Pourriez-vous venir à bout du puzzle le plus difficile du monde ?

puzzle

Les amateurs ont leur technique pour venir à bout des puzzles. Certains commencent par les bords, d'autres travaillent par section d'image... Mais il y a des puzzles qui, quoi que l'on fasse, donneront du fil à retordre à celui qui tente l'aventure. C'est assurément le cas du 1 000 Couleurs.

Comme son nom le suggère, ce puzzle de 1 000 pièces offre 1 000 couleurs différentes, chaque pièce a une couleur unique, lesquelles sont arrangées selon le système CMJN – pour « cyan, magenta, jaune, noir ». Il s’agit d’un procédé d’imprimerie permettant de reproduire un large spectre colorimétrique -.

C’est en « profitant des subtiles différences de bleu dans le ciel » que cette idée de puzzle est venue à l’artiste Clemens Habicht. Pourtant, s’il est effectivement le puzzle le plus difficile du monde, il est en fait plus simple qu’il n’y paraît puisque « l’on a une idée où les pièces se positionnent les unes par rapport aux autres. » « Il y a une vraie logique à faire cela. C’est étrangement apaisant et thérapeutique. »

Une fois terminé, le 1 000 Couleurs mesure 50 x 70 cm. Il vous en coûtera 50€ pour acquérir la deuxième édition de ce puzzle. Et selon le fabricant, Lamington Drive, une troisième serait en production. Si vous êtes intéressé, dépêchez-vous, les stocks sont limités.

puzzle

Tags :Sources :Site OfficielVia :Daily Mail
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je dirais qu’au contraire il est plus facile que d’autres.
    Déjà tu les classes par teinte, ça réduit déjà pas mal les possibilités.

  2. Plus difficile du monde ? Il y a des monochromes de plusieurs milliers de pièces qui existent et bien sûr le Keith Haring de 32 000 pièces qui est bourré d’aplats de couleurs.

  3. Exactement la même découpe que celui ci, mais toutes les pièces de la même couleur est BIEN PLUS difficile.

    là, on sait qu’une pièce bleue ira jamais à côté d’une blanche, ça limite les possibilités.
    Alors que 1000 pièces blanches, pour savoir laquelle va avec laquelle, bon courage…

  4. Le Puzzle, c’est vraiment le passe temps le plus chiant du monde, si bien que je me demande ce qui motive les gens à faire ça. Les images sont généralement moches, ça sert à rien, et et ça tue même pas l’ennui. Ou alors peut être pour des condamnés à Perpet à Supermax, en attendant la mort, ça peut les occuper et ils se feront pas mal avec les petites pièces en carton, mais franchement.
    T’en fais quoi quand t’as fini?
    Soit t’es content puis tu te dis « bon bah chuis content, maintenant on démonte ».
    Soit t’es tellement content, tu colles le tout et tu l’accroches au mur si tu aimes la déco kitch, car franchement, c’est moche.
    Même le Sacre de Napoléon, en puzzle, avec la découpe en zigzag apparente, ça devient moche.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Quand tu l’as fini, tu le remélanges et tu recommences. A partir de 2000-2500 pièces, tu te rappelles de rien du tout, et c’est comme si t’en faisais un nouveau. Tu peut faire ça toute ta vie.

      Par exemple, j’ai fait un puzzle « récemment » (Clementoni : « la Rome antique » de Panini en 6000p, 1 mètre 65 de long sur 1 mètre 14 de haut) et depuis, je connais vachement bien cette peinture ! Bon, c’est vrai que le type en a peint 25 presque identiques … mais j’en connais déjà une ! 😉
      J’hésite d’ailleurs à m’acheter « la Rome moderne » dans la même collection (5000 p).
      Ok, j’ai menti : j’ai pas fait cette version là. J’ai fait une version plus petite (genre 150 pièces ?) et c’était déjà bien chiant et inutile comme activité … c’est peut-être le seul truc plus inutile que de lire des news inutiles et les commenter.

  5. Le puzzle le plus difficile du monde est sans plutôt celui là :
    Il ne contiens « que » 529 pièces, elles ont toutes la même forme
    C’est un puzzle double face, c’est la même photo qui est imprimée sur les 2 faces mais pivotée de 90 degré.
    La photo représente des dalmatien, donc noir et blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité