Pristimantis mutabilis : la grenouille qui jouait à Transfomers

Pristimantis mutabilis

La nature a encore de nombreux secrets. Les chercheurs de l’Université technologique indo-américaine d’Equateur ont pu en admirer l’un d’entre eux dernièrement. Il prend la forme d’une grenouille au pouvoir de transformation inégalé.

Quelques minutes suffisent à la grenouille Pristimantis mutabilis pour changer totalement d’apparence. Couvertes de protubérances, cette grenouille de 2,5 centimètres est capable de rendre sa peau totalement lisse à la demande, en 330 secondes seulement.

Comme l’explique Juan Manuel Guayasamin, biologiste en charge de gérer l’équipe de chercheurs analysant la Pristimantis mutabilis, ce cas est d’autant plus rare qu’il s’agit d’un vertébré.

“On avait déjà noté que des reptiles pouvaient changer de couleur de peau, à l’image des caméléons, mais nous n’avions encore jamais observé des changements si notables de texture. […] Le plus extraordinaire étant que ce changement de texture apparaisse chez un vertébré.”

L’observation de cette grenouille Transformers est d’autant plus rare que moins d’une dizaine d’individus ont pu être découverts à ce jour et ce depuis la date de la découverte de l’espèce, en 2009.

Tags :Via :Libération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité