Savez-vous combien de PlayStation 2 il faudrait pour faire un Galaxy S6 ?

infographie puissance gadgets technologiques

Inutile de vous répéter une fois encore que, sur la scène IT, le temps passe extrêmement vite. En quelques mois seulement, une technologie peut être déjà passée... Miniaturisation, puissance, vitesse, tout est amélioré tellement rapidement. On peut alors s'amuser à comparer nos gadgets d'hier à ceux d'aujourd'hui. À votre avis, combien de PlayStation 2 pour un Galaxy S6 ?

Le site Experts Exchange a décidé de se livrer à quelques comparaisons insolites, en plaçant leurs résultats dans une longue infographie. Saviez-vous par exemple que deux Nintendo Entertainment System (NES) combinées avait la même puissance que l’ordinateur de guidage intégré dans Apollo, la mission qui a envoyé des hommes sur la Lune ? Et pour répondre à la question du titre, sachez qu’il faut pas moins de 5 PlayStation 2 pour égaler la puissance du Samsung Galaxy S6, pas mal, non ?

infographie puissance gadgets technologiques

Et ce n’est pas tout. Cette infographie permet aussi d’apprendre que la puissance moyenne a été multipliée par un milliard entre 1956 et 2015. Pour information, l’Apple Watch est deux fois plus puissante que l’iPhone 4 (en terme de GFLOPs). Et si jamais vous vouliez faire mieux que le plus gros supercalculateur à l’heure actuelle, le Tianhe-2 Supercomputer, sachez qu’il vous faudrait pas moins de 18 400 PlayStation 4 !

infographie puissance gadgets technologiques

Tags :Via :Cnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ouais donc en fait on s’en tape …!
    Comparer un téléphone dernière génération à une vieille console …
    Et il faut combien de s6 pour égaler la ps4 ?

  2. Ce graphique est bourré d’incohérences
    quelques exemples :

    – l’iphone 6 est 3 fois plus lent que le galaxy sIII !
    – L’ordinateur de guidage du vaisseau d’apollo est plus puissant qu’une NES alors que le mainframe de la nasa de la même l’époque (IBM 7090) est 4 fois moins puissant que la console ???

    Je n’ai pas tout vérifié mais le minimum serait de lire les données de ce genre d’infographies poubelles avant de les poster.

  3. Le nombre de transistors et la fréquence peuvent déja donner une référence assez pertinente… Puis le Gflops est _en quelque sorte_ le résultat pratique du cumul du nombre de transistors, de la fréquence, du type et l’optimisation de l’architecture ainsi que l’efficacité des interfaces et de la programmation. C’est donc assez précis mais uniquement sur un type de traitement spécifique et ne prend pas en compte les performances dans des applications ou sous des environnements différents tel que la compression video qui est bien différent d’un traitement 3d temps réel, ou un OS x86 qui n’aura pas du tout les mêmes performances que android avec du matériel théoriquement semblable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité