Pour éviter le piratage, Netflix envisage une offre commune internationale

Netflix

Inutile de le rappeler, le piratage est aujourd'hui un fléau qu'endurent de nombreux acteurs. Mais si certains campent vigoureusement sur leur position, d'autres tentent de trouver de vraies solutions. Avec Netflix, et les acteurs de la VOD en général, se posait la question du VPN étranger. Mais le problème est tout autre...

Vous l’avez sans doute remarqué, entre Netflix US et Netflix France, il y a un monde. La faute à un catalogue bien différent et à une chronologie des médias imposée dans l’Hexagone qui cause bien des soucis. Une des « solutions » consiste à passer par un VPN américain pour profiter, en France, de Netflix US. Un piratage bien réel…

Mais selon Reed Hasting, PDG de Netflix, ce n’est pas l’utilisation de VPN qu’il faut contrer, c’est le piratage en général, le « vrai problème ». Selon lui, la meilleure solution serait de proposer un catalogue mondial, commun et complet. Avec une telle offre, la plateforme de SVOD jouerait à armes égales par rapport aux services moins légaux et pourrait espérer convertir ceux qui sont prêts à payer pour ce genre de prestation mais qui ne le font pas faute d’offre adéquate.

Tags :Via :Univers Freebox
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Même si je trouve l’offre actuelle intéressante par rapport au modèle économique de nos ancêtres (30€ la saison d’une série en dvd avec des pubs, obligation de changer de dvd tout les 3 épisodes, se retaper un video qui rappel que pirater c’est pas bien alors que la video à était vu 1000 fois par celui qui paye et 0 par celui qui pirate et évidement illisible ailleurs que dans le salon).
    Malgré tout quand je regarde le catalogue des États-Unis, j’ai l’impression d’être pris pour un jambon et j’espère que je n’aurais bientôt plus besoin de pirater la majorité de mes séries alors que je suis abonné à Netflix et canal play.

    1. +1000
      Dommage que l’accès à la culture et au divertissement soit monopolisé en France par des corporations compromises avec les politiques dans le but de nous faire payer toujours plus cher. C’est scandaleux de devoir payer 20 € ou 30 € pour un livre alors qu’avec Amazon Kindle Unlimited on a accès à autant de livres que l’on veut pour 9€ par mois. Même chose pour les DVD, VOD, SVOD, …

  2. « Une des « solutions » consiste à passer par un VPN américain pour profiter, en France, de Netflix US. Un piratage bien réel… » => Non, puisque tu payes Netflix. Passer par un VPN pour regarder Netflix US n’est qu’un contournement de la loi Française, pas du piratage.

  3. Il peuvent toujours espérer un catalogue commun mondial mais, au moins en france, il faudra que la loi évolue. Et comme ce n’est pas près d’arriver, c’est pas pour demain que ça arrivera.
    Je ne sais pas par contre ce qu’il en ai dans d’autres pays au niveau des lois de ce type.

  4. Poisson d avril ?! J ai du mal a croire que la france laisse passer ça, je fais partis de ceux près a payer mais pas tant que le catalogue sera aussi peu fourni

  5. Moi j’ai pas le temps pour ça. Ils peuvent donc faire ce qu’ils veulent. Je ne comprends même pas qu’on puisse passer des heures à regarder des séries américaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité