17% des automobilistes prennent des selfies au volant

conduite téléphone

Se servir de son téléphone au volant est dangereux, très dangereux. Passer un appel, lire ou écrire un SMS en conduisant devrait être banni de vos habitudes - espérons que ce soit déjà le cas -. Mais à un juger par cette récente étude, il semblerait que les conducteurs fassent bien pire...

AT&T et Braun Research ont voulu connaître les pratiques des conducteurs américains – 2 067 personnes de 16 à 65 ans – avec leur téléphone. 70% des conducteurs avouent faire une activité quelconque avec leur téléphone en conduisant. Textoter (63%), écrire des emails (33%), consulter les réseaux sociaux ou surfer sur le web… voilà parmi les actions les plus communes.

Mais il y a pire. 17% des sondés admettent prendre des selfies ou de simples photos en conduisant et une personne sur 10 avoue même participer à des appels vidéos derrière le volant. Impressionnant !

Cette étude s’inscrivait dans le cadre de la campagne d’AT&T « It Can Wait » visant à sensibiliser contre les distractions au volant. Effectivement, « ça peut attendre »… d’avoir un accident.

Le pourquoi du comment est malheureusement assez simple, 62% des interrogés ne peuvent se passer d’avoir leur téléphone à portée de main, et les (mauvaises) habitudes font le reste… Inutile de rappeler le nombre de morts sur les routes à imputer à l’utilisation du téléphone au volant.

Tags :Via :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 17% des automobilistes prennent des selfies au volant

    Vu le titre, et que nous sommes en France, le sujet laisse à penser qu’il s’agit d’automobiliste français.
    Dans l’article on nous dit que celà est aux USA …

    Il aurait mieux fallu dire :
    17% des automobilistes américains prennent des selfies au volant
    ca aurait plus collé au contenu de cet article …

  2. ils ne font pas des selfies au volant.
    Ils veulent juste utiliser leur smartphone comme dashcam pour filmer la route avant un accident. Mais ils se trompent de sens et orientent leur smartphone vers eux.
    Mais ils ne font pas de selfies …

    1. Ça ne réglerait pas le problème des selfies…

      Le problème fondamental c’est l’éducation des gens. On aura beau mettre toutes les barrières technologiques que l’on veut, les abrutis et les inconscients trouveront toujours un truc stupide et dangereux à faire.

      Le seul moyen fiable serait que ces abrutis et ces inconscients prennent conscience de la stupidité de tels actes, et donc s’en abstiennent. Le problème c’est que pour ça faudrait déjà que dans leur enfance, les parents aient pris le temps de leur apprendre à réfléchir à ce qu’il font, et aux conséquences qui peuvent en découler. Evidemment pour ça il faudrait que les parents eux-même aient appris à le faire… On peut remonter assez loin comme ça…

      Le soucis est d’avoir une base éducative minimale commune. Mais réussir à poser cette base sans être intrusif est très difficile puisque c’est chez les gens eux-même qu’il faudrait contrôler. Ça soulève tout un tas de problème…

      Bref tout ça pour dire, qu’on est plus mal barré qu’une faute d’orthographe =/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité