Stanford a une batterie en aluminium qui se recharge en une minute !

batterie

Parmi les nombreux axes d'amélioration possibles pour nos smartphones et autres appareils mobiles, l'autonomie est probablement l'un des plus importants. Les chercheurs du monde entier travaillent ainsi sur les technologies de demain. Des scientifiques ont conçu une batterie en aluminium pouvant se recharger en une minute.

Les avantages de cette nouvelle batterie aluminium-ion mise au point par une équipe de l’Université de Stanford sont très nombreux. Elle peut être fabriquée pour bien moins cher, elle se recharge en à peine plus d’une minute et elle est moins sujette aux explosions que les batteries classiques : « notre nouvelle batterie ne prend pas feu, même si vous la perforez », déclare le professeur de chimie de Stanford Dai Hongje.

Et contrairement aux batteries en aluminium précédentes – lesquelles perdent toutes leurs capacités après environ 100 cycles complets -, les premiers prototypes peuvent endurer plus de 7 500 cycles sans aucun souci – c’est 7,5 fois mieux que les batteries lithium-ion basiques -.

Malheureusement, pour l’heure, elle ne produit que 2 volts environ, bien loin des 3,6 V de celles qui équipent nos appareils. Et l’aluminium n’embarque que 40 watts d’électricité par kilogramme, plutôt faible par rapport aux 100 à 206 W/kg du lithium. « Améliorer le matériau de la cathode pourrait améliorer grandement le voltage et la densité d’énergie. […] Autrement, notre batterie a tout ce dont on pourrait rêver : des électrodes peu coûteuses, une sécurité accrue, une grande vitesse de recharge, la flexibilité et une longue durée de vie. Je la vois comme une nouvelle batterie dans ses tous premiers jours. C’est très excitant.« 

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Dommage que l’aluminium fasse partie de ces matériaux dont l’extraction et la récupération soit parmi les plus polluants de la planète…
    On aurait mieux fait de se concentrer sur la pile pomme de terre, au moins c’est bio !

      1. Vous avez faux tous les deux (sous réserve que l’article n’ait pas été modifié entre-temps)…

        Et contrairement aux batteries en aluminium précédentes – lesquelles perdent toutes leurs capacités après environ 100 cycles complets -, les premiers prototypes peuvent endurer plus de 7 500 cycles sans aucun souci – c’est 7,5 fois mieux que les batteries lithium-ion basiques -.
        En savoir plus sur http://www.gizmodo.fr/2015/04/08/stanford-batterie-aluminium-recharge-une-minute.html#V1feyiAX50mezUF9.99

        Donc:
        Batteries « aluminium précédentes »: 100 cycles.
        Batteries « lithium-ion basiques »: 1000 cycles.
        Batterie aluminium de l’article: 7500 cycles.

        Donc, la batterie aluminium qui fait l’objet de l’article supporte bien 7,5 fois plus de cycles qu’une batterie « lithium-ion basique ».

  2. moué on s’en fou de recharger en une minute!!! le gros problème actuel c’est autonomie ,il y’a la batterie au sucre aussi qui est plus écolo et une autonomie plus élevée.

  3. On en revient a la recharge rapide.
    Sachant que pour tenir les téléphones actuels sont équipés de batteries allant de 2 à 3 Ah, il faut entre 2 et 3A pour les charger en une heure. Pour les charger en 1 minute il faudrait (pour la 2Ah) 120A. Du bon gros câble USB. Très gros câble USB.
    En fait il faudra d’abord trouver le moyen de fournir la charge au téléphone sans griller tout ce qui l’entoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité