Des zombies dans le métro : la blague potache par excellence !

zombies métro

Préparée par la chaîne de télévision brésilienne SBT, cette caméra cachée met en scène des zombies dans un métro. Là où c'est intéressant, c'est que la chaîne disposait de moyens considérables - bien plus que les YouTubeurs en tout cas - pour monter sa blague potache. Résultat : les "victimes" ont eu la peur de leur vie !

Comment réagiriez-vous si vous rencontriez une armée de zombie dans votre métro habituel ? Silvio Santos, l’un des présentateurs vedette du Brésil, a décidé d’éluder cette question, en envoyant une équipe grimée en morts-vivants dans un wagon.

Et pas la peine de comprendre la langue locale parlée dans la vidéo qui suit pour en saisir la saveur : la peur et les cris sont universels ! Bref, on vous invite chaudement à cliquer sur le bouton « Lecture » de la vidéo qui suit. Vous pouvez par contre avancer directement à 3 minutes et des poussières pour découvrir les réactions horrifiées des badauds piégés.

Tags :Via :irishexaminer
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Bon, ici c’est au Brésil…
      Mais perso, je le tenterais pas au US, j’aurais trop peur de me faire tirer dessus à balle réelle… (enfin, en tout cas, pas n’importe où, aux US)

  1. C’est effectivement un gros pipeautage.
    Seul dans une rame, quai désert…
    Dans mon cas j’ai toujours un couteau ou un kubotan sur moi donc la blague tournera à l’incident obligatoirement. Je ne pense pas qu’ils auraient pris un tel risque. Les gens sont imprévisible surtout lors d’un gros stress.

  2. c’est vrai que cela me parait louche aussi. Comme par hasard c’est que des femmes. D’ailleurs sur la fin on en voit une qui fait un malaise (enfin j’imagine).

  3. Les dinosaures ont peut être été décimé parce qu’ils n’avaient pas de programme spatiale, mais ils ont quand même
    Vécus plusieurs centaines de millions d’années .
    Cela m’étonnerais beaucoup que l’humanité tienne aussi longtemps . Plus ça va plus je pense que nous sommes la rave de singe la plus débile grâce à notre gros cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité