EA fustige la misogynie suite à l’annonce des équipes féminines dans FIFA 16

FIFA 16

Electronic Arts dévoilait il y a quelques heures la future version de son jeu de simulation de football, FIFA 16. Les nouveautés sont nombreuses, et parmi elles, il en est une qui a suscité de vifs commentaires de la part de certains joueurs, l'intégration des équipes féminines. L'éditeur a eu tôt fait de réagir.

C’est la première fois depuis que le jeu existe, en 1993, que EA intègre des joueuses professionnelles. Une décision tout à fait logique aujourd’hui, tant le football féminin prend de l’importance.

Si l’industrie du jeu vidéo prône la diversité des sexes, la situation est encore assez délicate dans la réalité. Sur Twitter, Peter Moore, directeur des opérations chez Electronic Arts, a répondu véhément à un twittos qui déclarait ne plus vouloir acheter le jeu désormais.

Sa réponse : « Tellement triste de voir cette méchanceté misogyne après l’annonce de @EASPORTSFIFA concernant les femmes dans le jeu. Nous valons mieux que ça.« 

FIFA 16 intégrera douze sélections féminines – Australie, Brésil, Canada, Chine, Angleterre, France, Allemagne, Italie, Mexique, Espagne, Suède et États-Unis – et divers modes de jeu. Espérons que les ventes ne souffrent pas de ce genre de comportements plus que moyenâgeux. À suivre !

Tags :Via :VentureBeat
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité