Solar Impulse contraint de faire escale au Japon à cause de la météo

Solar Impulse

Nous vous apportons régulièrement les nouvelles des deux explorateurs des cieux à bord de leur avion solaire, Solar Impulse, durant leur défi fou de tour du monde. Ils avaient décollé il y a peu pour traverser le Pacifique et rejoindre Hawaï sans escale. Malheureusement, la météo en aura décidé autrement.

C’est donc une météo capricieuse qui aura annihilé la tentative de record du monde – première traversée de l’Océan Pacifique sans escale avec un avion solaire -. André Borschberg était aux commandes, après une journée et une nuit complète de vol, lorsque les météorologues du projet ont pris la cruelle décision de faire un arrêt à Nagoya, au Japon.

Alors que Solar Impulse 2 n’est qu’à la moitié de son parcours, cette étape était assurément la plus risquée, le décollage depuis Nanjing avait déjà été reporté plusieurs fois, justement pour s’accorder une météo clémente. Borschberg et son équipe attendent désormais que les cieux s’éclaircissent pour pouvoir redécoller.

« Nous avons fait tout ce que nous pouvions« , tweetait Bertrand Piccard, le second pilote de l’équipe. « La météo, nous ne pouvons pas la contrôler. C’est justement ça l’exploration.« 

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité