La société Pebble en grandes difficultés financières ?

Pebble Time

Pour beaucoup, il s'agit de la concurrente la plus sérieuse à l'Apple Watch. Et pourtant, la Pebble pourrait disparaître aussi vite qu'elle est apparue. Des rumeurs laissant effectivement entendre que la société derrière la montre connectée rencontre actuellement de grandes difficultés financières.

Selon des sources présentées comme étant proches de la société Pebble, cette dernière n’arriverait déjà plus à gérer son évolution, et se serait adressée à une banque de la Silicon Valley pour contracter un prêt de 5 millions de dollars, mais aussi pour demander une ligne de crédit du même montant. Les investisseurs ayant refusé les demandes de la société de mettre la main à la poche, ce semblait être là son unique solution. Mais difficile de statuer sur la situation financière actuelle de Pebble, Eric Migicovsky, son PDG, se refusant à tout commentaire.

Ayant récemment levé 20 millions de dollars sur Kickstarter, Pebble emploie actuellement 150 personnes, et embauche encore à l’heure actuelle. Mais l’argent récolté sur la plate-forme de crowdfunding ne serait pas suffisant pour assurer une croissance constante à la société, actuellement à la recherche de nouveaux investisseurs. A défaut, elle a du se tourner vers les banques « pour rester à flot ».

Pour autant, tout ne serait pas (encore) perdu, à en croire des employés de la société, interrogés par Techcrunch mais ayant désiré rester anonymes, qui semblent croire en des « perspectives positives pour Pebble ».

La dernière création de Pebble, la Time, est à découvrir en suivant ce lien.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ayant snobé les utilisateurs de windows phone, la société pourrait peut-être faire son mea culpa en étant racheté par Microsoft… Après tout, Microsoft Watch sonne très doux à mon oreille!

  2. Mouais, le raccourci est rapide, on a d’un côté une boite qui a plusieurs décennies et des réserves à faire pâlir pas mal de banques centrales… Et de l’autre une jeune start-up qui se lance et qui crée un produit high tech qui nécessite de l’investissement et du temps.
    Des sociétés qui se positionnent sur des marges très fines s’en sortent très bien également…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité