Ces puces informatiques sont faites presque entièrement en bois

bois

La technologie a beau nous être très utile dans la vie de tous les jours, elle reste bien souvent polluante à cause des composants informatiques non biodégradables et des processus de fabrication. Les choses pourraient être amenées à changer dans les années à venir, puisque nous sommes maintenant en mesure de créer des puces informatiques presque entièrement en... bois.

Les scientifiques de l’Université du Wisconsin viennent de présenter une petite révolution de concert avec le Department of Agriculture’s Forest Products Laboratory. La base de cette puce a été exemptée de toutes substances polluantes, remplacées par de la cellulose nanofibrilles qui est flexible, à base de bois et biodégradable. Un support parfait qui supprime toutes les horreurs que peuvent contenir la plupart des produits actuels.

Réaliser tel prototype n’était pas chose aisée. Effectivement, le bois à tendance à gonfler ou se rétracter à cause de l’humidité. Il ont donc « glacé » la cellulose avec un revêtement époxy, une substance le rendant plus résistant à l’eau et permet aussi de le lisser et de gagner en solidité.

En somme, vous pourriez planter cette puce en pleine forêt : s’il ne poussera certainement pas d’ordinateur, elle sera capable de se dégrader naturellement. Nous profitons donc d’une puce écolo, moins chère et moins toxique que les versions actuelles. Par ailleurs, l’obsolescence plus rapide de nos appareils nous poussant à les remplacer toujours plus vite, le moindre détail permettant de les recycler devient chaque jour un peu plus capital. En ce sens, utiliser un matériau à base de bois pour construire la plus grande partie d’un composant est déjà un pas de géant.

Tags :Sources :natureVia :sciencedaily
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité