La loi sur le renseignement très largement décriée par les spécialistes

Manuel Valls loi sur le renseignement

C'est un projet de loi sur le renseignement très impressionnant que le député PS Jean-Jacques Urvoas a préparé. Présenté il y a peu par le Conseil des ministres, il sera défendu par le Premier ministre Manuel Valls. Mais il n'aura fallu longtemps pour que les réactions commencent à fuser...

Rappelons tout d’abord que ce projet de loi entend bien étendre les capacités des services de renseignement sur deux plans. Tout d’abord, les écoutes, localisation, et autres techniques de suivi pourraient se faire sur simple décision administrative et non plus sur approbation d’un juge. Ces méthodes ne sont d’ailleurs pas limitées à l’antiterrorisme : défense nationale, intérêts majeurs mais aussi « violences collectives pouvant porter gravement atteinte à la paix publique« .

L’autre plan concerne la collaboration des grands acteurs du web – FAI, hébergeurs, opérateurs, etc -. Ceux-ci seraient donc notamment amenés à donner immédiatement toutes les données en leur possession aux autorités les demandant. Tout ceci bien sûr sous couvert du secret défense. Des moyens très proches de ceux de la NSA, finalement.

Autant de grandes lignes qui inquiètent déjà les spécialistes du domaine. La Quadrature du Net dénonce « une incroyable dérive« , Syntec Numérique exprime son « inquiétude face à des mesures de plus en plus liberticides pour les citoyens et les entreprises« . Tristant Nitot, fondateur de l’association Mozilla Europe, parle lui d’une véritable « catastrophe » tandis que la CNIL s’inquiète des « garanties insuffisantes » données aux citoyens…

Pour en apprendre davantage sur ce texte de loi et en comprendre les véritables dangers, direction le lien source.

Tags :Via :Silicon
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Nous y sommes. Dormez en paix. Grand Frère va veiller sur vous. Tout est en place. Les pouvoirs de l’Etat sont de plus en plus étendues et il n’y a plus de contrôle judiciaire. Bien entendu pas un instant les citoyens n’ont été consultés. De toute façon la majorité d’entre eux aurait sûrement approuvé. C’est parfait et aussi beau qu’un Patriot Acte. Bienvenue en « démocratie ». Et bravo aux politiciens pour le talent dont il font preuve dans l’art de nous prendre pour des imbéciles.

  2. Putain mais c’est le retour de la Stasi. On rêve. On comprend pourquoi la France a refusé l’asile à Snowden et pourquoi moi-président n’a jamais condamné verbalement les Etats-Unis et Barack Obama.

    1. Bonjour

      Et ce « Monsieur » Valls se permet de nous bassiner avec son Front Républicain ?
      Il foule au pieds les principes de base d’une république démocratique : séparation des pouvoirs et libertés supprimées par des juges et personne d’autre.
      C’est pas la définition d’un Républicain pour moi.
      Qu’il arrête de vouloir faire la morale au FN et à ses électeurs et qu’il regarde dans un dictionnaire la définition de certains mots qu’il utilise à tort et à travers.
      Ce type est lamentable et incapable d’exercer sereinement les fonctions qu’il occupe.
      Il est là pour agir pour le bien commun, pas pour nous imposer ses dogmes et faire plaisir à ses amis.
      Faudra m’expliquer comment des gens peuvent encore voter PS après cela !

      A+

      Olivier

      1. Je me demandais déjà comment on pouvait voter PS avant. Je pense qu’il y a plusieurs explications à cela : l’atavisme, l’esprit grégaire et les effets de la manipulation des masses. Il y a sans doute aussi des individus qui y trouvent leur intérêt. Des gens de droite qui souhaitent se donner bonne conscience par exemple. En tout cas, les électeurs du PS sont pour rester dans l’Europe avec ce que cela implique du point de vue politique.

  3. Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. » – Benjamin Franklin

    Et voilà, la prophétie s’est réalisée hier aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde, et aujourd’hui c’est la France. C’est dramatique.

  4. ça va servir a surveiller qui ?
    – les musulmans !,,,, ça craint, ça ressemble a du racisme d’etat, ça !
    – les gens en general !,,,, ça craint, les magouilles entre amis c’est fini alors !
    – la communauté juive !,,,, c’est la seule qui ne serat pas sous surveillance !
    – les chefs d’entreprise !,,,, your buziness is now my buziness !

    Finalement c’est kiki va en profiter le plus ?
    nous ou eux ?

  5. Le problème est toujours le même. OUI, il faut absolument emprisonner (voir exécuter) tous ces gens qui nous voyons et connaissons dans le gouvernement et les banques.

    Et OUI je suis prêt à parier qu’une majorité est d’accord, quoique. Ca ne change rien au fait que PERSONNE ne fera rien. Râler sur Internet, se plaindre, en discuter dans un bistrot…ben c’est déjà pas mal, c’est la moindre des responsabilités citoyennes que beaucoup de beaufs et de bobos parasites ne remplissent pas. Mais ça changera quoi? Rien.

    Tout le monde attends et tout le monde regarde.

    1. Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

      Albert Einstein

  6. Et on apprend que Bluecoat sera auditionné par JJ Urvoas pour les « boites noires ».
    Bluecoat ce n’est ni plus ni moins que l’entreprise qui installe les mouchards pour Al Assad…
    Complicité de torture etc… Bravo la France.
    Etat totalitaire tout ça tout ça

  7. Je trouve pour le moins « imprudent » d’entreprendre ce genre de réforme entre deux discours fustigeant le risque extrême droite en France. C’est un peu comme si à la fin de 1932, le parlement allemand s’était mis à voter les premières lois donnant les pleins pouvoirs au chancelier.
    Il faudrait savoir si on y croit ou pas à cette prise de pouvoir par le FN.

    1. Je vais essayer d’être plus clair : si cette Loi passe, ça veut dire qu’on peut déjà se considérer comme jugé par n’importe quel parti qui sera au pouvoir dans 5 ans : il sera possible de retrouver les connexions et toute remarque ou commentaire anonyme faite sur le web pourra être analysée après coup et donner lieu à une chasse aux sorcière pour des motifs « à définir ». Les écrits d’aujourd’hui pourront être confrontés à la « légalité » de demain.
      En clair, ça veut dire que j’arrêterai tout simplement d’écrire quoi que ce soit.

      1. Parce que tu crois que la peur t’éviteras les ennuis ? Puisqu’il n’y a plus de garde-fous, on prendra n’importe quel prétexte si on cherche à te nuire, quitte à fabriquer les preuves s’il le faut. C’est justement ce qu’ils cherchent à faire : prendre le contrôle d’internet, le seul espace libre qu’il reste. Cela, il l’ont compris. Il ne reste plus qu’à trouver un prétexte.

    2. Mais sinon, à part ça, c’est un bon moyen pour empêcher les gens de lutter jusqu’au bout dans les médias contre l’arrivée au pouvoir d’un parti extrémiste ou intégriste religieux : tu peux déjà te préparer à répondre demain de tes écrits d’aujourd’hui ! C’est super !
      C’est quand qu’on ouvre « Je suis partout » ?

    3. Il faut comprendre que le PS et l’UMP ou l’UMPS ont tout intérêt à effrayer les citoyens avec un scénario catastrophique dans lequel le FN aurait le pouvoir. Jusqu’à présent on a vu les résultats peu glorieux des politiques menées par le PS et l’UMP. Il est donc facile quand on commence à subir les résultats électoraux d’une mauvaise politique d’accuser le FN de tous les maux alors qu’on ne l’interdit pas. Si le FN représente vraiment un danger il conviendrait de le dissoudre mais dans ce cas on ne pourrait plus l’instrumentaliser alors qu’on à largement contribué par calculs politiciens à faire de lui ce qu’il est aujourd’hui. Comme toujours on nous prend pour des c…

  8. cette loi a été torchée sur le coin d’une table vite fait bien fait. Comment le peuple qui n’a plus confiance en la classe politicarde, en la justice peu admettre cela en l’état tel?
    Parlementaires ripoux, flics ripoux (ils ne s’offusquent pas de posséder une arme contrefaite ), juges pas nets, huissiers ripoux. Tous ceux qui devraient protéger l’état, les citoyens veulent croquer.
    Nous proposer une loi qui tienne la route que nous citoyens responsables validerons par référendum.

    1. En réalité il faudrait arrêter de confier le pouvoir à ces mecs corrompus. Ce serait aux citoyens de définir les lois. C’était ainsi auparavant dans la Grèce antique ou seuls les esclaves travaillaient. Aujourd’hui on a reproduit le même système de caste. Il y d’un côté une poignée d’individus, des oligarques qui décident et se targuent de leur légitimité pour faire n’importe quoi et l’immense masse des esclaves qui délèguent aux premiers le soin de gouverner à leur guise et n’ont plus de temps à consacrer aux affaires de la cité, trop occupé à travailler ou s’abrutir par tous les moyens possibles pour oublier leur misérable condition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité