Pourquoi Google a tué un projet qui pouvait multiplier l’autonomie des mobiles par 5

Nexus 6

Google a aujourd'hui grandement diversifié ses activités. Les projets ne manquent pas dans ses différents laboratoires de recherche et développement. Certains sont rendus publics, d'autres non. On vient ainsi d'apprendre que la firme de Mountain View avait tué dans l’œuf un projet qui aurait pu multiplier entre 5 et 10 fois l'autonomie de nos appareils mobiles.

C’est le groupe « Technologie et Projets Avancés » (ATAP) de Google – celui-là même à qui l’on doit le Projet Ara et le Projet Tango 3D – qui travaillait dessus. Mais selon le Wall Street Journal, c’est l’entité mère qui y a mis fin. Dans cette branche, les employés travaillent selon une méthodologie « Forces Spéciales » : les projets qui n’obtiennent pas de bons résultats sont tués dans les deux ans. Mais ce projet n’aura même pas vécu plus de 9 mois…

Google ATAP est bien différent de Google X, que l’on connaît davantage, notamment pour son projet de ballons Loon ou ses Google Glass. Le groupe ATAP se concentre sur les technologies mobiles. Mais la « concurrence » est très rude, les obligations de résultats sont là et cette méthodologie plutôt violente est due au Dr. Regina Dugan, arrivée chez Google depuis le rachat de Motorola en 2012. Le grand patron, Eric Schmidt, est d’ailleurs un grand fan de la méthode.

A contrario, si un projet est suffisamment prometteur, il se voit repris par les équipes de Google pour espérer devenir viable et commercialisé. Google ATAP, Google X, la compétition, et l’urgence, semble bel et bien exister. Espérons en tout cas que nous ne passions pas à côté de vraies pépites.

Tags :Via :Business Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je comment rarement mais là…

    Le sujet aurait pu être très intéressant à développer mais la seul chose que l’on apprend dans l’article est : « en quoi consiste la branche ATAP de Google ».

    Il aurait été bon de réellement répondre à la question titre et de développer les raisons qui ont poussée la maison mère (Google) à annuler ce projet. Coûts excessifs ? Technologie non-maîtrisée ou déjà (partiellement) brevetée par un concurrent ?

    C’est vrai qu’un tel titre engrange les clics mais vous allez perdre vos lecteurs à force…

  2. euh, c’est quoi le but de cette info?
    toutes les boîtes joue de l’argent dans la R&D et tranche sur le coût/résultat.
    Si c’est si important faut le refiler à Apple,

  3. Je ne peux que plussoyer !
    Titre parfaitement mensonger, pour attirer les visiteurs qui vont finir par au contraire fuir Gizmerdo.

  4. Je suppose que si le projet a été annulé, c’est qu’il n’apportait pas de résultat probants, donc non, Google n’a pas tué un projet pouvant multiplier l’autonomie des smartphones.

    Ensuite, vous annoncez dans le titre que vous allez nous expliquer la raison de cette annulation mais vous n’en faites rien. C’est racoleur et mensonger.

    1. je pense que les matériaux utilisés pour stocker plus d’energie dans cette experience sont rares et cher donc une solution inexploitable industriellement.

  5. Et ainsi Google suit le même chemin qu’Apple, en vivant suffisament longtemps pour devenir une firme pleine d’argent recherchant la rentabilité à court terme.

  6. Gizmodo n’aime pas les bloqueurs de pubs… Pourtant le site est largement plus lisible avec. Je confirme donc que les posts avec les noms des softs anti pub sont « delete » assez rapidement… une manière de faire qui ne peut que m’encourager à continuer de l’utiliser
    ici !!!!

    Réponse modération : Si vos commentaires sont supprimés, ce n’est pas pour la raison que vous indiquez mais car votre message d’origine incluait un dénigrement manifeste du média, cela n’étant pas toléré sur Gizmodo.fr
    Merci d’utiliser les formulaires du bas de page pour contacter la rédaction ou la modération en cas de mécontentement sur la forme.

  7. Diminuer l’autonomie par 5 est tout simplement impossible (meme par 2) sauf à limiter la puissance du téléphone ou les applications en arrière plan.
    Le noyau Linux sous jacent est déja extremement optimisé.. s’ils veillent à faire de bons drivers, il n’y a pas grand chose d’optimisable sans sacrifier l’utilisation.

  8. Il est vraie que les nouvelles batteries se font attendre. Depuis le temps que l’on lit des news sur des découverte en labo et sur de nouvelles technologies…

    Cela sent le lobbying d’une industrie qui veut garder ses privilèges. D’ailleurs cela peut s’appliquer à toute les sciences et technos, même en informatique, tout semble au point mort.

    On attends quoi pour faire un bond en avant ? Une nouvelle guerre mondiale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité