Doc Brown n’aurait probablement pas pu atteindre les fameux 88 MPH

Retour Vers le Futur

Parmi les films les plus emblématiques des années 1980-1990, il y a évidemment Retour Vers le Futur. Régulièrement, les fans décortiquent les films et l'analysent dans les moindres scènes. La question qui nous préoccupe aujourd'hui est la suivante : le Doc' aurait-il pu atteindre la vitesse de 88 MPH avec sa DeLorean ?

Vous vous en souvenez certainement, pour pouvoir voyager dans le temps, la DeLorean doit atteindre la vitesse de 88 MPH (142 km/h). Ce qui est facile pour une voiture sportive d’aujourd’hui, mais la DeLorean n’est pas franchement réputée pour aller vite… Le fan Bullitt Ride a décidé d’essayer de répondre à cete question.

Après avoir effectué une recherche sur Google représentant le centre commercial qui a servi pour tourner la scène, notre homme a découvert le diagramme ci-dessous établi par des fans qui le montraient aux touristes. On y découvre les trajectoires de la DeLorean et des terroristes libyens. Ces trajectoires semblent en adéquation avec le film. Et d’après l’échelle proposée par Google Maps, la distance parcourue semble être d’une centaine de mètres.

theorie-doc-brown-delorean-88-mph-1 theorie-doc-brown-delorean-88-mph-2

D’après Wikipedia, la DeLorean effectue le 0 à 100 km/h en 9,5 secondes (8,8 secondes pour le 0 à 60 MPH). On suppose que l’accélération est constante – ce qui semble être le cas sur la plupart des voitures de course jusqu’à 100 km/h environ -. On omet aussi le fait que la piste est mouillée dans le film et que Emmett Brown a rajouté quantité d’équipement alourdissant le véhicule, ce qui ralentirait encore la voiture. Et bien sûr, on part du principe que le Doc’ n’a pas trafiqué le moteur de ladite DeLorean.

L’équation de l’accélération nous donne A=(V2-V1)/(T2-T1), avec ici V1 = 0, T1 = 0, V2 = 60 mph, et T2 = 8,8 s. Ce qui nous donne une accélération de 1,894×10^-3 miles/seconde^2. En sachant que la voiture a parcouru environ 100 mètres, on peut (toujours en considérant l’accélération constante) en déduire la durée du parcours grâce à la formule D = 0,5AT^2. Cela nous donne un temps de parcours de 8,1 secondes. Autrement dit, la DeLorean n’aurait même pas atteint les 60 MPH, encore moins les 88 MPH nécessaires !

theorie-doc-brown-delorean-88-mph-3 theorie-doc-brown-delorean-88-mph-4

Et Marty alors ? Aurait-il davantage de chance puisqu’il arrivait lancé ? Dans le film, avant d’appuyer sur l’accélérateur, on voit l’aiguille juste sous les 35 MPH. D’après Google Maps, il aurait parcouru quelques 120 mètres. À accélération constante, l’équation est la suivante : V2^2 = V1^2 + 2A(X2-X1) avec cette fois X1 = 0 et X2 = 120 m. Toutes conversions faites, on obtient V2 = 70 MPH. Marty n’aurait donc pas pu y arriver non plus…

On se consolera en se disant que le Doc’ avait certainement intégré un kit NOS pour pouvoir atteindre la barre des 88 MPH !

Tags :Via :Jalopnik
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ils aurraient pu y arriver si ils avaient utilisé la base de la Delorean à savoir la Renault Alpine A310 3l V6.
    Pas alourdi par l’inox de sa carrosserie.
    Même moteur mais carrosserie en tôle et fibres.

    1. c’est l’histoire d’un mec qui trafique une voiture pour enfer une Time-machine,,,, mais qui ne toucherait pas a la puissance du moteur !
      Aha ,,,,
      Vraiment D E B I L E !!

  2. Les fans auront certainement remarqué que la DMC12 du film fait tout de même un joli bruit de V8. Or, dans une DMC12, il y a un un V6 Peugeot-Renault-Volvo.
    Il y a donc fort à parier qu’Emmett soit passé par là, et nous ai collé un petit small-block dans le feutré, histoire de faire les 88 miles/h sans forcer 😉

  3. Les propriétaires de De Lorean en souffrent (pour certains !), cette voiture n’est pas réputée pour sa vélocité, c’est le moins qu’on puisse dire ! Avec ses 135 chevaux et son pot catalysé, une De Lorean est puissante mais ne peut faire la nique à une Porsche. Mais là où l’auteur de ce post se trompe lourdement, c’est que la de Lorean de BTTF n’a strictement rien à voir avec une DMC classique ! On dirait bien que Doc Brown a soit gonflé le moteur, soit changé l’original pour un plus puissant car, dans le film, la sonorité n’est pas celle du PRV d’origine mais bien d’une sorte de muscle car !
    Certes, ce sont des effets spéciaux sonores, mais si l’on respecte ce fait, on peut dire que la De Lorean de Doc a été gonflée afin de lui permettre de franchir les fameux 88 miles à l’heure sur une courte distance. Et paf dans ta gueule, geek de merde ! (je plaisante, bien entendu 😉 )

  4. Il y a une erreur dans le post, la DMC de doc n’est pas a accélération constante puisque doc enclenche le frein a main avec sa télécommande et les roues patinent jusqu’à 40 mph si je ne trompe. Et puis il est clair que la sonorité du moteur laisse penser a un V12.

  5. mais le prv existe acec plusieurs puissances sur peugeot 605 il avais la puissance de 170cv et meme 200 et chez venturi il montait meme a plus de 300cv

  6.  »D’après Wikipedia, la DeLorean effectue le 0 à 100 km/h en 9,5 secondes (8,8 secondes pour le 0 à 60 MPH). »

    60MPH = 100km/h……..

    Les temps pour atteindre l’un ou l’autre sont supposé être égal…..

      1. en quoi est de l’arnaque?
        après si on compare des choux et des patates, je dirai que l’arnaque vient plus de ton occuliste et pas des ricains.

  7. D’après mon souvenir, la Delorean fait un « burn » sur place quand Doc augmente petit a petit la molette… surement avec un frein des roues avant…
    Donc non, Doc n’a pas utilisé du Nos, mais une technique connu pour améliorer l’acceleration de la voiture au dela de ses possibilité mecanique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité