L’US Air Force s’entraînera avec des F-16 contrôlés à distance

F-16

Dans tous les corps d'armée quels qu'ils soient, l'entraînement fait partie intégrante du fonctionnement. Pour être toujours le plus préparé possible tout en limitant les risques au maximum, les pilotes de l'US Air Force - l'armée de l'air américaine - auront bientôt pour cible un tout autre genre d'appareil : des F-16 Fighting Falcon contrôlés à distance.

Jusqu’alors, les pilotes travaillaient leurs opérations contre des F-4 Phantom II sans équipage. Mais ces appareils datent de la guerre du Vietnam, il leur fallait un remplaçant. Boeing a donc livré à l’armée américaine le premier drone QF-16, sur 126 au total, à la base Tyndall, en Floride :

« C’était un peu étrange de le voir sans personne aux commandes, mais c’était très sympa de voler avec lui », déclarait le Lieutenant Colonel Ryan Inman. « Maintenant, nous avons une cible extrêmement viable pouvant atteindre les 9G. »

Cinq autres QF-16 sont actuellement en train d’être préparés, ils font partie du lot de préproduction, et devraient entrer en service au début du mois d’Octobre. Ils seront utilisés par le 82nd Aerial Targets Squadron comme remplaçants des MiG-29 Fulcrum et Sukhoi Su-27 Flanker, deux avions qui pourraient se retrouver au combat dans les lignes ennemies si le conflit Russe venait à dégénérer…

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité