Un mystère « extraterrestre » enfin résolu après 50 ans !

incident Roswell

Parmi les différents éléments qui donnent du crédit à ceux qui croient aux extraterrestres, il y a bien évidemment l'incident de Roswell de 1947 - en image ci-dessus - mais aussi la découverte du berger Donald McKenzie en 1962. Plus de cinquante ans plus tard, ce mystère vient de trouver son explication.

Donald McKenzie était en balade sur un coteau écossais lorsqu’il fut le témoin de ce qui allait devenir le plus grand mystère extraterrestre du Royaume-Uni. Les autorités sur place ne l’avaient évidemment pas cru mais l’arrivée sur place de la Royal Air Force trois mois plus tard allait confirmer ce mystère…

L’équipe avait découvert une boîte suffisamment grande pour contenir un homme avec un emplacement pour une caméra et un message offrant une récompense contre sa découverte. Il y avait aussi des flacons d’un liquide clair répandu sur le sol. Mais le plus intrigant, c’était qu’il n’y avait aucune trace d’impact, aucun parachute, rien…

Mais aujourd’hui, grâce à des fichiers retrouvés dans les Archives Nationales et avec l’aide du Docteur David Clarke, lequel publiera bientôt son livre – How UFOs Conquered the World (Comment les OVNIs ont conquis le Monde) -, nous savons qu’il ne s’agissait que d’un « simple » programme d’espionnage de la CIA. Nom de code « Moby Dick ».

Cette boîte était en fait attachée à un énorme ballon, lequel était conçu pour survoler la Russie à quelques 18 km d’altitude et prendre ainsi des clichés des installations nucléaires sans être repéré. Selon le Dr. Clarke : « Le Pentagone avait dépensé 68 millions de dollars sur le projet et avait bien l’intention de le garder secret. […] Il est très probable que ce soit une histoire similaire qui ait été utilisée à Roswell pour protéger Mogul. […] L’explication officielle, c’était que ces éléments faisaient ‘partie d’une mission météorologique de l’Air Force dans l’hémisphère Nord’.« 

Ce projet de la CIA avait été abandonné en 1956, lorsque la CIA est passée aux vols de reconnaissance avec pilote humain en utilisant l’avion U2.

Tags :Via :Metro
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « L’équipe avait découverte une boîte suffisamment grande »

    Même si « équipe » est féminin, c’est un groupe donc c’est masculin :
    L’équipe avait découvert une boîte suffisamment grande

    1. C’est surtout que dans le cas d’un participe passé conjugué avec l’auxiliaire « avoir », on n’accorde pas le participe passé avec le sujet.

      Sinon même si c’est un groupe, équipe est bien un mot féminin : une équipe brillante.

    2. Mouais, c’est pas la bonne explication…

      Et « l’équipe est découverte » est donc faux selon votre logique ?

      La vraie règle est la suivante : « Le participe passé employé avec le verbe avoir ne s’accorde pas avec son C.O.D. lorsque ce C.O.D. est placé après le verbe. »

  2. L’épic fail du grammar nazi..
    La réponse est que c’est juste un passé composé et que masculin OU féminin ça restera « il/elle a découvert »
    Conjugaison niveau CE1

    1. au passé composé, pas d’accord avec l’auxiliaire avoir si le verbe est placé après, par contre l’accord se fait avec l’auxiliaire être ! ex : l’équipe est découverte.
      de plus, ici, il s’agit de plus que parfait et non de passé composé !
      ..

  3. Même moi je me fais avoir en rédigeant de mémoire, vu que l’auxiliaire est avait c’est du plus que parfait ^^

  4. « Il y avait aussi des flacons qu’un liquide clair répandu sur le sol »
    Ah oui ?
    Et aussi des feuilles qu’un vert clair pendait des branches des arbres autour non ?

    1. il faudrait savoir : le problème c’est qu’il y a des fautes d’orthographe/grammaire ou que ça ne signifie rien ?
      il faudrait vous mettre d’accord les gars !

      1. arrêtez de saouler tous le monde avec vos histoires de fautes d’orthographe!
        parlez plutôt du sujet concerné!
        vous êtes super lourd !

  5. Vous êtes neuneu ou quoi , vous réfléchissez ?
    La cia a voulu en voyer un mec seul à 18 km d’altitude survolez la russie juste pour prendre des photos ….
    La distance entre la russie et les etats unis est conséquente .Donc le ballon part du nouveau mexique (la base militaire de roswelll admettons ) pour survoler toute la russie , se tape l’europe et tombe en ecosse .
    En 1962 le ballon aurait éclaté bien avant l’europe et serait tombé pour ce qui était à l’époque l’ urss .Les matériaux de l’époque ne sont pas pas aussi qualitatif, résistant que maintenant , mettre un mec à l’intérieur aurait été suicidaire et le gars aurait terminé sur une chaise l’éclairage d’une lampe dans la tronche à être questionné par le kgb .
    Je tiens à dire que Jean Louis ETIENNE ou Bertand PICARD même avec des scientifique et météorologue , l’on fait et ont eu des difficultés , de plus ils avaient des technologies qui en 1962 n’existaient pas .
    La CIA n’était pas aussi moderne que ça durant les années 60 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité