Pour Stéphane Richard, une nouvelle baisse des prix serait une folie

Stéphane Richard

La téléphonie mobile est un vrai champ de bataille. Les tarifs, par exemple, n'en finissent plus d'être secoués, plus particulièrement depuis l'arrivée sur le marché de Free Mobile. Et ceux-ci pourraient continuer de diminuer... Mais d'après le grand patron d'Orange, une nouvelle baisse serait une pure folie.

Invité de « On n’arrête pas l’éco » sur France Inter, Stéphane Richard a rappelé que les opérateurs ont fait un « effort gigantesque » en « baisant de 45% en trois ans » leurs tarifs. « On a rendu 10 milliards d’euros de pouvoir d’achat aux Français« , déclare-t-il. Mais, désormais, il n’y a « plus de marge de baisse en matière tarifaire« .

Arrêtons de croire que l’on va continuer la guerre des prix. […] Regardez les résultats des opérateurs et les investissements qu’ils doivent faire. […] Dire que les prix vont continuer à baisser dans les années qui viennent, c’est une folie.

Pourtant, Free Mobile pourrait bien secouer une fois encore le marché, avec une annonce prévue avant la fin de l’Été. Xavier Niel déclarait d’ailleurs fin 2014 : « Je pense que sur le mobile, on s’est vraiment endormi et quand je vois les marges de nos concurrents, franchement je n’ai pas de peine. […] Je me dis qu’on peut faire un petit coup et remettre un petit machin entre février et août. » Il aurait même dit vouloir diviser par deux le prix de son forfait principal, offrant ainsi voix, SMS illimités et 20 Go de data en 4G pour 10 € par mois.

Bientôt le deuxième round ?

Tags :Via :Generation NT
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Maintenant qu’il a les Suisses comme vache à lait, il va pouvoir encore baisser les tarifs en France.

    Pourquoi ne pas faire la même chose de l’autre côté de la frontière ? si il y a bien des opérateurs qui dorment, ils sont en Suisse.

  2. Totalement inutile maintenant que les français ont découvert les forfaits non subventionnés (et à l’occasion le vrai coût d’un smartphone). Ils feraient mieux d’aller secouer les prix de l’ADSL et d’investir massivement dans la fibre.

  3. Slt, les grands patrons veulent du libéralisme quand ça les arrange, mais quand ça ne les Arrange pas ils n en Veulent plus. Ben c’est ça le capitalisme et le libéralisme monsieur richard c’est chacun pour soi à celui qui fera crever l autre

  4. Bravo Stéphane Richard vous m’avez convaincu, je pense même qu’il faudrait revenir à cette bonne vieille entente entre opérateur pour nous la mettre comme avant l’arrivée de free.
    Je veux bien que le gars soit malhonnête mais qu’il ait l’outrecuidance de nous présenter ça comme ça sans gène alors là je suis sur le cul, en fait le gars nous explique, calmement, normalement que c’est dégueulasse qu’il ne puisse plus pigeonner (pour ne pas dire autre chose). alors là je dis bravo champion du monde…

  5. Ce qu’il s’est passé chez les opérateurs téléphoniques doit se passer dans les autres secteurs pour libérer le consommateur. Non seulement grâce à Free nous sommes un des premiers pays à avoir bénéficier de l’ADSL puis la fibre à bas prix (même les USA n’en sont pas là), mais en plus maintenant de tarifs raisonnablement de téléphonie mobile.

    Uber/Heetch apporte la même chose dans les taxis, même si ces entreprises sont américaines, et on voit bien la réaction du gouvernement ***. Il faut que la même chose se passe pour le reste des services publiques, la Poste, la SNCF, EDF (même si il existe déjà des compétiteurs qui se développent timidement), Air France, RATP/TCL etc…et je vote haut la main pour commencer par *** la SNCF.

    Edité par la modération

  6. C’est étrange mais là tout le monde est d’accord , personne crache sur free et remercie Niel !
    Pour info internet c’est gratuit aux USA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité