Nostalgique des années 90 ? Les voici résumées en 6 .GIF

Floppy drive

Il y a trente ans, précisément le 15 mars 1985, le premier nom de domaine en .com voyait le jour. Le nom symbolics.com était alors enregistré par la société de technologie  Symbolics, marquant ainsi la naissance de l'internet commercial. Les choses ont donc commencé à bien bouger pour le web dans les années 90. L'occasion de se sentir nostalgiques avec ces .gifs qui devraient vous rappeler de bons souvenirs

Il s’en est passé des choses en 1985 (notamment la naissance de ma frangine, mais passons). Citons la découverte de l’épave du Titanic, la sortie du film Retour vers le Futur, la création du studio d’animation japonais Ghibli, l’arrivée des PC Amiga… Nous avons également découvert Super Mario Bros., appris que Steve Jobs quittait Apple et été émerveillés par le premier vol inaugural d’Atlantis.

L’Internet que nous connaissons et aimons aujourd’hui a commencé à mettre en place très lentement, avec l’inscription de seulement six noms de domaine en 1985. L’extension .com a fait son petit bonhomme de chemin, puisque le millionième nom a été enregistré en 1997. Souvenons-nous de quelques-uns des principaux sites en .com au travers des GIFs qui suivent, créés par The Open University sur la base des archives de la Wayback Machine Internet Archive. Amusez-vous bien.

HP.com (1997)

HP.com 1997

Boeing.com (1996)

Boeing.com - 1996

Intel.com (1995)

Intel.com - 1995

Apple.com (1998)

Apple.com - 1998

The Open University (1997)

The Open University  1997

Xerox.com (1996)

Xerox.com  1996

Tags :Sources :openuniversity
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. S’il s’agissait de gifs statiques, je retire mon com précédent (mais alors les gifs en question n’ont aucun intérêt).

  2. Celà concerne à peine 0.1% des gens car dans les années 90 il y avait ceux qui utilisaient encore le minitel (les vieux) et ceux qui n’avaient pas encore les moyens de se payer un ordinateur et internet et qui devront attendre la fin des années 90 pour avoir AOL pour 50 francs illimité quand on arrivait à s’y connecter c’etait la fête, Libertysurf (qui faisait payer à la minute et donc qui ruinait nos mulot de transpiration)
    DONC FRANCHEMENT : je ne vois pas comment on peut etre nostalgique de cette epoque d’internet, en 56k sans NAT ni rien.
    A part peut etre, pour l’espace inconnu immense qu’on avait devant nous et les milliers de questions qu’on se posait. Une grande epoque d’exploration mais que revivent finalement chaques générations, même aujourd’hui avec un accès plus simple et plus rapide avec encore plus de médias, ils en seront tout aussi nostalgiques dans 20 ans. Sauf qu’ils auront tous la fibre. Le seul regret qu’on peut avoir, ce sont ces sphères sociales qui résument internet à 10 sites au lieu de milliards et qui nécéssite un login et un mot de passe pour les millions d’autres à part si vous vous loguez par le biais d’une centralisation nauséabonde.
    Si je lis encore ce site c’est parce qu’il est un des rares à ne pas nécéssiter de login/pass.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité