Mandriva, le « Linux à la Windows » met la clef sous la porte

Mandriva

Les distributions Linux sont aussi nombreuses que variées, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients, mais depuis 1998, Mandriva s'était lancé dans un combat difficile, offrir un "Linux à la Windows". Malheureusement, la société française vient d'être placée en liquidation.

Pendant près de 17 ans, Mandriva avait tenté de lutter contre le Windows de Microsoft sur les ordinateurs de bureau. En 2007, la société signait même un accord avec le gouvernement nigérian pour installer son OS sur 17 000 ordinateurs installés dans les écoles. Mandriva connut aussi un certain succès en Malaisie.

Mais au fil des années, la faillite semblait toujours proche. L’arrivée de Jean-Manuel Croset à la direction en 2011 aura permis de repousser (un peu) l’échéance. Le demi-million d’euros de chiffre d’affaires sur l’année 2013 ne permettait pas de passer l’année 2015. Désormais, la liquidation est actée.

C’est donc une page qui se tourne, Mandriva est placée en liquidation. Mandriva Linux n’est plus : « c’est une triste fin pour une société qui poursuivait son rêve d’un Linux de bureau depuis 1998.« 

Tags :Via :Business Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité