Hacké, Tinder fait converser des hommes hétéros entre eux (et c’est drôle !)

Tinder hack

Un programmeur a décidé de s'offrir un peu de bon temps, en hackant Tinder, afin de faire en sorte que des hommes hétéros utilisant le service en viennent à converser entre eux. On s'occupe comme on peut... Et si on n'ira pas valider la démarche, il n'empêche que sa conclusion est plutôt drôle, dans son genre.

En réalité, ce développeur effronté a altéré l’API de Tinder pour que les hommes utilisant le service se mettent à discuter (flirter, en fait), en étant persuadé de converser avec de plantureuses jeunes femmes, dont les photos ont principalement été récupérées sur Boxxy. L’illusion fut parfaite, et les utilisateurs de Tinder visés par les profils « catfish » n’ont pas mis de temps à se faire piéger.

Mais notre hacker n’a pas décidé de « jouer » avec les utilisateurs sans raison. Lassé d’entendre ses amies se plaindre du machisme ambiant régnant sur le service, il a décidé de choisir des victimes au hasard, « pour l’exemple« . C’est donc plus pour souligner l’agressivité parfois exprimée par les hommes éconduits par la gente féminine que pour se moquer de ses victimes qu’il a oeuvré. Et conclut son commentaire sur sa démarche auprès de The Verge en faisant part de son étonnement quand aux oeillères portées par certains sur Tinder : dans la quarantaine de conversations qu’il a vu se dérouler entre hommes, la plupart n’ont pas voulu prendre en compte les signes laissant entendre qu’ils ne parlaient sans doute pas à une femme.

Si vous désirez consulter ces conversations, et il y a vraiment de quoi faire, rendez-vous ici.

Tags :Via :businessinsider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mon Tinder doit aussi être hacké, 6 mois que j’attends ce foutu match.

    Vous pensez que je devrais me mettre a poile avec un cactus dans le derrière ?

    1. Ahlala… Tu sais les femmes (s’il y en a) présentes sur Tinder se plaignent du machisme ambiant, mais lorsqu’on essaye de converser avec respect, on se fait envoyer sur les roses, ça fait un an et demi que j’y suis, et, a part les faux profils t’enjoignant de cliquer sur des liens suspects, et les nanas ne cherchant qu’un plan c*l, je n’ai réussi a converser avec personne… C’est la triste évolution du neo-contact… Sans contact, et les jeunes femmes deviennent suspicieuses.
      A tel point, que, lorsque tu parle avec respect, tu te colle l’étiquette de manipulateur -_-‘

      1. Moi ca doit faire 2 ans que suis sur tinder, pleins de fakes (messages en allemands avec url vers bit.ly…), 2 matchs presque sérieux mais non concluant…

        Bref je pense que j’ai plus de chance d’aller aux filles de joies que d’avoir un vrai premier rencard avec ce genre d’applications !

        Apres c’est comme le loto… 1 chance parmi des milliers de profils et meme si ca match car, y a probablement 1 nana pour 20 mecs… donc pas sur qu’elle va s’intéresser spécialement a toi; deja avant ca faut être choisis de par ton apparence physique !

        1. Oui, mais, c’est effectivement comme au Loto : 100% des niqueurs ont tenté leur chance. Qui ne tente rien n’a plus qu’à dégainer son portefeuille et aller voir les dames de joie.

    2. Suis pas sûr que ça plairait à la LDC, la ligue de défense des cactus.
      Enfin si tu tentes le coup, prend plutôt un figuier de barbarie. Avec ses innombrables micro-épines, la jouissance dure !

  2. Hé, Ben ! Apprends un peu à causer le fransouze : la gente, ça n’existe pas ! Même si elle est féminine, c’est la gent.
    C’est un peu comme un problème pécuniaire. Pécunier, c’est niais, ça n’existe pas non plus.
    J’espère que tu vas finir par le retenir, cause que je crois que c’est pas la première fois que je signale cette grossière fôte ici. Et que ça pique les yeux de lire des trucs comme ça.

    1. ou la jante…alu.
      ok, je sors………………………………………………………………………………………

  3. Vous êtes certainement très mauvais pour pas arriver à avoir de rencarts grâce à Tinder…
    Je trouve qu’il n’y a pas plus facile, beaucoup plus facile que sur adopte, badoo & cie.
    J’ai environs 3-4 rencarts par semaine et je suis même obligé d’en déplacer sur les semaines suivantes car j’arrive pas à suivre et c’est pareil pour un ami à moi donc bon… remettez vous en question pour savoir où vous avez foiré tout simplement au lieu de blâmer les utilisateurs ou l’application en elle-même.

    Cordialement.

  4. Je suis à 2700 matchs pour ma part et je ne compte plus le nombre de rdv, j’y suis depuis plus d’un an…
    Il est très facile de faire plusieurs rencontres par jour tellement c’est facile mais bon je vous rassure je me contente de 3-4 rencontres maxi par semaine. :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité