La hausse des prix de l’informatique varie de 5 à 15%

Tablette tactile

Smartphones, tablettes, ordinateurs, hybrides, ils sont utilisés de plus en plus fréquemment et leurs tarifs vient récemment d'augmenter. Selon Le Figaro, ce genre de matériel a subi une hausse comprise entre 5 et 15%. Pour mieux comprendre la situation, 20 Minutes a interrogé Emmanuel André, président de la Fédération des revendeurs et prestataires informatiques indépendants.

D’après lui, cette hausse des prix a véritablement débuté ce mois-ci, et elle avait été annoncée par certains constructeurs. Et elle est déjà observable dans les rayons. Consommables, tablettes, PC, portables, caméras de surveillance, rien n’y échappe. En cause ? Très certainement la baisse de valeur de l’euro sur le dollar.

La véritable question, finalement, pour les consommateurs serait de savoir comment les distributeurs vont réagir. Il y a fort à craindre que ceux-ci chercheront à maintenir les mêmes prix, en proposant des équipements offrant une qualité moindre. Les marges sont déjà tellement minces qu’il es très difficile, pour ne pas dire impossible, de jouer dessus.

Quant à savoir si l’on peut espérer que la situation reprendra son cours normal dans les prochains mois, Emmanuel André se montre assez pessimiste : « Je pense tout de même que la situation va s’installer. En tout cas, nous étions ces dernières années sur un marché dont la tendance était à la baisse des prix, et ce temps semble révolu. » Autrement dit, si vous prévoyez d’acheter un nouvel équipement, attendre ne servirait pas à grand chose… Il faudra s’acquitter de cette hausse.

Tags :Via :20 minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La parité Euro/Dollars, on est revenu à une situation normale ! Et c’est une excellente chose pour l’économie. Pour le prix de l’informatique etc… il suffit d’attendre 6 mois, pour obtenir 25% de baisse. Toujours éviter les prix de lancements est le mieux que l’on puisse faire pour faire d’importante économie. Voir l’exemple des galaxy : http://www.idealo.fr/presse/images/evolution-du-prix-des-samsung-galaxy-s-sur-idealo-600×409.jpg

    1. Heu??? es-tu sûr d’avoir bien compris le mécanisme??
      Si l’Euro baisse face au dollar, cela signifie qu’il faudra plus d’euros pour avoir des dollars, et comme c’est la base monétaire de 85% des produits manufacturés en vente en France.., donc pas de baisse de 25% d’ici 6 mois.
      Pour ça il aurait fallut que l’euros monte et que le dollars devienne « cheap ». Mais les constructeur sont malin et pratique la parité à la baisse (ex/ 1 tablette vendu 400$ aux US sera vendu 400 € la plupart du temps en Europe), par contre avec la baisse de l’Euros ils augmentent leurs prix pour conserver leurs marges.
      Bref c’est pas bon du tout pour le consommateur moyen.
      Par contre pour l’économie c’est censé être bon puisque cela va favoriser nos exportations, mais comme nous n’exportons plus grands choses…

      1. Je crois que c’est toi qui a mal compris son commentaire…
        Il parle de l’euro face au dollar puis de la baisse naturelle des prix pour un produit qui vieillit.
        Ne pas s’emballer et bien relire la prochaine fois. Hors-sujet 😀

        1. ouais c’est pas faux, ceci dit je maintiens que la parité n’arrange pas le consommateur lamba que nous sommes tous pour la plupart.
          Et les prix de l’informatique qui baisse de 25% c’est pas gagné pour tout le monde.
          Quand ça baisse trop c’est que les stocks sont trop haut et qu’il faut liquidé absolument (comme le S5)

  2. ah ah ah ah MDR : « Les marges sont déjà tellement minces qu’il es très difficile, pour ne pas dire impossible, de jouer dessus. »

    1. Le paragraphe fait référence aux distributeurs, pas aux constructeurs. Si la marge brut (n’incluant que le prix de la matière première) est relativement importante pour le constructeur, le vendeur du quartier ne se fait pas 500€ sur la vente d’une machine à 800€, loin de là.

    2. Et oui, pour les distributeurs, les marges en informatique sont infimes. Sur certains ordi a 500€, on n’en gagne même pas 25… Ce qui n’est pas le cas des fabricants qui eux se servent grassement par contre.

  3. Les gens méritent la misère qui arrive, il n’y feront rien, de la même manière qu’ils n’ont jamais rien fait.

    Ca fait 6 mois que l’augmentation des prix et l’inflation ont été décidés artificiellement par Mario Draghi à la BCE.

    Qui a fait l’effort de le savoir et de la comprendre? Qui a fait l’effort d’en parler? Qui a fait l’effort de contester? Peu de gens. …

    1. Mince, qui à laissé Augure lire L’Expresse ? On l’avait dit qu’il comprendrait pas, il s’est arrêté au titre des articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité