Facebook, légalement accepté pour débuter une procédure de divorce !

Divorce

Que faire si vous tentez de divorcer et que votre ex-moitié est introuvable ? Il ou elle esquive sans cesse les SMS, appels, mail, visites ? Envoyez lui un message sur Facebook. Bien sûr. Car désormais, la méthode est légalement acceptée pour débuter une procédure de divorce. 

« Chéri(e), je veux divorcer« . Imaginez recevoir un tel message dans votre boîte de réception… Désormais, une telle phrase peut être considérée comme un début de procédure de divorce, si l’on en croit la décision de la Cour Suprême de Mahattan.

Dans certains cas de divorce, les conjoints lésés ou vexés disparaissent parfois inopinément et il devient bien complexe d’entériner une fois pour toutes la procédure. Si l’une ou l’autre des parties ne signe pas les papiers, la séparation ne peut être actée.

facebook

Le message privé envoyé par Ellanora Baidoo, 26 ans, a été accepté comme document légal dans les papiers de son divorce, désormais entamé. Il s’agit d’une procédure un peu extrême, mais à cause désespérée, mesure désespérée. Effectivement, son (futur ex) mari, Victor Sena Sang-Dzraku, était étrangement difficile à trouver : pas d’adresse depuis 2011, pas d’emploi, pas d’adresse de facturation liée au téléphone… Bref, cette femme était en train d’essayer de divorcer d’un fantôme.

L’homme ne montrant signe de vie que via les réseaux sociaux, Ellanora n’a eu d’autre solution que de l’assigner via Facebook, ce que la Justice a accepté. Ce n’est pas la première fois que des éléments de Facebook sont utilisés à des fins juridiques, toutefois, c’est une première pour un message privé envoyé sur le réseau, qui a donc officiellement marqué la fin d’un mariage. En revanche, ce n’est probablement pas la dernière… Alors, légal aux Etats-Unis, certes, mais de là à ce que cela inspire l’Europe, il n’y a qu’un pas.

Tags :Sources :nydailynews
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité