Test : la Logitech MX Master, une souris pour les gouverner toutes ?

Test Logitech MX Master

Réputée pour ses souris, la marque Logitech a récemment présenté ce qu'elle a qualifié de "Ferrari des souris", la MX Master. Intrigués et curieux que nous sommes, nous sommes allés taquiner la bête. Place au test. 

C’est quoi ?

Cette souris n’est pas la souris lambda qu’utilise le commun des mortels ou votre maman, elle reste entièrement dédiée aux addicts de la précision, qui travaillent à la fois sur les verticales d’une page mais aussi les horizontales. Pour cela elle propose deux molettes justement placées pour naviguer simplement dans les deux directions, en reprenant l’intuitivité d’un trackpad. Elle reste toutefois idéale pour utiliser Imgur/9gag, puisque le défilement est infini et se stoppe en arrêtant simplement la mollette centrale.

Notez que si les gameurs s’en satisferont, elle reste plus destinée à un public de graphistes, qui utilisent fréquemment des logiciels de retouches d’images ou de montage vidéo.

Et à l’usage ?

Elle « s’enfile comme un gant de baseball » puisque son design est conçu pour épouser la main. Sa vidéo de conception est d’ailleurs des plus intéressantes à regarder. En effet, elle a été sculptée de façon artisanale, comme quoi la main de l’homme est encore bien nécessaire dans pléthore de domaines.

La mise en place et le jumelage à un ordinateur – qu’il soit Mac ou PC – est extrêmement simple, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le joujou est fonctionnel et opérationnel. Comme l’annonce Logitech et sans mentir, cette souris est tout ce qu’il y a de plus précis et satisfera les utilisateurs exigeants.

Un autres des points forts de cette souris est la possibilité de la paramétrer en long en large, et en travers. Il est regrettable de devoir obligatoirement télécharger le logiciel « Logitech Options » pour le faire, mais une fois en son sein, chaque bouton dispose d’une trentaine de raccourcis, ce qui laisse la part belle à la personnalisation extrême.

La molette est indéniablement un plus, qu’elle soit configurée en mode de défilement cranté ou libre, elle sera un atout de productivité pour ceux qui ont beaucoup de choses à scroller. On regrettera en revanche le bouton caché sous le pouce, qui se clique très difficilement, au point même de préférer ne pas l’utiliser. Éventuellement, si vous le paramétrez pour éteindre l’ordinateur, il pourrait avoir une utilité.

La MX Master  peut être reliée à trois appareils (Mac ou PC), en cliquant simplement sur un bouton pour switcher, ce qui vous permettra de l’amener de poste en poste, ou de la maison au bureau. Elle fonctionne aussi bien sur le verre que les autres surfaces, tout en étant évidemment sans fil.

Concernant l’autonomie, la batterie dure 40 jours et se recharge simplement en USB (elle fonctionne encore à ce moment), au cas où vous auriez un travail urgent à boucler, une minute de charge permet deux heures d’utilisation.

On a aimé

Si d’ordinaire la souris n’est pas un élément esthétique de la bureautique, celle-ci prend le  contrepied, avec de très jolies finitions, et un design esthétique qui ne dénoteront pas sur votre plan de travail.

Les fonctionnalités de la molette sont très appréciables, notamment le défilement non-stop juste en la « lançant », au point même qu’il soit désagréable de revenir à une souris plus traditionnelle.

L’autonomie est tout à fait correcte et la petite dispose d’une fonction qui lui permet de tenir deux heures supplémentaires en une minute de charge. Par ailleurs, il est tout à fait possible de l’utiliser avec le câble, bien que les gestes sont  un tantinet moins fluides.

On n’a pas aimé

Si le design est tout à fait appréciable et ergonomique, cette souris sera trop grande si vous avez de petites mains. C’est regrettable puisque c’est censé être l’un de ses atouts majeurs.

Inutile d’épiloguer sur cet argument, il s’agit d’une souris pour droitier. Les gauchers sont encore une fois floués. Quant au troisième bouton se trouvant sous son pouce droit, il n’est pas très heureux. Si la molette au même endroit est très pratique, les boutons situés au-dessus sont difficiles à atteindre et le doigt peine à les trouver sans appuyer partout.

Et alors, j’achète ?

Il s’agit d’un produit haut de gamme qui reste tout à fait pertinent, élégant et opérationnel. Les plus exigeants seront satisfaits, si tant qu’ils utilisent régulièrement une souris, car au tarif de 99,99€, elle n’est pas destinée à toutes les bourses. La Logitech MX Master sera disponible dans le courant du mois d’avril 2015.

Invalid Displayed Gallery

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. j’ai encore dans les tiroirs une souris Logitech, dont la batterie est impossible a trouver…j’ai du en racheter une filaire cette fois, j’ai repris une logitech, mais plus de sans fil chez eux…ou ils utilisent des batteries communes, ou ils vont se faire voir….. chez Apple par exemple.

      1. Et tu as bien fait de ne pas acheter une G7, 1 an après impossible d’obtenir une batterie, ou un équivalent….pour une souris qui fonctionnait très bien: poubelle…;J’ai toujours la G9….et la rancune tenace!

  2. Bonjour,

    Comme c’est l’usage sur ce site, le français est mis à mal. J’attire l’attention du rédacteur sur la différence de sens entre les verbes « dénoter » et « détoner » dont il conviendrait d’éviter la confusion.

  3. « cette souris est tout ce qu’il y a de plus précis »
    Non loin de là, c’est suffisant pour des logiciels mais apparemment pour les joueurs c’est moyen
    La MX Master a une résolution de 1600 dpi, et j’ai pu lire sur Tom’s Hardware des articles sur des souris atteignant 12 000 dpi donc beaucoup plus précises (après je ne sait pas trop ce que change d’avoir autant de dpi sur une souris)

  4. actuellement que des suris Mx sur tous mes appareils
    j’apprécié surtout l’usage sur toutes les surfaces et le bouton pour le pouce sert à couper le son , sa recharge en quelques minutes pour tenir suffisamment, et une pleine recharge 30 h travail non stop.
    La précision certes moins bonne qu’une pour gamer mais pour mon usage vidéo / graphisme et bureautique ou internet et très confortable.
    Perso je la commande dès dispo :)

  5. J’ai acheter une G700 il y a quelques année, les batterie sont standards. Elle est tombée en panne après 20 mois. Le SAV m’a renvoyé une G700S de nouveau garantie 2 ans sans même vérifier la panne de ma souris.
    Donc pour moi pas de soucis, SAV au top et produit pratique et ergonomique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité