Au Québec, une amende de 120$ pour avoir utilisé l’Apple Watch en conduisant

Apple Watch

Les smartwatches peuvent-elles être utilisées en conduisant ? La question mérite d'être posée tant les Apple Watch, Pebble, et autres, commencent à se multiplier. Au Québec, au homme vient de recevoir une amende pour avoir utilisé son Apple Watch en conduisant... Un fait d'actualité qui devrait lancer le débat.

Jeffrey Macesin, de Pincourt, a récemment été arrêté par la police : motif, utilisation de sa smartwatch au volant. Sanction : 120$ d’amende et 4 points en moins sur son permis. L’homme a déclaré aux agents que son téléphone était dans son sac, connecté à sa stéréo par un câble. Les policiers l’auraient pris en train de passer à la chanson suivante tout en gardant la main sur le volant…

Le motif officiel du PV faisait référence à la section 439.1 du code de la route québécois qui stipule : “Il est interdit, pendant que l’on conduit un véhicule, d’utiliser un appareil portable qui offre une fonction téléphone.” L’Apple Watch n’est pas un téléphone, elle s’appuie sur l’iPhone, comme un casque Bluetooth. Mais elle a une application téléphone et elle peut passer et recevoir des appels grâce à son microphone et son haut-parleur lorsqu’elle est connectée à l’iPhone.

Ce n’est pas vraiment portable, c’est une montre“, déclare-t-il. “Vous savez, c’est sur mon poignet. C’est là que ça devient controversé. On se dit ‘C’en est un ? Ou pas ?’ mais je pense qu’il faut en tout cas étudier la question.” Pour l’heure, Jeffrey Macesin conteste l’amende.

Tags :Via :The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité