L’évolution de la photographie résumée en une image

infographie photo

Le marché de la photographie grand public a subi de grands bouleversements ces dernières années. La question se pose concernant l'impact de l'avènement des smartphones sur le secteur. De nombreuses études tentent de décrire le phénomène.

Si les appareils photos avec pellicules permettaient de prendre un nombre limité de clichés, ces derniers étaient toujours développés et admirés par leur photographe. Aujourd’hui, tous les utilisateurs de smartphone peuvent immortaliser leur quotidien et partager leurs réalisations sur les réseaux sociaux. Mais le nombre de clichés imprimés ou conservés a drastiquement chuté.

Derrière l’infographie caricaturale présentée plus haut se cache la réalité d’un usage marqué par la consommation immédiate. Aujourd’hui, un tiers des photographes amateurs délaissent même leur appareil photo numérique au profit de leur smartphone.

Et la bataille des constructeurs sur le thème devrait encore accélérer la tendance, les smartphones étant équipés de capteurs toujours plus perfectionnés.

Tags :Via :GIzmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Je suis 5050 d’accord avec toi. un smartphone est bien pour capturer un instant, mais le but de la photographie c’est de représenter une situation ou un sujet tel que toi tu le vois.

      a quand les 18 ou 200mm ultra lumineux sur mobile ?

      1. Ca arrive. La course au mégapixel est bientôt terminée (sauf pour Apple dont la résolution des derniers iPhone est ridicule, mais bon ça n’arrête pas les crétins).

        1. au contraire : ce qui n’arrête pas les crétins c’est une course au mégapixel

          Je vais essayer avec des mots simples : l’industriel appâte le pigeon en augmentant le nombre de megapixels sur la fiche technique de son produit. le pigeon compare les fiche produits et se dit : « OMG mais celui là il est trop mieux que l’autre!!!! il a deux fois plus de megapixels »

          Pourtant celui qui avait moins de meg

        2. fail ( merci le chat de marcher sur le clavier)
          je continue :

          Pourtant celui qui avait moins de megapixels fait de meilleures photos selon de nombreux laboratoire indépendants…

          Conclusion la résolution ne fait pas la qualité d’une photo. Cela est un facteur parmi d’autres

          Il faut savoir prendre du recul et ne pas juste critiquer Apple par ce que c’est Apple…

          Oui ils se font des marges de malade et avec le prix de leurs appareils on peut trouver mieux chez la concurrence.

          Et chacun de leur produit prit indépendamment est battu par cette même concurrence. Mais si tu prends l’écosystème au complet ( et du recul ) et bien là il n’y a plus de concurrence 😉

  1. « Si les appareils photos avec pellicules permettaient de prendre un nombre limité de clichés »

    euuuu non. Pourquoi un nombre limité ? Quand la pellicule est pleine, on la change. Quand le stockage d’un smartphone est plein, on le vide. Je comprends pas pourquoi « limité ».

    Sinon, pour répondre à @bendead : le jour où tu verras le monde en 18 ou 200mm, va chez un opticien. Si tu commences à vouloir ce genre de trucs sur un smartphone, t’es pas rendu.

    1. C’est vrai que de se trimbaler avec 100 pellicules est non seulement pratique mais aussi bon marche.

      Sinon, pas besoin d’opticien. Connaitre le résultat de la photo avant même de prendre en main son appareil c’est juste de l’expérience, de l’analyse et un bon sens de la créativité.

      La photographie, c’est pas prendre 4000 cliches en espérant en avoir un de bon.

  2. En matière de prises de vues, le smartphone et l’appareil photo sont complémentaires et ne se comparent absolument pas !

    Pour un petit cliché sympa, pris sur le vif, à partager sur les réseaux sociaux, un smartphone toujours à proximité de la main, sera bien souvent suffisant.

    Mais dès que votre niveau d’exigence est un peu plus élevé, que ce soit pour la photographie d’art, pour des prises de vues en lumière complexe, ou tout simplement parce que vous souhaitez vous améliorer et aller un peu plus loin dans votre travail photographique, un appareil reflex pourvu d’un objectif lumineux devient alors très vite indispensable.

    On ne compare pas une Renault Twingo (idéale pour la ville) avec une Mercedes classe S…
    De la même manière, on ne compare pas un smartphone avec un Nikon D810 ou un Canon 5D !

  3. C’est à moitié vrai.
    Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, je regarde les photos que je prends et je fais même le trie pour virer celle qui sont ratés.
    De plus, le mode de consommation a changé et maintenant les photos postées sur les réseaux sociaux donc peut être que vous ne les regardez pas mais vos amis ne se gènent pas si ils y ont accès ^^ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité