Voici pourquoi cet homme va vivre un an dans cette sphère

balle

En voilà une idée qu'elle est bonne ! Comment faire pour étudier au mieux les effets du réchauffement climatique ? Prenez un iceberg du Groenland, installez-vous confortablement, et vivez paisiblement dessus jusqu'à ce qu'il fonde. Une grande question se pose alors, comment diable peut-on vivre sur un iceberg ? Dans une boule géante, bien sûr.

Derrière ce concept surprenant se cache l’idée d’Alex Bellini, un explorateur italien qui prévoit de faire un voyage d’un an à l’intérieur de cette capsule de survie flottante. Elle a été initialement conçue par l’ingénieur Julian Sharpe, en tant que moyen de sauvetage pouvant accueillir deux à dix personnes en cas de tsunami.

Seulement, Bellini prône la voie de la solitude et a donc retiré l’excédent de sièges pour créer une sorte d’appartement capable de rester stable sur l’eau, comme le ferait un culbuto sur la terre ferme. Cette « boule aéronautique » doit être suffisamment résistante pour surmonter une tempête de mer ou se faire écraser entre deux icebergs. Cette forme circulaire est donc cruciale.

Des panneaux solaires et une éolienne alimenteront l’engin (et lui fourniront le Wi-Fi, Dieu merci), en revanche, il ne pourra pas faire un pas en dehors de cette protection. Aussi les répercussions physiques et psychologiques ne seront pas négligeables, malgré son intention d’utiliser un vélo stationnaire et un système d’éclairage simulant la lumière naturelle.

balle réelle

Tags :Sources :outsideonline
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité