Selon l’UFC Que Choisir, les batteries de nos gadgets sont plutôt efficaces

Batterie

Marre de cette satanée batterie qui vous lâche trop rapidement ? Fatigué de devoir vous ruer sur la première prise électrique venue après une petite partie de votre jeu préféré ? Les batteries de nos gadgets électroniques font souvent râler. Quoiqu'on puisse en penser, l'association de consommateurs UFC Que Choisir a mené son étude et il s'avère qu'elles tiennent plutôt bien le choc.

Pour mener à bien cette mission, le protocole de test fut assez scientifique : « après trois cycles de rodage de la batterie, l’autonomie en lecture vidéo (sur YouTube via le Wi-Fi) a été mesurée pour établir une valeur de référence. Ensuite, les appareils ont été soumis à des cycles répétés de décharge/recharge pendant plusieurs mois. Les batteries se déchargent jusqu’à 20 % de leur capacité, puis sont rechargées jusqu’à 100 %, cela constitue un ‘cycle’. Entre deux cycles, on attend que la température de la batterie baisse et se stabilise avant de commencer un nouveau cycle. En fin de test, nous avons comparé l’autonomie à sa valeur initiale et noté le nombre de cycles effectués. »

Résultat de l’opération ? « Les résultats de nos tests sont assez surprenants, dans la mesure où ils montrent que les batteries tiennent plutôt bien le choc. En fin de test, c’est-à-dire après une sollicitation correspondant à une durée d’utilisation de deux ans environ, la « pire » batterie –  celle du smartphone Huawei Ascend P7 – n’a perdu que 14 % d’autonomie. La batterie du LG G Flex est, elle, intacte. Même constat étonnant du côté des tablettes tactiles : -12 % pour la LG G Pad 8.3, -5% pour l’iPad Air d’Apple. » Autrement dit, les batteries ne bougent quasiment pas dans le temps.

Mais alors, comment expliquer la perception que l’on en a, nous, simples utilisateurs, et leurs performances réelles ? L’UFC Que Choisir avance l’entretien quotidien – et l’usage parfois violent que nous leur infligeons – et le vieillissement naturel – l’oxydation -. On pourrait aussi assurément rajouter les quelques mises à jour logicielles qui parfois sont vraiment « mortelles » !

Cela dit, et l’association de consommateurs en profite pour pointer du doigt un véritable problème, il n’y a « rien, toutefois, qui ne justifie la pingrerie des constructeurs en ce qui concerne la garantie des batteries. Aujourd’hui, ils se contentent de la garantir 6 mois alors que les consommateurs seraient en droit de s’attendre à ce qu’une batterie tienne au moins 2 ans, la durée moyenne d’utilisation d’un smartphone (voire 3 ans pour les tablettes). »

Tags :Via :ZDNet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J´aimerais voir les chiffres après une étude menée en conditions réelles. On charge/recharge tous comme des bourrins sans respecter aucun cycle. Enfin je crois?

    1. Cette étude a tout d’un usage proche de la réalité. Et de toute façon les batteries lithium polymère des smartphones / tablettes sont faites pour des petites recharges plutôt que pour des recharges à 100% pendant toute la nuit, donc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité