Dévoilez vos papiers et le mot de passe de votre mobile pour prendre l’avion

aéroport

Passer la douane dans un aéroport n'est pas toujours une partie de plaisir. Un voyageur canadien fait aujourd'hui face à la justice pour avoir refusé de livrer le mot de passe de son smartphone aux douaniers.

La fouille au corps n’est pas la seule pratique légale (bien que « légèrement » dégradante) à laquelle les passagers d’un vol doivent se plier. Le droit canadien prévoit notamment d’autoriser les douaniers et agents des aéroports exerçants sur son territoire à « examiner tous les biens transportés [par les passagers], dont les objets électroniques tels que les téléphones portables. »

Un passager résident canadien, Alain Philippon, vient de l’apprendre à ses dépens. Il risque 25 000 euros d’amende et jusqu’à un an d’emprisonnement pour avoir refusé de donner le mot de passe de son smartphone aux douaniers d’Halifax.

Or si le droit canadien prévoit effectivement la possibilité de fouiller les appareils électroniques, il n’est pas précisé que cela concerne la partie physique du smartphone ou bien son contenu numérique. Concernant la seule partie physique des appareils, les autorités en charge de la sécurité des transports américains ont par exemple choisi récemment de régler le problème en rejetant les appareils électroniques éteints de l’embarquement. L’objectif étant de vérifier que la batterie de ces objets n’ait pas été remplacée par une bombe ou encore de la drogue par exemple.

Le droit canadien précise que la fouille du contenu d’un téléphone est possible en cas de situation d’urgence ou de l’établissement de preuves faisant suite à l’arrestation d’un suspect. Rien ne précise que cette fouille soit obligatoire pour accepter un passager à bord d’un avion en revanche.

Inna Sokolovska / Shutterstock.com

Tags :Via :Libération
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et les gens trouvent ca normal…
    Comment a t’on pu en arriver la…
    C’est une question mais la réponse on la connaît… A force de « moi j’men fou j’ai rien a me reprocher »…

  2. De toute façon je l’ai toujours dit, la douane Canadienne est l’une des pires du monde loin devant les Etat Unis. En tant que français expatrié là-bas et ayant beaucoup voyagé j’ai jamais eu autant de problème que avec les douanes canadiennes, Il faut vraiment faire quelque chose c’est vraiment n’importe quoi…

  3. Si j’ai envie d’avoir de photo de mon cul sur mon phone j’ai qd même le droit de vouloir y garder perso nn ?! c’est ouf quand même, à quand le toucher rectal avec l’embarquement ?

  4. Effectivement les douanes canadiennes sont parmi les plus odieuses du monde.
    Perso, je ne remet plus les pieds la bas, dommage je voulais aller découvrir Vancouver.
    Tant pis pour eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité