Shazam se lance dans la reconnaissance visuelle

Shazam

L'empire Shazam vient tout juste d'inaugurer une fonctionnalité attendue : la reconnaissance visuelle, permettant d'identifier à la volée tout un tas de contenus à l'aide du capteur photo de son smartphone.

Shazam ne se limite désormais plus à la reconnaissance de titres musicaux. Depuis quelques heures, le service peut aussi reconnaître les images statiques, affiches, emballages de produits et autres supports imprimés. Comment ça marche ? C’est plutôt simple : téléchargez la dernière mise à jour de l’application, positionner votre mobile au-dessus de n’importe quel objet arborant le logo Shazam ou un code QR, et profitez d’informations personnalisées, comme du contenu interactif, des offres spéciales et des fonctions d’achat en ligne ou de partage.

On aurait aimé pouvoir « shazamer » n’importe quelle photo, image, pour obtenir un résultat : ce n’est pas encore le cas, et il faudra se limiter aux contenus des grandes marques ayant souhaité rendre leurs campagnes et produits shazamables.

En France, vous allez pouvoir « shazamer » les campagnes presse et affichage de la maison Guerlain pour le lancement de son parfum « L’homme idéal », les campagnes publicitaires (magazines/journaux et affiches publicitaires) d’Evian, ou encore celles de Phenix Groupe, le leader de l’affichage urbain. Aux États-Unis, Walt Disney Company, l’enseigne de grande distribution Target, Esquire, Time Inc, HarperCollins Publishers (la seconde plus grande maison d’édition au monde) et The Wall Street Journal font partie des premiers partenaires de ce nouveau service.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité