain confort. Inutile donc de se tourner vers la magie et autres patamédecines.

      c’est une médecine douce par les plantes, ça s’arrête là
      Ben non, l’homéopathie ce n’est pas ça…
      Heureusement que les « médicaments » homéopathiques ne contiennent pas une seule molécule des « substances actives » (crachat de tuberculeux, blattes écrasées, foie et coeur de canard pourri…) à partir desquelles elles sont soit-disant diluées, sinon même présenté sous des noms latins ça ferait fuir le client…
      Nous rassurez vous, l’homéopathie c’est 100% sucre et 100% eau. Alors si vous considérez que ces 2 produits, sucre et eau, sont la panacée universelle, je vais vous donner une astuce pour faire des économies et ne pas enrichir Boiron : buvez l’eau du robinet et achetez votre sucre en supermarché !
      Et il n’existe pas de médecine douce. Chaque traitement médical a des effets secondaires potentiels. Son indication est conseillée uniquement si le rapport intérêt thérapeutique / risque est positif.
      Établir ce rapport pour l’homéopathie est impossible parce que non seulement il n’y a pas d’effet secondaire (mis à part que le sucre peut donner des caries) mais surtout aucun effet primaire.

  4. Il faudra expliquer aux animaux soigné via l’homéopathie, ainsi qu’aux bébés, sachant que les résultats sont souvent concluants sur eux, et que je doute que l’effet placébo soit efficace sur un animal ou un enfant en bas âge …. qu’en faite cela ne marche pas…

    Comme d’habitude dans tout les cas chez giz, des articles a charges, sont fondement, juste pour avoir un maximum de clic.

    1. Renseignez vous sur l’effet placebo, les gars… Ca marche sur les animaux, sur les nouveau nés, etc…
      Les tests des médicaments homéopathiques réalisés en double aveugle ne donnent pas de meilleur résultats qu’un placebo. Ce qui est logique pour des billes sucrées.

      1. La vache , cela voudrait dire qu’un nourrisson à conscience qu’une petite  » bille sucré  » aura un effet bénéfique et donc cela soignera son otite ? ou que mes chiens ont conscience que les truc sucré qu’ils avalent vont soigner leurs infections ?

        bref , les débats sur l’homéo existe depuis toujours, pour ma part je me soigne avec depuis que j’ai 5 ans, faut croire que je suis un bon sujet au placébo ( je dois aller chez le médecin 1 fois tout les 3 ou 4 ans et souvent pour des blessures musculaires… )

        Après je préférerais toujours prendre une petite bille sucrée, que de prendre un médoc bien chimique, et qui aura des effets secondaires…

        1. Non le nourrisson n’a pas conscience de ça, mais selon les études (et surtout en pédiatrie) on utilise souvent des scores prenant en compte le ressenti des patients (ou de leurs parents …) concernant l’efficacité du traitement, et pas seulement des données objectives, mesurables. C’est ce qu’on appelle (pour les puristes, je simplifie hein) des résultats de « intention de traiter ».
          Et désolé de t’apprendre que prendre de l’homéopathie (donc un placebo) peut aussi donner des effets secondaires (le fameux effet nocebo) … Donc si on veut rester absolument logique, et si on veut « d’abord ne pas nuire » (le fameux « primum non nocere » des médecins) on devrait le plus souvent … ne rien prendre du tout lorsqu’on n’a besoin de rien.

  5. Juste pour info, parce que ton exemple m’a fait rire, une chaise à 3 pieds est forcément plus stable qu’une chaise à 4 pieds, par définition hyperstatique, mais bon c’est juste la base de la mécanique

  6. Je ne peux pas m’empêcher de te faire remarquer que par définition une chaise à 3 pieds ne peut pas être bancale (on parle d’isostatisme)… il en faut 4 au moins pour que ça puis être bancal…

  7. par ailleurs pour les dépressifs qui compte que pour les antidepresseur chimiques:

    > Le millepertuis
    Le millepertuis est une plante médicinale dont les vertus antidépressives ont été reconnues scientifiquement à plusieurs reprises.
    Alors que la France semble encore méfiante vis-à-vis de son efficacité, d’autres pays, comme l’Allemagne, le considèrent déjà comme un traitement à part entière de la dépression.
    Malgré ces différences de pratiques, le millepertuis reste considéré par un bon nombre de médecins français comme une alternative thérapeutique efficace pour soigner une dépression légèrs à modérée.

    « reconnues scientifiquement à plusieurs reprises »

    Vous me direz, effet placebo ou vrai interaction biochimique ? suffit de voir sur y a vraiment un changement au niveau de la seretonine au niveau du cerveau car c’est bien cette molecule la que cette plante transmet, tout comme le fait un antidépresseur classique.

    1. Attention, amalgame entre homéopathie (soigner le mal par des -tellement- infinitésimales quantités du mal) et de la phytothérapie (soigner par les plantes, qui ont probablement un principe actif bien dosé, mais qui n’a le plus souvent pas été testé par des études pharmacologiques poussées comme pour des médicaments (donc moins de données sur l’efficacité et sur la tolérance … c’est à dire peut-être plus bénéfiques que de l’homéopathie, mais aussi risque de plus grande nocivité …)

      1. Absolument, la phytothérapie (la vraie) est une discipline appartenant à la science médicale, contrairement à l’homéopathie qui est une croyance en des pratiques magiques.

        L’homéopathie a autant à voir avec la médecine que l’astrologie avec l’astronomie.

        D’ailleurs le fondateur de la secte homéopathe dénigrait toutes les formes de médecine, y compris la phytothérapie sous le terme injurieux « d’allopathie ».

        Il faudrait laïciser la Sécurité sociale (et même les mutuelles). Il n’y a aucune raison que nous soyons obligés de payer pour les croyances des autres. Si la Secu se mettait à rembourser les flacons d’eau bénite au motif que « ça coûte pas si cher que ça » je suppose que pas mal de monde serait choqué.

        http://www.lazarus-mirages.net/homeopathie

  8. L’homéopathie marche par accumulation de certains produits donc si ils ont un potentiel effet mais sur du long terme

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  9. Si tu y crois fortement, un verre de vin te guérira dans 60% des cas.

    Bon, en fait t’aurais rien pris que t’aurais guéri quand même dans 60% des cas, mais c’est tellement meilleur avec du vin…

  10. L’homéopathie est une vaste blague, son remboursement un scandale.
    Oui, on soigne les animaux et les bébés à l’homéopathie mais on ne les guérit certainement pas avec cette mascarade ! Un cheval malade auquel on donne de l’homéopathie qui guérit, aurait guérit aussi avec de l’eau. Je suis rassuré néanmoins en lisant les commentaires. La plupart sont éclairés. Les autres, soit bossent pour Boiron, soit sont d’une naïveté et méconnaissance du sujet déconcertante.

  11. Greg : Rien à ajouter. Tu as parfaitement résumé la situation. Et pour ceux qui pensait que l’homéopathie était juste une «Médecine douce», allez vous renseigner auprès des sources sérieuses en quoi consiste réellement cette «technique» ridicule, voir hilarante si elle n’était pas remboursée. Même sur Wikipedia, je suis sûr que ça fera déjà l’affaire.

  12. Je suis étonné de ce que je lis dans les commentaires, ma mère travaille dans un laboratoire boiron, et quand je lis que c’est 100% du sucre, je reste choqué, j’y suis allé, j’ai participé à des journées de travail encadrées avec eux, ce n’est pas du sucre hein. Je ne suis pas professionnel, loin de là, mais bon, l’homéopathie, ça ne s’arrête pas à oscillococcinum, par exemple, vous venez de vous faire piquer par un moustique, testez un coup de dapis gel, dans les 10 minutes, si vous ne touchez pas le bouton, il est devenu minuscule et ne vous gratte plus. J’ai été brûlé par le soleil au ski il y a maintenant 2-3 ans, direction hôpital, on me prescrit du cicaderma à mettre dessus avant de dormir, horrible, mais ça fonctionne, ça répare, je sais pas comment décrire, mais moins d’une semaine après, niquel.
    J’ai pleins d’exemples (forcément ma mère y travaillant, j’en ai toujours eu des trucs qui viennent de Boiron).
    Je sais pas si ça vous est arrivé de vous couper au niveau de l’orteil ? testez, restez une nuit sans rien mettre, le lendemain, rien n’a changé, toujours aussi mal et la galère pour marcher.
    Mettez un peu de homéoplasmine (je crios que ça s’appelle comme ça) et le matin, quasiment refermé.

    Le premier qui vient me dire que je mens, je l’invite donc à aller essayer et oser me dire que ça fonctionne pas.
    L’homéopathie, c’est à base de plantes, les plantes ont toujours été utilisé pour soigner les malades dans les temps anciens, pensez-y 😉

    1. Pour la composition des produits Boiron, elle est la même pour presque tous les produits homéopathiques de type « granule » : 85% saccharose et 15% lactose, ce qui nous donne bien 100% SUCRE.

      Boiron est obligé de l’indiquer sur l’emballage, ce qui permet à chacun s’il le souhaite de vérifier ce fait, et de constater ensuite la vaste arnaque consistant à vendre le même « médicament » sous une multitude de marques et noms pseudo-latins différents en prétendant « soigner » toutes les maladies existantes sur cette planète…

      Ensuite, pour quelques uns de ses produits, Boiron ne fait visiblement pas confiance à la seule magie homéopathique.

      C’est le cas de l’Homéoplasmine que tu as cité, qui contient un antiseptique (d’ailleurs toxique) en plus de la poudre de perlinpinpin habituelle…

      Dans d’autres cas, Boiron ajoute du PARACETAMOL à ses cachets de sucre.

      Booooh ! La méchante ALLOPATHIE tant décriée par les gourous de la secte homéopathe !

      Tu parles « d’essayer » l’homéopathie avant de juger…
      Je vais te donner tout de suite satisfaction.
      Je viens de sucrer mon café avec UNE BOITE ENTIERE du « somnifère » Sedatif PC de Boiron.

      Il est donc probable que je tombe raide mort dans l’heure qui suit et sois donc incapable de poursuivre cette discussion…

      Rassure toi, je ne risque absolument rien 😉 C’est quelque chose que j’ai déjà fait plusieurs fois pour convaincre des accros à l’homéopathie de l’inanité de leurs croyances 😀

  13. Et pourtant elle tourne !
    L’homéopathie fonctionne sur le principe de la mémoire de l’eau. Après avoir fait ricaner les scientifiques du monde entier cette théorie est en train d’être démontrer par le professeur Montagnier prix Nobel de médecine et découvreur du SIDA. A tous ceux que la science intéresse, prenez le temps d’écouter ce que les grands scientifiques ont a dire plutôt que de répèter ce que vous avez lu dans science et vie junior.

    1. Montagnier a quitté le domaine de la science pour s’engager comme d’autres avant lui (Benveniste) dans le bourbier de la magie et des pseudosciences.

      Libre à lui, mais triste fin de carrière…

    2. Oh le beau sophisme ad Galileum.
      La différence entre Galilée et l’homéopathie, c’est que Galilée apportait des idées nouvelles avec des preuves empiriques
      falsifiables et vérifiables, contre une dogme obtenu par révélation et pensée magique, comme l’homéopathie, sans preuve expérimentale ni plausibilité. Non, l’homéopathie n’est pas le Galilée de notre temps, sa position la rapproche plutôt celle de l’Eglise de la renaissance.

  14. A lire les commentaires je dirais qu’il y’a des actionnaires sanofi ici…
    Et a tout ceux qui étalent leur peu de culture sur la toile , prouvez moi que ça marche pas. Et appuyez vous sur autre chose que des pseudos études faites par des lobby
    En attendant moi je vais continuer a rester en bonne santé avec mon « sucre », une chose est sure je ferais jamais parti du petit % qui peut finir entre 4 planches (et si vous savez! Effets indésirables)

    1. Non, moi je suis sponsorisé par Beghin Say 😉

      Mais tu inverses la charge de la preuve là…

      L’homéopathie existe depuis 200 ans et n’a toujours pas été capable de fournir UNE SEULE preuve de la validité de sa théorie.

      A vous de commencer par prouver que vos rituels de sucussions magiques ont servi à autre chose qu’à l’enrichissement d’une clique de charlatans et on commencera à avoir une discussion sur un plan scientifique avec vous.

      Libre aux adeptes de s’enfiler tout le sucre qu’ils veulent et de gaspiller leur pognon si ça leur plait, mais vendez votre camelote au rayon sucreries des grandes surfaces, pas en pharmacie en entretenant la confusion avec de vrais médicaments.
      Si vous haïssez tant que ça la science médicale, assumez complètement ce choix en demandant vous même le retrait de l’homéopathie de tout circuit pharmaco-médical.

  15. Wow… je viens de regarder la composition et surtout le prix !

    15 euros la boîte pour… DE L’EAU.
    Ça fait quand même 500 euros le litre de flotte.

    A moins de croire qu’il reste des traces des mythiques « substances actives de plantes » annoncées par Boiron. Mais la probabilité d’en trouver ne serait-ce qu’une seule molécule là dedans est égale à celle de gagner 5 semaines de suite au Loto…

    Les déchets résiduels, inévitables pour de l’eau même « purifiée » sont bien plus présents dans ce « produit » que les prétendues « substances actives », et ceux là ne sont pas indiqués sur l’emballage.

    Tout ce que je dis depuis le début est factuel, il suffit à n’importe qui de se renseigner par lui-même sur les fondements de la religion (et géniale entreprise commerciale) homéopathique.
    Les préparations homéopathiques ne contiennent RIEN, c’est à dire rien d’actif, juste de l’eau, du sucre, parfois de la vaseline dans certaines crèmes.
    L’homéopathie est contraire à toutes les règles scientifiques, chimie, physique, médecine…
    L’homéopathie n’est pas une « médecine par les plantes », et les préparations homéopathiques ne contiennent pas d’extraits de plantes (pas plus qu’elles ne contiennent, et heureusement, de solutions de foie de canard putréfié, de crachats de tuberculeux, de pus de lépreux ou toute autre composition de leurs « teintures mères »)
    L’homéopathie n’a jamais guéri personne de maladies autres que celles qui « guérissent toutes seules ».
    TOUS les tests cliniques (inutiles à mon avis pour une théorie aussi farfelue, mais bon…) ont conclu à l’inefficacité thérapeutique de l’homéopathie.

    Les FAITS sont là pour qui veul les voir. Malheureusement les croyants préfèrent ne pas savoir et rester dans leurs illusions de magie et de mystère…
    Je les comprend. C’est tellement plus confortable de croire qu’à tout problème de la vie quotidienne correspond une pillule magique qui va tout résoudre…

    Greg (toujours vivant depuis mon « suicide » homéopathique 😉 )

      1. Si tu t’intéresses à la santé boursière de tous les concurrents de ton patron, il faudrait aussi citer Veolia et Beghin Say, leaders des « médicaments homéopathiques génériques » et proposant exactement les mêmes produits que Boiron à des prix imbattables 😉

  16. Merci Greg. Malheureusement ceux qui croient à l’homéopathie ne savent pas vraiment ce que c’est. Qu’ils en prennent si ça les amuse ou qu’ils se persuadent que leur rejeton ne pleure plus quand il suce un granule d’arnica, mais qu’on arrête de rembourser ce truc qui est une insulte à l’intelligence. J’ai honte parfois… Déjà si Boiron arrêtait d’écrire en latin sur ses boîtes, je pense que ses clients tomberaient de haut. C’est vrai que «sucre, eau, sel de cuisine» c’est moins vendeur…

    1. Le Conseil de l’ordre a réintégré il y a quelques temps l’acupuncture et même l’homéopathie, la plus improbable de toutes les « médecines parallèles »…

      Je vous laisse trouver la contradiction.

      Mais le Conseil de l’ordre n’est aucunement une autorité scientifique. L’Académie de médecine, elle, a toujours condamné l’homéopathie pour ce qu’elle est, c’est à dire du charlatanisme.

      1. En fait j’ai plus de respect pour les fous dangereux de « l’incisiothérapie » (une secte anglo-saxonne souhaitant réhabiliter la pratique médiévale des saignées) que pour l’homéopathie.

        Au moins les premiers prônent un « traitement actif » et se soumettent à la méthode expérimentale pour valider leurs théories fumeuses, contrairement aux homéopathes.

        Mais cette acceptation en son sein par le Conseil de l’ordre de la plus stupide de toutes les pseudo-médecines ouvre un boulevard de revendications pour tous les charlatanismes comme le Reiki, l’iridothérapie, la scientologie, la guérison par la prière, l’astrologie clinique, etc.

  17. Je pense qu’il sait lire, et même qu’il a lu pas mal de méta-études (donc les études des études, ce qu’ont fait les australiens dont on parle) sur l’homéopathie.

    Comme apparemment vous savez lire et lui non, merci de nous indiquer UNE seule étude « robuste » en double aveugle sur l’efficacité spécifique de l’homéopathie, et on en reparlera.

    Moi je m’en fous, je suis magicien: avec un bisou magique je guéris les bobos de mes enfants. Je devrais p’tet être remboursé par la sécu, tiens.

  18. Ma mère a été soignée de ses allergies par l’homéopathie. Après 20 ans de traitements en tous genres et de piqûres, elle n’y croyait pas et a tenté…depuis elle n’a plus jamais eu de problèmes d’allergies. Mais je suppose que vous direz qeu c’est une superbe coincidence :)

    1. Ma mère était unijambiste, et il lui est poussé une nouvelle jambe lors d’un séjour à Lourdes…
      Auparavant elle avait, sur le conseil d’un médecin diplômé, essayé de se soigner durant 20 ans avec du paracétamol, ce qui n’avait abouti à rien (pas de repousse de la jambe).

      Sur la base de cette affirmation totalement invérifiable, et ne reposant sur aucune base scientifique, j’exige que l’eau bénite soit considérée officiellement comme médicament et remboursée par la Sécurité sociale, et que tous les personnels hospitaliers soient formés à la prière catholique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité