Quand TV5 Monde offre ses mots de passe aux caméras des médias

TV5 Monde

Les cyber-criminels choisissent soigneusement leurs cibles. Cette fois, c'était au tour de TV5 Monde. Un acte que les médias n'ont pas manqué de couvrir en se rendant dans les locaux de la chaîne, caméra à l'épaule. En fond ? Des identifiants et des mots de passe, captés, et diffusés, évidemment...

Derrière le journaliste David Delos au micro de France pour le journal de 13 heures, des feuilles de papier collées au mur… Sur ces feuilles, des mots de passe. Arrêt sur images croit même d’ailleurs lire « lemotdepassedeyoutube » pour… Youtube. Une simple tentative de connexion et le tour était joué : il était possible de se connecter !

Il n’aura pas fallu longtemps pour que cette bévue prenne de l’ampleur, certains s’alarmant du manque de prudence de la chaîne, laquelle venant justement de subir une cyberattaque. France Télévisions et France 24 ont rapidement averti TV5 Monde, lesquels avaient d’ailleurs déjà pris certaines mesures. Certains mots de passe ont donc été oubliés.

Tags :Via :Nouvel Obs
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est même pas de l’amateurisme, c’est une faute lourde, de la part d’un tel média d’envergure internationale.
    Pour le coup, je ne vais pas les pleurer.

  2. Ce piratage est dramatique, mais il ne fait que refléter le véritable niveau de sécurité en France.

    la majorité des systèmes de radiodiffusion sont exposés directement ou indirectement sur Internet.

    Le précepte « Know your enemy » n’est toujours pas suivi, on préfère faire confiance aux vendeurs de firewalls et leurs licences à 50000€ par an. A ce prix-là, c’est forcément super-bien.

    N’a-t-on rien retenu de la ligne Maginot ?

    We are secure, we have a firewall ! »

    1. Dramatique? Il y a juste eu des cybermorts cad des serveurs piratés.
      Il y a des choses beaucoup plus dramatiques..
      Le piratage d’un media grand public: on s’en tappe!!

    1. Exactement, ainsi que les budgets du gvt ou des sociétés francaises qui vont vendre des produits d’interception ou de piratage légal.

      Par contre la vie privée de millions d’innocents bafouée par la nsa ou nos gouvernements, ca on en entend plus trop parler.

  3. ahhahahahaha

    On voit que les gens ne bossent pas dans un SI en production, c’est la grande débandade dans toutes les entreprises.
    si tout le monde connaissait vraiment le niveau de confidentialité ils arrêteraient de mettre leur données sur le système de l’entreprise et encore moins dans le Cloud.
    tout est accessible aux admin sans l’ombre d’une surveillance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité