D’ici 2030, notre pensée sera aussi artificielle

Ray Kurzweil

Si pour l'heure nous vivons avec des machines, toujours davantage de machines, nous pourrions, dans un futur plus ou moins proche, devenir nous aussi machine, d'une certaine manière. L'intelligence artificielle, par exemple, pourrait venir aider notre propre pensée. Ray Kurzweil, de Google, est persuadé que ce sera notre réalité d'ici 2030.

Raymond Kurzweil est un touche à tout. Spécialiste de la reconnaissance optique de caractères, de la synthèse et de la reconnaissance vocale, il a aussi publié plusieurs ouvrages sur la santé, l’intelligence artificielle, la prospective et la futurologie. Depuis Décembre 2012, il travaille chez Google sur des projets impliquant « l’apprentissage automatisé et le traitement du langage ».

Ce théoricien du transhumanisme était invité à s’exprimer à l' »Exponential Finance Conference » de New York. Et d’après lui, cela ne fait aucun doute, les humains seront dotés d’intelligence artificielle d’ici 2030 : « notre pensée sera alors un hybride de pensée biologique et non biologique.« 

Ceci sera rendu possible grâce à de minuscules robots faits de brin d’ADN, robots qui seraient capables de se connecter directement au cloud… Et Google, bien entendu, se ferait une joie de gérer cette infrastructure supérieure. « Nous allons fusionner progressivement et améliorer notre conscience. […] De mon point de vue, c’est la nature de l’être humain – nous transcendons nos limites.« 

Tags :Via :BGR
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je fais donc peut être partie d’une des dernières générations se disant qu’il vaut mieux mourir comme un homme que vivre éternellement comme une machine…

    1. je fais donc peut etre partie d une des dernieres generations se disant qu il vaut mieux mourir libre comme un animal qu enchainé comme un homme …. se disait Cro-magnon

      1. Comment lui dire ?
        Ray Kurzweil, mon pauvre garCon la pensée a toujours ete artificielle ,,,,
        je pense que tu es un Chien donc tu es un chien,,,
        & pis C tout !!

  2. Ici point d’immortalité , mais juste un homme aux capacités augmenté quant a savoir si l’humain 1.0 vos mieux que l’humain 2.0 ou l’inverse , je trouve un peut prématuré de porter un jugement alors que nous ne connaissons pas encore cet homme 2.0.

    En tout les cas je te rassure il y aura toujours des réfractaires qui par peur, par esprit de contradiction ou revendications légitimes s’opposeront a cet inéluctable progrès de la technologie . Mais ne nous en déplaise l’humanité à pris ce chemin il y a bien longtemps et il me semble beaucoup trop tard pour faire marche arrière vu la vitesse à laquelle les choses s’accélèrent.

    Notre salut , la fin de la guerre et de la barbarie de la famine et de la haine viendra de la ou ne viendra plus , c’est ainsi , pour le meilleur ou pour le pire nous nous élèveront grâce a la technologie ou nous régresseront jusqu’à la plus primitive des expressions humaine.

    L’envolée fulgurante ou le crash mortel .

    1.  » je trouve un peut prématuré de porter un jugement alors que nous ne connaissons pas encore cet homme 2.0.* »
      « la fin de la guerre et de la barbarie de la famine et de la haine viendra de la ou ne viendra plus »

      La arrive la limite des optimistes ou des fatalistes: il ne savent rien, mais sont sûre que ça sera bien… si ce n’est pas de la croyance, c’est juste un slogan publicitaire sans queue ni tête, FA-BU-LEUX !

      Alors reprenons, dans le n’importe quoi pour faire ton sur ton: la fin de la famine, déjà portée par les « ogm », ça n’est pas arrivé et ça n’arrivera donc très certainement jamais. De toute façon, un robot ça ne se nourrit pas, ça pompera probablement son énergie autrement; et dans un système fini, calqué sur le délire de croissance que les « créateurs » augmentés auront peut-être décidé d’inscrire dans le code de ces carcasses, va vite y avoir des rationnements avant de retrouver une source d’approvisionnement plus grande et plus efficace.
      La haine, la peur, si c’est le manque de ressources qui en est la cause ou bien la perte de fonctionnalité(s) (kurzweill parle même de télécharger des consciences humaine dans une machine), et si ces miraculeux robots sont doté de systèmes qui leur permet de se défendre face à un danger, même réaction… alors à moins qu’ils abdiquent tous et laissent leur autonomie au garage et obéissent tous à une grande intelligence collective… en tant qu’humain, les dictatures, les pouvoir centralisés, la décérébration massive, on a donné, on donne encore et on voit ou ça mène à chaque fois.
      Aucune chance que ça disparaisse ou bien que le résultat, les guerres, partent avec.

      Donc non, l’inhumanité ne sera pas un monde de bisounours, ce n’est pas un salut, et ça restera toujours cette fuite en avant technique et de destruction de l’obsolète. Sauf qu’à l’échelle d’une vie humaine, attendre que le vieux disparaisse, ça va, mais si ces robots sont « immortels », ça va être fun pour eux !

      1. soit tu m’a pas compris , soit c’est moi, mais en tout les cas je persiste

        Ce genre de technologie est l’évolution logique d’un processus enclenché je ne sait quand, visant une hypothétique salvation … l’élévation de l’homme ou que sais-je encore grâce a le science la technologie et la connaissance …

        Ok cela relève de la croyance mais c’est un fait, toute l’humanité travail à cette « cause » depuis un bail et personne je pense ne me contredira si je dit qu’il est aujourd’hui impossible de faire marche arrière …

        Du coup et puisque toute autre possibilité de salut ou d’élévation ( etc) est abandonnée au profit de la sainte super technologie , je dit juste que si le monde ce plante , ben il va ce planter en beauté 😉

        Mais je ne sais pas justement, et je ne suis ni fataliste ni optimiste , c’est pourquoi d’ailleurs je dit au début qu’il faut attendre de connaitre cet homme 2.0 avant de le juger, j’espère que la technologie réalisera toutes ses promesses mais le fera elle …

        Je n’exclus rien, si ce n’est la croyance en un choix …

        1. « Ce genre de technologie est l’évolution logique d’un processus enclenché je ne sait quand, visant une hypothétique salvation … l’élévation de l’homme ou que sais-je encore grâce a le science la technologie et la connaissance … »

          C’est le fait, aujourd’hui, de quelques capitaines d’industrie, de la vieille industrie ou de celle dite 2.0.
          Les visionnaires et ceux qui ont la puissances [financière] dictent aux autres pour maintenir l’ordre établit, entre autres; bref, rien de nouveau… seulement affirmer que c’est une évolution sous-entendue « naturelle », que tous les être humains souhaitent ardemment et la fleur au fusil en toute circonstance, c’est de l’aveuglement ou de la négation.

          « Ok cela relève de la croyance mais c’est un fait, toute l’humanité travail à cette « cause » depuis un bail  »
          CQFD.

           » je dit au début qu’il faut attendre de connaitre cet homme 2.0 avant de le juger »
          Ridicule, puisque c’est l’homme 2.0 qui jugera l’ancien… d’obsolète. Ce qui rejoint plus ou moins la sentence où, globalement et de manière totalisante, « l’histoire est écrite par les vainqueurs ».
          Le « vieux » n’aura pas d’autre choix que de languir et suivre pour survivre ou périr. Où va être l’objectivité dans cet hypothétique jugement ?

    1. … dixit le zélote ou le conquérant en mal de stratégie.
      Vivre, c’est résister, imaginer, créer. Je laisse les désirs de soumission totale aux futur zombies high-tech irrécupérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité