Les parents anglais qui laissent leurs enfants mineurs jouer à des jeux de plus de 18 ans pourraient être signalés à la police

Ce n'est pas un secret que malgré l'étiquette sur la boîte de jeu vidéo, les enfants joueront toujours à des jeux qui ne sont pas de leur âge, mais à qui la faute ? Aux boutiques et magasins en ligne qui ne vérifient pas l'âge de leurs clients, ou est-ce la faute des parents qui autorisent un tel comportement ?

Il se trouve qu’au Royaume-Uni, certains pensent que cela relève de la responsabilité des parents d’empêcher leurs enfants de jouer à des jeux destinés à ceux qui ont 18 ans et plus. Dans une lettre envoyée aux parents des enfants des écoles primaires et secondaires de Cheshire, dans le Nord Ouest du Royaume-Uni, les écoles avertissent les parents que si on trouve leur enfant jouer à de tels jeux, les parents pourraient être signalés à la police.

La lettre dit: “Si votre enfant est autorisé à avoir un accès inapproprié à un jeu ou produit associé destiné à des personnes de 18 ans et plus, nous contacterons la police et les services de protection à l’enfance pour négligence.” Apparemment, les écoles pensent qu’en permettant à des enfants mineurs d’avoir accès à de tels jeux, cela les mènerait à un “comportement sexualisé précoce” et rendrait les enfants “vulnérables à l’exploitation sexuelle ou à une violence extrême.”

De tels sujets font généralement l’objet de controverses, car il y a des arguments des deux côtés: ceux pensent que les jeux vidéo sont inoffensifs et ceux qui pensent qu’ils peuvent nuire.

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité