Dire que la santé financière d’Apple se porte bien est un euphémisme !

Apple

A ceux qui se demandent comment se porte la santé financière d'Apple, le seul qualificatif qui nous vient à l'esprit est : au mieux. La firme bat encore de nouveaux records grâce à deux données, loin d'être surprenantes : l’iPhone, +40 %, et la Chine, +71 %.

Le troisième trimestre 2015 se révèle très lucratif pour la pomme, au point même de donner tort aux analystes les plus optimistes, avec un chiffre d’affaires de 58 milliards de dollars (contre 56 attendus) et un bénéfice net de 13,6 milliards de dollars, soit 2,33 dollars par action (pour des prévisions à 2,16).

Si l’on joue le jeu des comparatifs, sur un an, le chiffre d’affaires a gagné 27 %, les bénéfices de la firme 33 % et le gain par action de 40 %. Éloquent. L’iPhone a fait un tabac, avec 61,2 millions d’unités vendues, ce qui n’est évidemment pas sans rapport avec le succès rencontré en Chine : 71 % de hausse (16,8 milliards de dollars de CA). Désormais, ce marché est plus porteur que celui Européen, qui affiche tout de même 12,2 milliards de chiffre d’affaires, suivi par celui des Etats-Unis.

La vente d’ordinateur est également au beau fixe, avec 10% de Mac supplémentaires distribués, soit 4,6 millions de machines. Seule ombre au tableau, les ventes d’iPad, 12,6 millions d’unités ont été écoulées (-23 %), contre 14 millions attendus.

Apple peut-il pour autant continuer sur sa lancée ? La firme vise un chiffre d’affaires compris entre 46 et 48 milliards de dollars pour le prochain trimestre, et si le succès de l’Apple Watch est à la hauteur des attentes, ils pourraient même dépasser derechef les prévisions…

Andrey Bayda / Shutterstock.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Le troisième trimestre 2015 se révèle très lucratif pour la pomme »
    troisième trimestre 2015 ? vraiment ?

    Vous avez retrouvé la DeLorean de Marty ? :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité