Le piratage a été pris en compte dans les tarifs de Netflix

Netflix

Il peut être bien difficile de définir une grille tarifaire pour un service donné et dans un unique pays, mais le casse-tête prend une tout autre dimension lorsque l'on passe à l'international. Il ne convient plus uniquement de prendre en compte la valeur de la monnaie. Netflix, par exemple, a intégré le piratage dans sa formule.

Avec 60 millions d’abonnés, Netflix est présent sur un grand nombre de pays. Le directeur financier du service, David Wells, déclarait récemment que pour établir les grilles tarifaires à l’étranger, les équipes avaient notamment pris en compte le niveau de piratage dans le pays. Ainsi, plus le piratage était une pratique répandue, plus le tarif de l’abonnement était bas.

« Nous ne voulions pas proposer un tarif élevé parce que le piratage est important, nous voulions être très compétitif. » Si le piratage est pratique courante, l’un des seuls moyens de convertir ses utilisateurs en abonnés payant est de proposer un prix très attractif. L’étude du piratage aura aussi permis d’établir la listes des contenus proposés sur ses différents marchés. Plus une série est populaire sur les sites pirates, plus elle a de chance de se retrouver au catalogue de Netflix.

Reed Hastings, le PDG du service, évoquait une fois encore l’utilisation des VPN : « C’est certainement moins mauvais que le piratage ». Et même si l’homme est bien conscient qu’il est vain de tenter de bloquer pareille technique, ils tentent de trouver des solutions pour répondre aux inquiétudes des studios.

Tags :Via :Slashgear
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. donc pirater un fait baisser les prix. C’est cool quand on pirate on fait une bonne action ! xD
    Abonné de Netflix, compté sur moi je vais vous faire baisser les tarifs !! (dirait un pirate)

  2. Je ne comprends pas la corrélation qui est sans arrêt faite entre VPN et piratage de Netflix. Ceux qui utilisent un VPN pour accéder à Netflix US paient leur abonnement Netflix en plus du VPN. C’est donc bien profitable à Netflix. Et c’est légal.
    Pourquoi parler de piratage ?
    Comme c’est dit là : Intox Netflix, c’est de l’intox.
    Que ça gêne les productions qui gèrent les droits par régions, c’est surement vrai, mais Netflix, certainement pas. Et d’ailleurs le fait qu’il en rajoute une couche à chaque intervention, il n’y a pas mieux pour en faire la pub, pour dire à tout le monde  » si vous n’aimez,pas le catalogue Netflix France, avec un VPN vous pouvez avoir Netflix US ».
    Enfin bon… il y a des bons comédiens même chez les directeurs financiers…

  3. faire des prix a plusieurs vitesses selon les pays est clairement de la gruge.
    Profiter d’un vpn ne fait que remettre les choses a leur place.
    Il n’y a pas de raison que la mondialisation ne profite toujours qu’au même côté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité