On a trouvé le meilleur dév de France : il s’appelle Antoine Leblanc !

Antoine Leblanc

Antoine Leblanc, développeur software au sein du Criteo Labs, élu vendredi soir dernier "Meilleur Dev de France". Inutile de préciser que sa boîte n'est pas peu fière de l'avoir embauché.

Le concours du meilleur développeur de France était organisé en fin de semaine dernière par Ametix (Groupe ES Numérique) au sein de l’Ecole 42 et Gizmodo était évidemment partenaire de cet événement. Pendant que les personnalités de l’éco-système numérique prenaient la parole, certains rencontraient les start-ups les plus prometteuses et d’autres participaient au concours d’algorithmie réunissant près de 1000 développeurs.

« Le 12 mars 2015 aura lieu à 42, l’école cofondée par Xavier Niel, le plus grand concours de développement de France. Plus de 700 développeurs en équipe entreprise, en agence ou en solo, s’affronteront sur des épreuves individuelles pour tenter de décrocher le titre. Une fois le code validé par le jury, le gagnant se verra attribuer la récompense de 10 000 €, et de nombreux lots récompenseront les suivants. C’est également l’une des plus grandes manifestations de l’hexagone autour du numérique avec de très nombreuses conférences et la découverte d’entreprises qui façonnent le monde de demain.’

Le grand gagnant, c’est lui. Félicitations Antoine !

Tags :Sources :meilleurdev
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça prouve que le métier de dev n’est pas un métier de haut niveau.
    .
    en effet, ce genre de concours est comparable à celui de « meilleur ouvrier de france ».
    .
    on n’imagine pas un concours de « meilleur ingénieur de france » ou de « meilleur chef d’entreprise de france » etc …
    .
    en plus ils s’affrontent pour juste une prime de 10000€, à peine quelques mois de smic …

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. tu regardes bfmtv ?
        et tu vas sans doute aussi à l’école 42 ?
        tu es trop classe et trop intelligent…

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Essai de me pondre un petit jeu en 3D de a à z, c’est à dire en codant de 0, grand prince je te laisse le langage de ton choix.
      On verra si être dev est accessible à tout le monde 😉

      10 000€ c’est a peine quelques mois de smic… et bien fait moi un chèque alors si ça représente si peu pour toi.

    1. Ouais, LE meilleur peut probablement faire pression pour ne pas bosser dans le genre d’open-space qu’on voit en arrière plan de la photo… le cauchemar !!!!

      1. Non, ca c’est « l’usine » école 42.
        Un cadre agréable pour coder, digne de la Chine.

        Même au niveau des câbles c’est le bordel.

  2. Euh, attendez…
    Vous êtes partenaire de l’événement, et vous relayez l’info 4 jours après ?
    Même sur vos propres news, vous êtes à la bourre ?
    Sérieusement ?

  3. C’est un hypocrite de dire que c’est le meilleur dev de France.. . C’est juste le dev le plus rapide sur quelques types d’exercices. Lui même le dit dans un interview.

  4. Et il dévellope sur quoi ? Avec quoi ? Une GUI ou au clavier ? C’était quoi le challenge ? À cela s’ajoute des liens (captifs pour augmenter le traffic) sans rapports, avec le sujet.

  5. Je lis dans le descriptif de l’épreuve : « chaque participant aura à sa disposition un poste informatique en « QWERTY » » … et pourquoi pas en katagana ?
    Sérieusement, je savais pas que le QWERTY s’était répandu en informatique. Ça date de quand ?

    1. Je veux dire : ça date de quand qu’on fasse du QWERTY « par plaisir ou par envie » en France ?
      Je savais que la moitié des jeunes mettaient un mot de franglais sur deux dans leurs phrases … mais le coup du clavier QWERTY, je découvre. Ça vient d’où cette envie de développer sur un clavier « spécial » ? D’une ambition de bosser dans des équipes intégrées mondiales (sans prendre son clavier) ? D’une ambition de faire de la maintenance sur postes internationaux ?

    2. Ca sent le mec aigri qui n’a jamais codé de sa vie !

      Tu sauras pour ta gouverne, que le QWERTY est 100 fois moins fatiguant pour les mains que l’AZERTY tout pourri, où, il faut faire une gymnastique hyper contraignante pour ses mains pour un simple { ou [

      Et pour info, le qwerty date de la 1ere machine à écrire : la typewriter

      1. Je ne veux pas me faire l’avocat du diable, mais ça fait des années que je code sur de l’azerty, et je ne trouve pas ça particulièrement fatiguant, d’autant plus que les IDE de nos jour font la moitié du boulot en ce qui concerne les { et les [.

        Après je dois avouer ne jamais avoir tenter de dev sur un clavier qwerty suffisamment longtemps pour m’y habituer, peut-être serait-ce en effet un révélation, mais de la à dire azerty => noob aigri, je pense qu’il faut relativiser.

        Et pour info, ta dernière phrase répond à côté de la question :
        « Je veux dire : ça date de quand qu’on fasse du QWERTY « par plaisir ou par envie » en France ? », fiduce précise clairement qu’il ne demande pas l’origine du clavier qwerty.

        1. Parce que les langages de prog ont été pensé à la base pour être écrit sur des claviers qwerty? pour preuve les () {} [] qui sont beaucoup plus accessible en qwerty qu’en azerty.
          Et généralement on code sans lettre accentuée.

          Bref oui, il est plus aisé de coder sur un clavier qwerty qu’azerty (une fois qu’on maitrise la disposition des touches).

          Je pense aussi, mais peut être que je me trompe, qu’ils n’avaient pas accès à un quelconque IDE.

          Enfin, étant donné que le concours s’est déroulé dans les locaux de l’école 42, et sur les machines de cette école, ils n’allaient pas rééquipier tous leurs ordi avec des claviers azerty pour faire plaisir. (chez 42, epita, epitech et sans doute d’autres, c’est en azerty).

          Bref y a des tonnes de raisons pour coder en qwerty, même si on est en France et qu’en France le standard est l’azerty.

          Bon du coup, pour ceux qui n’ont pas du tout l’habitude d’utiliser un clavier qwerty… ca a du les ralentir… donc le concours est un peu biaisé.

      2. Désolé, mais je commente le code source en français et avec des accents.
        En plus, j’ai la prétention d’utiliser le même clavier pour taper la doc qui va avec et même mes mails perso !
        Tu peux m’expliquer, pine de toi-même, comment tu t’es amusé à écrire ta réponse à mon commentaire ? Pourquoi ne pas l’avoir rédigée en franglais comme tes commentaires de code ?
        Quant aux accolades et crochets, j’ai une touche alt gr à droite de la barre d’espace qui permet de les taper facilement. Tiens, je t’en fais quelques uns sans me faire mal : []{}. Magique !

      3. Je vais quand même te préciser que j’ai longtemps codé sur Qwerty à une époque ou les claviers Azerty n’existaient pas en informatique (oui, ça a été le cas). Je te parle d’une époque ou la disposition des touches de signes n’était même pas standardisée en qwerty.
        Mais jouer à ça aujourd’hui, ça parait tellement débile …
        Si j’étais un petit con dans ton genre, j’essayerais aussi de me rappeler que pas mal de signes sont plus faciles d’accès en Azerty (notamment tous ceux que le Qwerty met au-dessus de la rangée de chiffres, les signes , le underscore … et pour faire un µ ou un § tu peux toujours te toucher).
        En langage Pascal (très en vogue à l’époque ou tu nageais bien au chaud avec tes frères potentiels), l’accent circonflexe remplaçait l’étoile du C/C++ (pointeurs). C’est d’ailleurs pour ça qu’on le trouve encore au-dessus du 6 sur les claviers Qwerty (alors qu’il ne sert à rien en langue anglaise).

  6. Y a plein de haineux ici…

    Se faire 10k en quelques heures de code c’est quand même sympa (pour le mec qui gagne).

    Et peut être que le « vrai » meilleurs dev de france n’a pas pu participer au concours, mais comme tout concours, il faut s’inscrire et y participer pour pouvoir y gagner le titre et le prix. On ne peut pas être le « meilleurs » sans se mesurer aux autres.

    Bref on peut féliciter Antoine qui a gagné et qui est sans aucun doute très talentueux.

    (et oui ca permet aussi à X. Niel de financer son concours comme le disait u autre commentaire 700 participants à 19.90€ l’inscription… les 10k de gain sont couverts; ca lui permet de faire de la pub; ca lui permet de dénicher des personnes talentueuses pour sans doute leur proposer un job etc etc; business is business; effectivement la vie n’est pas le monde des bisounours ;)).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité